Municipales: un « vol de nuit » peu ragoûtant au Havre avec des vraies escadrilles « contrevenantes »!

C’est fou ce que certains prennent soin de leurs aînés. La preuve au Havre, où une distribution supplémentaire dans les boîtes aux lettres a été aimablement effectuée avec le courrier normal dans le seul intérêt bien sûr de la santé des plus de 70 ans, notamment résidence de France, un ilot résidentiel d’un petit millier de personnes avec vue sur la promenade de la mer. Une petite feuille blanche plutôt bienveillante invitait ses destinataires à prendre soin d’eux en prévision d’une probable seconde vague qui viendrait de Chine, comme en attestent des vraies et bien réelles, elles, coupures de presse du Figaro et du Monde. Même avec des fortes marées, il est probable que cette hypothétique seconde vague n’atteindra pas d’ici à demain le rivage havrais. Enfin, c’est à espérer!

Du sérieux quoi, susceptible hélas d’inciter demain dimanche, un nombre conséquent d’électeurs et d’électrices, soucieux légitimement de leur santé après le vote du 15 mars dernier, à bouder les urnes électroniques. Un pur hasard d’une cible plutôt portée très majoritairement sur un vote en faveur d’Edouard Philippe et de nature à fausser éventuellement le scrutin, surtout si celui-ci se joue dans un mouchoir de poche. Tous les coups tordus ne sont pas bon à prendre surtout lorsqu’ils volent en escadrilles de mouettes porteuses dans leurs becs de belles et nouvelles offrandes. Le syndicat CGT va probablement déposer une plainte pour dépassements d’horaires de travail de ces volatiles, car une équipe « volante » s’est également chargée de laisser sur les pare-brises des voitures en stationnement dans plusieurs quartiers de la ville-centre, quelques PV, des vrais-faux parfaitement imités. Félicitations aux faussaires, si l’on peut s’exprimer ainsi!

Une plaisanterie que n’ont pas apprécié nombre de contrevenants tout aussi faux, heureusement, mais qui fort logiquement auraient pu le faire payer chèrement à l’équipe sortante victime d’un zèle excessif des services. Et encore moins la municipalité qui, dans la foulée de cette grande marche nocturne, a déposé une plainte pour faux et usage de faux en écritures publiques. Et lorsqu’on y ajoute que dans la même nuit, des affichettes peu avenantes ont fleuri sur les vitrines des magasins en situation de friches commerciales, on peut raisonnablement penser que la coupe est bien pleine. En attendant, peut-être une nouvelle floraison nocturne, qui en dépit de la température redevenue « frisquette » pourrait être l’occasion d’un zèle toujours très excessif, rarement porteur électoralement! Un huissier de justice a également été dépêché sur place pour constater la première infraction constatée (celle de la résidence de France) qui pourrait coûter très cher à ses auteurs et des plumes! Le goudron est encore en préparation…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :