Un « Choupo et au lit »: les rats repus sont vraiment passés…par un trou de souris!

Une page sportive aujourd’hui. Pour dribler la politique et changer de braquet. Un… « Choupo » et au lit! Pour une nuit probablement d’ivresse pour les footballeurs parisiens du PSG et leurs supporters pour fêter aussi le cinquantième anniversaire du club fondé par le couturier Daniel Hechter. Avec un drôle de héros pour un final haletant: l’attaquant né à Hambourg et international camerounais, Choupo-Moting, « l’ambianceur de vestiaire » et « tocard » cireur de banc (il n’a joué cette saison que sept matchs et pas beaucoup plus la précédente) qui, en l’espace d’une petite quinzaine de minutes, a fait basculer le quart de finale pour qualifier une équipe parisienne, très besogneuse et maladroite dans le dernier geste (en particulier la star brésilienne Neymar) pour le dernier carré. Au stade de la Luz, à Lisbonne, où la lumière pour le PSG ne s’est allumée que dans les arrêts de jeu. Une victoire à l’arrachée sur les italiens de Bergame, après neuf ans de « maraboutage » pour les qataris parisiens, régulièrement éliminés avant de voir les phases finales! E le boulet, une fois encore, n’est pas passé très loin. A ce niveau là ce n’est plus frôler la correctionnelle, mais bien rejoindre le banc des assises dans un prétoire quasi vide en raison des conditions sanitaires. Ce qui sera le cas, pour les deux derniers matchs du PSG, souhaitons-le avant de décrocher enfin la coupe d’Europe aux grandes oreilles. Pour une saison mémorable à bien des…titres, ceux remportés sur le territoire national par les divas argentées de la capitale. Comme quoi les gros rats repus ..parisiens, les amis d’Anne Hidalgo, sont passés par un trou de souris gagnant à l’issue d’un mach couperet auquel n’aurait jamais dû participer « Choupo » (dont le contrat s’achevait fin juin) s’il n’y avait pas eu cette fin de saison invraisemblable pour cause de virus.. Le huis-clos ou presque va peut-être porter enfin chance aux hommes de l’entraîneur allemand, Tuchel. Prononcez Turel » Qui a failli comme ses joueurs rester en rade à Lisbonne ou ne pas franchir ce tunnel. Le suspense est prolongé au moins jusqu’à mardi, où le PSG affrontera pour une place en finale le vainqueur du duel hispano-germanique entre l’Atlético de Madrid et le club de Leipzig.

La Covid toujours avec ses bouleversements des calendriers, même si on parle du proche départ du Tour de France, édition 2020, de Nice, fin août, celui de l’édition suivante suscite déjà des polémiques à partir du moment où son départ était initialement prévu dans le grand nord, non pas du côté des pavés de Roubaix, mais bien de Copenhague au Danemark. Les rois de la petite reine s’élanceront finalement de Bretagne mais pas de Rennes (suite au refus des élus « verts » locaux qui confondent tout) mais de l’autre capitale bretonne, Brest. Ca fera quand même plaisir au plus grand champion breton, Bernard Hinault, furieux de l’attitude des élus et surtout écolos rennais. La Bretagne en aura toutefois pour son…argent avec quatre journées passées sur les routes des quatre départements de la grande Région, berceau du cyclisme avec ses héros, Robic, Louison Bobet et surtout le « blaireau » de Saint-Brieuc, cinq fois vainqueur de la Grande boucle.

PS: Ca n’a rien à voir avec du sport. Encore que ? Valérie Trierweiler, la compagne éphémère de François Hollande à qui elle a dédié ce bel hommage revanchard et vachard écrit après sa rupture (« Merci pour ce moment ») après trente ans de bons services, dans un premier temps au service politique de Paris-Match où elle suivait au départ le parti socialiste et où elle a rencontré le futur président, vient d’être licenciée. Pour cause de restructuration au sein de la rédaction du célèbre magazine. Il est probable que l’ex du président « normal », enverra son prochain bouquin avec une dédicace similaire « Merci pour ce moment » à son ancien directeur, Hervé Gattégno. Nul doute aussi que « Ségo » aura une pensée émue à l’égard de celle qui l’a remplacée dans le coeur et accessoirement sous la couette avec François! Avant que Julie ne débarque ou plutôt n’embarque sur l’arche perdue de l’Elysée!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :