Pour le…presque pire et surtout le meilleur!

La chute de l’année. Dans toute son horreur. La mort en direct peut-on presque imaginer dans un premier temps. Où comment une vie peut basculer. A partir d’un pont situé dans la descente dangereuse du mur de Sormano sur le parcours de la classique cycliste du Tour de Lombardie d’ordinaire clôture de la saison au mois de novembre. Avec comme victime, celui que les belges voient déjà comme le probable successeur du « cannibale » Eddy Merckx, Remco Evenepoel, auteur bien malgré lui d’une cabriole impressionnante d’une dizaine de mètres dans un ravin surplombant le parapet maudit. Avec un tapis de rochers et branchages pour l’accueillir en contrebas. On a imaginé le pire pendant de longues minutes. Toujours conscient, il est finalement remonté puis évacué vers l’hôpital le plus proche à Côme, point final d’un des « monuments » du calendrier cycliste complètement chamboulé cette saison. Avec en fin de soirée un verdict miraculeux: une contusion au poumon et une fracture du bassin. Des blessures qui en principe ne devraient pas hypothéquer la carrière prometteuse du jeune Mozart belge pour qui la saison s’est définitivement achevée au détour d’un virage. Il n’était pas prévu qu’il fasse son premier Tour de France, mais le Giro italien. Le moindre mal après ces images épouvantables.

Dans cette saison sportive bouleversée et exceptionnelle, on n’attendait pas vraiment que les deux clubs français se qualifieraient pour le dernier carré de la coupe d’Europe de football aux grandes oreilles, sur une pelouse porte-bonheur au stade de la Luz, au Portugal.

L’équipe de l’insupportable (souvent) Monsieur Aulas, a accompli en soirée de l’Assomption, un véritable exploit en…boutant les anglais de Manchester-City de Pépé Guardiola, pourtant favoris. Nous aurons donc la semaine prochaine une double confrontation franco-allemande, une grande première à ce stade de la compétition. Avec d’un côté un match opposant le PSG à Leipzig et de l’autre Lyon au cador et favori logique de la « Champions Ligue », le Bayern de Munich, qui, deux jours plus tôt, avait pulvérisé le Barca de Lionel Messi sur un score davantage de…baby-foot, 8 buts à 2! Le miracle des huis-clos portugais se poursuivra-t-il jusqu’au bout de cette saison stupéfiante stupéfiante et exceptionnelle en raison du virus par une finale 100 % made in France. Ce qui serait une « Kolossale » surprise dans le monde du ballon rond. Nous n’en sommes pas encore là, mais sur un match, tout est possible et réalisable!

PS: Et pour le sourire: ça fait quand même un bail que l’on n’a plus vu un autre visage: celui du célèbre professeur Didier Raoult. Qu’est-il devenu ? Un mandat…de recherche va probablement être lancé. Dans les toutes prochaines heures. Surtout que l’épidémie reprend hélas une certaine vigueur dans sa ville comme à Paris. On refait le match PSG-OM à travers cette grande mascarade! Les marseillais vont peut-être faire un peu moins les cacous. Il est grand temps néanmoins que le barde phocéen, probablement en vacances médiatiques (on aimerait que ses confrères en fassent de même!) reprenne du service actif pour bouter la Covid 19 hors du Vieux-Port et de la Canebière. On l’aurait vu du côté de Notre-Dame de la Garde avec tout un stock de cierges le jour de la célébration de la Vierge Marie…Probablement une nouvelle galéjade au pays de Pagnol. Guignol, c’est à Lyon…Encore que dans le cas présent, il est préférable de faire profil bas avec l’exploit des Gones entraînés par un ancien de l’OM, Rudy Garcia. D’un olympien à l’autre. O les coeurs!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :