Une « tête de turc » à Evreux, une rosette au Havre et le « Harry Potter » de la politique en retrait!

Il ne m’en voudra pas car il a de l’humour. J’espère néanmoins ne pas finir comme un pauvre eunuque (même chef ) dans un harem de l’ancien empire byzantin du XVI e siècle du temps de Soliman le Magnifique, 9 e sultan de la dynastie ottomane. A la rigueur je veux bien me transporter dans le passé sur un tapis volant et occuper la place aussi à risques d’un grand vizir. Un fauteuil de pouvoir pas forcément non plus des plus confortables en ces temps très lointains. Le grand vizir actuel, Erdogan, n’est pas mal non plus dans son genre avec son pouvoir dictatorial, même s’il n’est pas enrubanné comme son voisin iranien et sa…femme voilée!

Ce qui ne veut pas dire pour autant que Guy Lefrand, maire d’Evreux, qui n’a pas eu besoin d’un tapis volant pour être réélu fin juin, est sur un siège éjectable après les recours déposés par ses deux adversaires finalistes du second tour. Le marcheur, Guillaume Rouger l’a attaqué lui devant le tribunal administratif de Rouen pour une éventuelle violation du code électoral. Le candidat maire à sa réélection a en effet diffusé pendant la campagne un « goodie » à son effigie et diffusé à grande échelle qui, pour son adversaire macroniste, constitue une opération de propagande financée par un entrepreneur du bâtiment d’origine turque dont l’écot financier à la campagne n’est semble-t-il pas contestable. Les entreprises, depuis longtemps, ne peuvent plus en effet financer des campagnes électorales. D’une façon ou d’une autre. Même si bien sûr elles peuvent toujours soutenir financièrement le tissu associatif. Heureusement d’ailleurs que ces aides si précieuses et vitales pour les clubs sportifs sont encore autorisées.

La presse locale appuyée par le site d’informations et satirique de la Toile  » Le Poulpe », n’a pas manqué de cracher son venin du bout de ses tentacules en mettant en lumière les amitiés du maire républicain avec la communauté turque de la ville. Deux de ses ressortissants d’origine dont un adjoint, font d’ailleurs partie de son conseil municipal. Comme quoi la gauche n’a pas l’exclusivité de ses affinités communautaristes! Encore qu’en l’occurrence le maire de la ville aux « Cent ponts » natif de Caen soit beaucoup plus proche…géographiquement de l’Abbaye aux Dames que des mosquées de l’ancienne Constantinople. Une ville magnifique au demeurant dont je conserve un excellent souvenir de mon passage professionnel ébroïcien (un petit clin d’oeil personnel). N’allez pas croire, à l’époque que la ville normande était jumelée avec Istanbul. Elle ne l’est toujours pas!

Le slogan de cet outil de communication ne laissait pas la moindre ambiguïté: « La personne qui sauve des vies et qui passe son temps pour le peuple ne peut pas faire de mal aux autres ». C’est vrai que que le financeur y avait été avec de gros sabots ou plutôt une belle paire de babouches. Faut-il rappeler que le premier magistrat ébroïcien, urgentiste de profession, s’était particulièrement bougé à deux titres (maire et médecin) pendant et après le confinement auprès de ses administrés.

Affaire à suivre. Il faut aussi savoir que les juridictions compétentes, n’ont pas fait de cadeaux cette année aux maires élus ou réélus et n’ont pas forcément pris en compte l’écart des voix entre la vainqueur et les vaincus. Pour preuve, les électeurs et électrices de la ville de Verneuil-sur-Avre, dans le sud de l’Eure, seront peut-être appelés à retourner aux urnes après l’invalidation de son maire sans étiquette qui, en fin de semaine dernière, a fait appel de ce premier jugement devant le Conseil d’Etat. Il reste néanmoins maire. Jusqu’au prochain épisode de justice. Alors qu’il avait été élu dès le premier tour, en mars, avec un score sans appel de 70 % face à ses adversaires procéduriers. La petite participation électorale et les conditions du vote, la veille du confinement, ajoutées aux reproches avancés par les plaignants, ont pu jouer sur la décision des juges du tribunal administratif. Visiblement convaincus par les griefs avancés par les perdants . Même si le match est rejoué, le résultat est semble-t-il connu d’avance. Qu’en sera-t-il à Evreux ? Le verdict ne devrait pas trop tarder.

La date reste aussi incertaine pour la remise d’une super rosette présidentielle, qui, un jour, sera épinglée très gentiment par le chef de l’Etat à son ancien Premier ministre, Edouard Philippe. Normalement sur ses terres lors d’une visite présidentielle au Havre. Ce qui n’est pas facile en ces temps difficiles de limitation des événements susceptibles de drainer la foule des grands jours, même masquée. La sélection sera impitoyable et par voie de conséquence impopulaire. Dès l’annonce de la remise de cette médaille de grand officier de la Légion d’Honneur, comme LH, survenue au lendemain des retrouvailles des deux hommes à l’Elysée, la Toile, toujours elle, s’est mobilisée et très majoritairement scandalisée de cette décision. Qui n’est pas une exception puisque tous les anciens locataires de Matignon dont le bail a eu une durée d’au moins deux ans, y ont droit. Certains brailleurs hystériques ont d’ores et déjà appelé à des manifestations « monstres ». Du grand n’importe quoi. Comme souvent. Ils ont le temps de préparer les banderoles, les pinceaux et éventuellement la colle! Et les cadeaux, bien sûr…Pour les étrennes ou pas.

PS: un non-événement ce matin: l’annonce même indirecte que le maire de Troyes et président de la l’Association des maires, François Baroin, alias le « Harry Potter » de la politique ne se lancera pas dans la course à obstacles de la présidentielle en 2022. On peut protéger sa famille et privilégier les plaisirs de la vie comme la chasse…Il n’y a pas que la politique dans la vie. Surtout lorsque les probabilités de victoire sont quasi nulles. Il n’a pas envie de revenir bredouille de la chasse présidentielle!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :