Une « Grande boucle » version politique au grand braquet!

Le camarade moustachu, Philippe Martinez, va commencer à ruer dans les brancards avec…cette débauche d’énergie « anti-sociale et anti syndicale » de l’ensemble du gouvernement pendant cette pause estivale! C’est quand même intolérable de voir tous ces ministres effectuer depuis quelques jours leur « Tour de France » le vrai ayant été reporté, on le sait, à la fin août. Les mauvaises langues n’y verront que déplacements « à tout com » du nord au sud et d’est en ouest. Une « Grande boucle » en version politique en quelque sorte. Avec, à sa tête, deux champions hors catégories comme dans les cols du Tour de France cycliste, le nouveau Premier ministre, Jean-Castex et Gérard « Darmalin ». Le premier a déjà effectué une vingtaine d’étapes ou plutôt sorties sur l’ensemble du territoire depuis sa prise de fonction. Le premier flic de France, lui, n’a pas franchement sélectionné à l’avance son circuit. Nez dans le guidon, il utilise le grand plateau selon les accidents meurtriers de la route de ces dernières semaines et dramatiques faits divers dans nos quartiers. Le dernier en date étant ce matin la mort d’un brigadier de police renversé par un chauffard ivre, dans la Sarthe.

Restera-t-il en selle et sur le grand braquet tout l’été à ce rythme ? Surtout qu’il est souvent poursuivi par des « supportrices » gauchos-féministes déchaînées et pas seulement que sur la ligne d’arrivée. Et ce n’est pas pour lui offrir le bouquet du vainqueur de l’étape. Lui aussi n’est pas à l’abri de quelques sorties de route verbales, comme son ancien mentor, Nicolas Sarkozy, un véritable amateur et pratiquant de vélo, qui lui aussi, fait sa tournée des plages sur notre beau territoire pour y signer son nouveau succès de librairie (déjà plus de 170.000 ventes en une semaine).

C’est à se demander si le familier du Cap Nègre (une dénomination encore survivante pour combien de temps?) et ancien chef de l’Etat, trouvera une date sur son agenda dans les prochains jours pour honorer l’invitation du locataire saisonnier du Fort de Brégançon, proche de la villa de Carla. Un déplacement qu’il pourrait bien effectuer en tandem avec sa chanteuse, « Carlita » qui fera peut-être l’honneur à ses hôtes d’interpréter, pour le dessert, quelques chansons de son nouvel album. Et ce d’autant plus que le champion en titre et maillot jaune ne chôme pas non plus. Après une sortie à Toulon au surlendemain de son arrivée dans le Var, le chef de l’Etat a rejoint ce matin Beyrouth pour rendre hommage à cette ville et et ce peuple martyrs. Sans y être accompagné cette fois-ci de « Birgit » abandonnée sur le bord de la piscine. Elle pourra toujours y préparer le barbecue pour la visite de « Sarko ».

Il va bien encore se trouver les traditionnels grincheux pour moquer ce déplacement présidentiel et ce symbole fort du lien historique entre nos deux pays, et n’y voir, là également, qu’un coup de com! Peut-être partiellement mais néanmoins judicieux. Souvenons-nous que Jacques Chirac, en septembre 2001, avait été le premier chef de l’Etat étranger à survoler les débris de la catastrophe des deux tours jumelles de New-York. Un geste à l’époque très apprécié de nos amis américains.

Ses premier mots très forts, prononcés dès son atterrissage sur le sol libanais « je me devais d’être là » ont donné le ton, dès les premières minutes de cette visite qui beaucoup moins sérieusement, ne prévoyait pas une rencontre avec le beyrouthin le plus célèbre, Carlos Ghosn.

En attendant et pour toujours évoquer le Tour de France, on peut s’interroger sur la complexité de la pensée « écolo » qui, à Rennes, entend mettre un frein au passage de la « Grande boucle » en 2021. Les élus verts alliés à la maire rose ne veulent rien savoir et sont totalement opposés à sa venue dans la capitale bretonne. Jugée « trop chère, trop polluante », la plus grande course cycliste du monde, dont les retombées économiques sont toujours importantes pour l’heureuse élue, ne trouve pas grâce à leurs yeux d’ayatollahs invétérés! Et dire que certaines villes se battent pour recevoir nos champions de la petite reine. Le seul spectacle gratuit à grande échelle. Et le plus beau miroir pour vanter les charmes de nos paysages. Même si…certains débordements et pas seulement financiers, ne sont pas à négliger! Sur la plan sportif et pour cette édition, le quadruple vainqueur en déclin, Chris Froome, n’est même pas assuré d’être sélectionné dans le riche team Inéos. Grandeur passée et décadence aujourd’hui d’un champion controversé depuis des années pour suspicion de dopage comme ses…petits camarades de l’équipe britannique en bonne compagnie dans ce domaine avec les derniers vainqueurs et équipiers, Geraint Thomas et Egan Bernal et son prédécesseur, son compatriote, Bradley Wiggins.

PS Tous mes voeux également de prompt rétablissement au jeune champion néerlandais, Fabio Jakobsen, toujours entre la vie et la mort, après avoir été balancé (un véritable attentat) par l’un de ses compatriotes lors du sprint final hier lors d’une étape du Tour de Pologne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :