A bons flots et mots! Vogue la « pôle et positive » position!

Quel bonheur! De s’évader à travers les flots et les mots grâce à deux personnalités havraises. La première déjà bien connue et la seconde, une jeune femme en devenir. Une globe-trotter aussi mais plutôt terrestre, celle-là. Un point commun rafraichissant dans ces temps de morosité ambiante: leur soif d’aventures. Un bel exemple de positivité (la bonne) en période de confinement. Où l’on ne peut pas s’éloigner de plus d’un kilomètre de son domicile!

Comment ne pas rêver à l’actuelle traversée de notre navigateur en solitaire, Charlie Dalin, qui vient de dépasser l’Equateur au niveau du célèbre « Pot au Noir » en pôle position du peloton des bateaux du « Vendée-Globe ». Après deux semaines de course. Le dernier vainqueur de la Transat Jacques-Vabre chère aux Havrais a le sextant gagnant même s’il n’est pas certain, voire même probable que les skippers de la plus grande épreuve autour du monde utilisent ce moyen préhistorique de navigation! Il y a un peu plus de deux semaines j’évoquais la possibilité du maire du Havre de se déplacer, non pas au Puy-du-Fou, mais néanmoins sur les terres de Vendée aux Sables d’Olonne en janvier prochain pour accueillir notre héros local en vainqueur! Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir…matée! Et bien matée sans souci de démâtage. Surtout que l’île de Sainte-Hélène de l’empereur déchu se profile (très loin quand même) à l’horizon! Il reste encore pas mal d’océans à traverser d’ici là. Allez, cela quand même aurait de la « gueule » de voir sur les pontons de la Chaume et de « Port-Olona » Édouard Philippe croiser les deux frères de Villiers, Philippe, celui à qui l’on doit également cette course exceptionnelle (il était alors président du conseil général) et le général-écrivain, Pierre, la nouvelle « coqueluche » médiatique que certains verraient bien se présenter à la présidentielle de 2022! Scrutin pour lequel une enquête d’opinions sortie hier lui prête 20 % de suffrages possibles. Un nouveau général à la tête de la France comme recours? Il faut raison garder.

Justine Jan, elle, n’a pas en tête (jolie et bien faite assurément en dépit du masque obligatoire) de se présenter sur la ligne de départ de la présidentielle. Ses ambitions sont toutes autres. Celles entre autres de sortir plus modestement son second livre « Curieuse Baroudeuse » Un titre bien choisi (comme ses illustrations) pour du vécu il y a quatre ans lors d’un périple de près de quatre mois en Amérique latine. Pour une aventure sur les traces des Incas et des Mayas. Pour reprendre son teasing « Du Machu Picchu au Salar d’Uyuni, en passant par la fête des morts à Mexico. D’un faux taxi à une orgie de tacos ».

Son dernier né qui lui a valu une « grossesse » littéraire d’un peu plus d’un an doit sortir dans les prochains jours. Pour la réouverture des librairies. Un bon timing pour cette jeune auteure à qui l’on ne peut que souhaiter la plus belle des réussites pour son second opus. Elle promet la « petite » issue d’une famille de médecin généraliste et kiné havrais qui, en vérité, n’est pas si petite que ça. Loin s’en faut! Peut-être les révérons-nous nos deux aventuriers des temps modernes à bâbord et à tribord (sans la moindre allusion politique!) dans de futurs salons des livres. Mais là, Justine a quelques milles d’avance au niveau des mots sur son célèbre « compatriote » de la Porte Océane qui, n’en doutons pas, noircira plus tard quelques pages pour relater son exploit. Si exploit il y a, bien sûr.

Croisons les doigts! Et ouvrons grands nos yeux pour parcourir dans des conditions optimales sans le moindre roulis marin et ne pas bouder notre plaisir à suivre aussi les aventures « gourmandes » de Justine dont le port d’attache est aussi Fécamp, au pays des fameux « Terre-Neuvas » berceau autrefois d’autres aventuriers. Cela ne s’invente pas. Bon vent et belle pêche…

PS: En attendant d’être en vente (notamment) à la Galerne, au Havre, le livre sera disponible à partir de jeudi prochain en pré-commande sur le site internet de la demoiselle curieusebaroudeuse.fr

Espérons ce soir sur le coup de 20 heures, que le chef de l’Etat aura une âme de baroudeur pour redonner un peu de liberté à tous ses compatriotes très…curieux de connaître le goût de la cuisine des fêtes de fin d’année. Avec de bons chocolats si possible! Sans vagues à l’âme ni amertume.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :