C’est ma tournée…non électorale!

« Il est 5 heures. Paris s’éveille ». Le Havre, un peu plus tard. Ou plutôt ses terrasses. En bon ordre avec ses tables alignées selon les règles voulues. J’ai tout simplement battu mon record. Où comment en centre-ville en moins d’une minute réussir l’exploit de descendre une dizaine de cafés. Je n’ai pas encore la pression. Ce sera pour plus tard. Pas de « Black café » au zinc, c’est encore interdit, mais une table si possible noyée par le soleil. Qui depuis trois mois ou presque ne nous a pas quitté. C’est le jour J. Le « day-day » célébré avec quatre journées d’avance sur le calendrier. Le « Jour le plus long » de l’année pour tant de professionnels qui n’attendaient que sifflent à leurs oreilles ces petites notes musicales et poétiques de Verlaine « Les sanglots longs des violons » d’un automne que j’ai transformé en printemps, annonciatrices du Débarquement. Le vrai. L’historique. Mais ne boudons pas notre plaisir. C’est la fête, même le visage masqué ou pas. L’invitation aux voyages est également bien réelle avec ces enseignes au nom évocateur. Un itinéraire que l’on doit à une élue du Havre, qui fait commerce régulièrement, à vélo, de faire la tournée des échoppes qui ouvrent ou rouvrent. Cic-clac. C’est dans la boîte à images. Je rassure mes chers lecteurs assoiffés d’infos croustillantes, sa tournée des bars s’est seulement limitée à quelques photos prises de son véhicule préféré de couleur jaune. Son vélo. C’est dommage qu’elle n’ait pas prévu pour ce jour historique un tandem. Peut-être m’aurait-t-elle pris en stop. Ou encore. Elle en pédalant et moi.. ».Et moi, et moi » la chanson la plus « égö…iste » de Jacques Dutronc avec ces700 millions de chinois de l’époque. Le triple aujourd’hui! retrouvant le chemin de Paris. Ce n’est pas demain la veille. Et du jour au lendemain, la météo ne nous rien de bon pour les prochains jours. La guigne ne nous quitte plus. Et je ne me mettrai pas à déclamer par peur de voir tomber la pluie ou plutôt la neige qui n’est vraiment pas de saison, avec un autre chanteur de ma jeunesse.

En attendant c’est « open-bar » avec cette tournée à la fois virtuelle et aussi un peu réelle qui exceptionnellement n’est pas électorale, mais simplement ludique à travers les terrasses sans jouer au « Caïd » où j’ai reconnu trois complotistes de la meilleure espèce, dont deux anciens élus de la première importance, solennellement installés, l’arme au pied, en terrasse devant leur tasse de café ou plutôt marc de café électoral. L’un arborait un polo de couleur rouge. Qui n’est pas sa couleur politique préférée. Au rapport mon général. J’en connais qui se sont fait dégrader pour moins que ça…

C’est quand même « Sublim’s » cette balade ensoleillée tout de même avec un arrêt sur fond de halles gourmandes. Après une halte professionnelle « Au bureau », bifurcation par « L’eau tarie » (quelle idée de boire un verre d’eau) et Direction « Le Deauville », sans ses célèbres planches, mais qui néanmoins constituait une pause pour les militants et candidats aux municipales. Comme quoi le naturel revient vite au galop avec cette référence hippique, l’une des fortes activités de la station chic de la Côte fleurie, à « deux pas d’ci ». Par le pont du « Normandy »!

Mais revenons plutôt au Havre, pour terminer en beauté par une halte chez mon « chouchou », « L »étable », qui certes n’a vraiment pas besoin de la modeste publicité que je lui ai faite avec le plus grand plaisir, pendant nos deux mois de confinement. Il n’y aura pas « d’imprévu » de moins bonne mémoire pendant la campagne électorale, pour une petite mousse. C’est quand même meilleur qu’un verre de lait. De toue façon mon médecin m’a proscrit toute boisson laiteuse. Et surtout un gâteau de chocolat virtuel pour une pause plus gourmande du côté du « P’tit port » Ne « Margottons » pas en cette journée libérée, sans l’ombre d’un sirop. Un ultime clin d’œil avant de remettre mon masque et d’aller jusqu’au  » Bout du monde », face aux flots bleus, du côté de Sainte-Adresse. On ne peut pas « pousser le bouchon » plus loin!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :