Municipales: l’heure de la reprise du « championnat » au stade Océane et des…plateaux télés!

La reprise du championnat électoral est effective. Depuis vendredi soir. Avec quelques semaines d’avance sur les « footeux ». Mais sans crampons ni tacles appuyés avec une équipe fin prête pour la seconde mi-temps. Le score à la pause ne lui laisse guère d’aisance. Un petit but d’avance ou plutôt une avance non négligeable selon un sondage publié, mais insuffisante pour fanfaronner. L’entraîneur-joueur et capitaine, Edouard Philippe, qui, pour la circonstance, s’est substitué au coach du HAC, Paul Le Guen, n’a pas besoin de motiver ses troupes pour cette séance de reprise, après une trêve forcée de trois mois. Elles sont passées sans le moindre obstacle du parking à l’enceinte sportive su stade Océane. Pas comme lors de la présentation de l’équipe peu avant le démarrage officiel de la campagne où les supporters des autres formations leur avaient réservé une haie d’honneur, en présence d’un cordon de forces de l’ordre. Les mêmes joueurs et joueuses sont là. Ils et elles portent le même maillot. On ne change pas une équipe qui gagne la première mi-temps. Son adversaire reste également identique. Toute rouge et toujours insoumise avec des manches roses. Mais pas de short vert sur le terrain. Peut-être seulement pour l’homme en noir, l’arbitre, mais auréolé lui d’un magnifique maillot vert. Ce n’est pas forcément bon signe pour ¨Péponne » Lecoq, car l’homme au sifflet pourrait distribuer des cartons rouges. Mais de là à donner un coup de main aux « bleu(e)s » de « Doudou, il y a une passe décisive que l’on n’osera pas donner.

En attendant le « team » Philippe dispose d’une belle défense centrale avec de beaux gabarits au niveau de la taille. Un bon jeu de tête, attention néanmoins aux coups de boule, un milieu récupérateur besogneux et une attaque que ses supporters espèrent performante et rapide sur les ailes. Surtout sur la droite sur le terrain. Pour totalement destabiliser l’équipe adverse, pas encore sur les genoux. Des besogneux, eux aussi!

Le coach Philippe a donné ses derniers conseils pour le plan de bataille ultime. A charge à ses joueurs de les respecter pour le mener à la victoire. La plus belle possible, car de Paris on scrutera et pas forcément avec la plus grande bienveillance l’évolution du score. Décisif. Qui c’est les plus forts, évidemment, c’est les…

A Evreux, point de ballon rond, mais plutôt une petite ou grande lucarne rectangulaire, où est régulièrement invité l’un des piliers de l’équipe Lefrand, au titre de son implication au sein d’une association territoriale des villes moyennes. L’adjoint au maire chargé notamment des associations, Driss Ettazaoui, a depuis plusieurs mois son « rond de serviette » sur les plateaux de télévision des chaînes d’infos où il défend toujours sa même conviction, lorsque le sujet des banlieues et de ses problèmes hélas qui y sont liés, y est évoqué. Des thèmes souvent « casse-gueule » et inflammables, où il fait preuve d’une retenue bienvenue. Bien éloignée de l’image d’une plus grande jeunesse lorsqu’il…affrontait notamment Jean-Louis Debré, alors maire d’Evreux et surtout le préfet de l’Eure, lors de mémorables réunions publiques. C’est beau la toute petite cinquantaine! Les griffes sont un peu moins acérées! Son engagement reste bien intact, lui…En résumé: un élu utile et… »footeux » lui aussi à ses heures!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :