Municipales: une ratatouille bien croquante au Havre!

Nous parlions hier de bons petits plats en perspective avec la récolte future du jardin potager pédagogique installé à quelques mètres seulement de l’hôtel de ville du Havre! Où quand les tomates rouges cohabitaient encore avec des bons petits choux verts, les plantes aromatiques et quelques plants de salades, fraisiers et framboisiers. Un mélange sucré-salé aux effluves odorantes à venir avec quelques jolies fleurs cosmos. En la circonstance, c’est plutôt la gauche havraise, qui, une fois de plus, est restée en plan sans le moindre espoir de récolte. Tout au moins dans un premier temps au niveau des alliances! Echec et mat total entre les « verts » et les « rouges » pour une possible fusion. Contrairement à la navette américaine, le week-end de la Pentecôte ne s’est pas conclu par une rencontre historique comme celle en apesanteur entre astronautes américains et russes. A leur très petite échelle terrestre, les partisans de Jean-Paul Lecoq et d’Alexis Deck, le « banni vert » se sont vautrés lamentablement dans des discussions de la dernière chance, dont l’issue n’a pas surpris au final grand monde. Tant le dictat imposé par des colistiers de l’équipe Lecoq semblait ne pas donner beaucoup de poids à ce mariage de raison. Comme l’augurait de toute évidence la rapidité…d’exécution de la fusion dès le lendemain du premier tour avec le dépôt de la liste du député communiste, arrivé très largement en tête de la gauche.

Même si hier soir, Alexis Deck ne mâchait pas ses mots à l’égard ou plutôt l’encontre de son éventuel partenaire de jeu électoral, il appelait encore Jean-Paul Lecoq « au sens de la responsabilité. « Il est encore possible jusqu’à mardi d’éviter que la gauche havraise soit la risée des amis d’Edouard Philippe ». Pas seulement, pourrait-t-on ajouter sans le moindre malice. Pour preuve les commentaires désabusés laissés dans les réseaux sociaux.

Cet appel à « l’union fait la force » se trouvait assorti d’un dessin « humoristique » mettant des animaux de la ferme et un familier de la basse-cour et emblème du monde rural en posture non équivoque! Un trait très grossier bien à l’image de cette ratatouille sans la moindre saveur. Si l’union fait souvent la force, mais pas toujours, il lui arrive également de faire la…farce peut goûteuse pour un grand nombre de partisans des deux camps. Très amers après ce nouvel échec qui semble vouloir sonner le glas des espoirs de la gauche. Mais eu raison du très mauvais climat de confiance sorti des urnes électroniques , le 15 mars, ce mariage forcé n’aurait pas profondément modifié les données, car les additions des voix (42 %, soit l’équivalent du vote en faveur de Edouard Philippe) auraient été assorties de belles soustractions. Toutes aussi mortelles.

Mais au final, le plus drôle dans ce rendez-vous manqué restera le communiqué du « Collectif de campagne Havre citoyen » appelant à l’élargissement du rassemblement autour de son projet. Il appelle sans rire « L’ensemble des Havrais et Havraises à participer aux dispositifs de campagne pour diffuser le programme construit autour des urgences Ecologique, Démocratique et Sociale, dont la crise sanitaire a renforcé la nécessité ».

Et ce petit dessert gourmand en conclusion « le collectif considère que la modification de la liste déposée le 16 mars, n’est pas opportune au regard des échéances et de l’urgence de la mobilisation ». C’est franchement bien parti comme une bonne rigolade! Mais bon joueur, celui qui restera député de la circonscription, Jean-Paul Lecoq, reconnaissait le même jour de cette partie d’échecs, dans les colonnes du Parisien-Aujourd’hui en France  » Je ne crache pas dans la soupe, le Havre s’est embelli ces dernières années ». Une belle lucidité, assurément, même s’il est probable qu’elle ne figurera tout de même pas dans sa profession de foi! Il ne faut pas exagérer. Le républicain « a-doudou-bé n’en demandait pas tant…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :