On est « vacciné » des complots!

C’est vraiment pas de bol! A quelques jours près. Donald Trump va y voir une nouvelle fraude éhontée…voire un nouveau complot contre sa personne. Trahi même par l’un des siens, les laboratoires américains, Pfizer, qui, hier, ont osé annoncer la découverte d’un vaccin efficace à 90 % contre le ou la (les avis restent partagés) Covid-19. Qui va peut-être (restons prudents dans notre optimisme trop débordant) marquer un tournant dans notre façon de vivre avec le virus.

Le président américain sortant et sorti n’a visiblement pas abdiqué en lançant des tweets toujours vengeurs sur des possibles meetings avec ses troupes de supporters toujours l’arme au pied. Il faudrait peut-être lui dire que la campagne et l’élection sont passées. A moins que le golfeur Donald essaie de faire annuler le scrutin déjà « assez truqué » pour cause… de fraude des laboratoires pharmaceutiques. qui, exprès, les « affreux » ont attendu le résultat du vote pour annoncer en toute mauvaise foi ce qui s’apparente à une exceptionnelle réussite. Il l’avait pourtant vanté sur tous les toits ou greens que la puissance américaine sortirait ce vaccin de l’espoir avant la fin de l’année! Et on a osé, une fois encore ne pas le prendre au sérieux…

En attendant, on n’avait pas, même de mémoire des meilleurs économistes, connu une telle euphorie sur les places de marché de la planète consécutive à un simple communiqué de presse du groupe américain. Une envolée subite de toutes les bourses et notamment à la Corbeille de Paris où le CAC 40 a clôturé à un niveau plus atteint depuis mars dernier avec un rebond de 7,57 %; la huitième hausse la plus forte de la place boursière parisienne. Du rarement vu donc. Il est évident que les secteurs les plus impactés par la crise du virus ont vu leurs actions prendre près ou plus de 20 % en une seule journée. Les secteurs de l’immobilier commercial, des pétroles, de l’aéronautique dont Airbus et l’hôtellerie ont pu se frotter les mains. Un bond exceptionnel qui pose tout de même tout un questionnement même si tout aussi sûrement, a priori, on peut se réjouir de cette bonne nouvelle consécutive à une simple annonce. Une flambée qui souhaitons-le, ne restera pas sans lendemain. Surtout qui déchante dans les prochaines semaines avec pourtant ce bel espoir de voir arriver sur les marchés le vaccin de l’espoir! Les bonnes nouvelles ont été tellement rares (et parfois même très cruelles ce même jour) ces derniers mois que l’on peut se satisfaire de cet élan d’optimisme prémonitoire de l’article de mon blog de la veille « Et la lumière fut ! Enfin le bout du tunnel ». lié à un tout autre sujet plus politique. Je ne savais évidemment pas…

PS: Un amical clin d’oeil à mes anciens collègues de la presse locale et hebdomadaire d’Evreux (un grand nombre de ses journalistes sont encore des « gamins » en âge de sévir dans leurs colonnes) pour avoir repris un passage de mon récent article sur la démission de ses délégations de l’élu délégué au commerce) en évoquant mes relations toujours amicales avec plusieurs élus de la majorité en dépit des années qui passent et de la distance. Ce qui est totalement vrai et que je revendique avec le plus grand plaisir. Ce qui ne veut pas dire pour autant à Evreux, comme au Havre, que cette amitié m’empêche surtout de me montrer critique. Le cas échéant.

Souvent bien informé, il m’arrive aussi heureusement aussi d’être « mis au parfum » précisément grâce à la presse locale et régionale et les réseaux sociaux. A partir du moment où l’info est crédible et vérifiée, tout est possible et réalisable…Même de déplaire parfois. C’est la règle du jeu que je me suis fixée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :