La joie pour Joe Biden et Trump entre dans l’histoire par la petite porte!

« Habemus Papam! » Et pourtant nous ne sommes pas sur la place Saint-Pierre au Vatican mais bien derrière les grilles de la Maison Blanche. Pour une fumée bleue (annoncée en exclusivité par la chaine CNN, ce samedi à 17h30) sortie en quelque sorte du balcon du bureau ovale. Au terme d’un suspense historique à la Hitchcock. Digne de ses affreux « Oiseaux » au bec assassin. Le must du film d’angoisse et de sensations fortes.

C’est peu dire que le président sortant et sorti. « Donald Duck »Trump qui a encore tweeté quelques minutes avant l’annonce de sa défaite ‘« j’ai gagné largement » est entré complètement Dingo dans l’histoire par la petite porte à l’issue d’un scénario incroyable. Et pas vraiment en héros de cartoons ou du géant du dessin animé. Walt Disney! Il jouait au golf cet après-midi alors que les Etats-Unis et le monde entier attendaient le résultat…Un ultime pied de nez grotesque.

Il aura donc fallu cinq longues journées et nuits de péripéties arythmetiques , de rebondissements, de comptages et recomptages et la « remontada » invraisemblable de « Mister Joe » dans les cinq derniers états décisifs où il était attendu que les votes par correspondance très largement majoritaires aux démocrates évalués à environ 70 % donneraient la victoire à l’ancien vice-président de Obama pendant huit ans.

Ambiance de folie évidemment dans le camp démocrate avec les danses des supporters enfin soulagés, dans les rues. Un terme folie correspondant bien à cette élection hors normes qui a vu le « looser » mauvais joueur perdre au casino électoral en obtenant tout de même 70 millions de voix! Et son adversaire quatre supplémentaires. Des scores historiques finalement réjouissants Du jamais vu à l’image de ce pyromane mégalomane qui hier encore appelait ses supporters à mettre la main à la poche pour alimenter en millions de dollars la cassette pour sa guérilla judiciaire avec son armée d’un millier d’avocats pour contrer la triche supposée! Son obsession de la fraude de tous les instants. Des accusations dépourvues de preuves tenues.

Il est hasardeux d’imaginer que dans ces bulletins de vote de plusieurs pages, selon les états, seuls les bons résultats républicains sont sincères et valables et celui de la présidentielle lorsqu’elle est favorable à Biden n’est qu’infâme tricherie…

Il pourrait aussi, pendant qu’il y est, « faire la manche » pour inviter ses fans à financer sa statue de pierre monumentale au célèbre Mont Rushmore, dans les montagnes rocheuses « noires » du sud-Dakota, son lieu de pèlerinage culte où il avait avancé le jour de la fête nationale le 4 juillet 2017 qu’il se verrait bien rejoindre ses glorieux prédécesseurs, George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln et Théodore Roosevelt, où les scènes de poursuite d’un autre classique du maître de suspense resteront pour toujours pour la postérité et la gloire du cinéma américain pour une sensationnelle « Mort aux trousses »! Là ce n’est pas la mort qu’il a aux trousses le mauvais perdant, même s’il va faire courir ses avocats pour tenter d’invalider son vainqueur.

Le quatuor historique du Mont Rhusmore, mémorial américain, ne se transformera pas en toute certitude en…cinq majeur au pays du basket et de la NBA.

Il n’aura donc pas fallu attendre, grâce la Pennsylvanie, l’état natal du vainqueur, les résultats de l’Alaska toujours inconnus, pour connaître l’identité du 46 e président des Etats-Unis nommé Joe Biden. Les chiens de traîneaux n’ont toujours pas franchi la ligne d’arrivée. Où plus sérieusement les avions transportant les bulletins à partir d’Anchorage! Il semblerait aussi que contrairement à son ancien champion cycliste Lance Armstrong, l’US Postal , la poste yankee, n’ait pas fait de prouesses pour accélérer le mouvement et soit suspecte d’avoir utilisé des produits dopants. Mais plutôt anesthésiants! Les équipes de scrutateurs auraient dû aussi être doublées voire même triplées pour éviter cette course de lenteur insupportable.

Le « Trumpisme » n’est pas mort pour autant. Et n’a pas plus l’intention de se coucher à la niche pendant les quatre prochaines années!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :