Un nouveau martyr baptisé « Cicatrisator » et un article en suspension…

Pourvu que l’on ne se soit pas tous ou presque trompés! Des zones d’ombres apparaissent tout de même dans le « tabassage » en bonne et due forme du producteur de musique parisien. L’incarcération de deux des quatre policiers auteurs tenderait pourtant à attester des faits incontestables surtout avec l’appui des images vidéo. Qui ne laissent planer aucun doute sur la véracité des dires de la victime frappée sauvagement par des fonctionnaires de police. Cet événement retentissant (trop?) a même scandalisé jusqu’au chef de l’Etat.

Mais là où certains s’interrogent à tort ou à raison et peut-être à travers c’est bien sur le visage très tuméfié de la victime qui quelques jours plus tard apparaît sur un plateau de télévision sans la moindre stigmate apparente. Les maquillages de rigueur ne sauraient expliquer des images là aussi imparables!

Que penser alors qu’il se fait jour que ce « héros » malheureux, roué de coups à fort bien…cicatrisé.! Et à une très grande rapidité s’interrogent de plus en plus de voix dans l’opinion que l’on ne peut pas cantonner à des seuls illuminés complotistes engouffrée aussi très rapidement dans l’hypothèse d’une certaine manipulation éventuelle et partielle.

Pas totale puisque les images font foi d’une correction extrême dont le déclenchement reste tout de même mystérieux et lui non filmé.

Que s’est-il donc passé avant et ayant incité les « barbares » en uniforme à pénétrer de force à l’intérieur du studio d’enregistrement de 4 mètres carrés équipée par bonheur d’une caméra bien placée.

Toujours est-il que des voix n’hésitent pas ironiser sur le délai de cicatrisation de la victime désormais baptisée « Cicatrisator » et «héros martyr de la gauche » Les gens sont vraiment « retors » !

Force doit rester à la loi aussi les trois groupes majoritaires ont-ils décidé cet après-midi la réécriture complète de l’article polémique de la loi sur la sécurité globale. Il a appartenu aux présidents des trois groupes dont Christophe Castaner de tirer les leçons de ces multiples incompréhensions liées notamment à chasser tout équivoque sur la préservation de la liberté d’expression! Qui a entraîné des manifestations samedi et qui se sont achevés lourdement (98 blessés) pour les forces de l’ordre.

« Il ne doit plus y avoir le moindre doute »ont relevé les parlementaires. A vos pages de réécriture messieurs et mesdames les députés.

Ni retrait ni suspension, mais réécriture à rajouté le…prédécesseur (ça ne manque pas de sel!) de Gérald Darmanin. « Quand il y a du flou, c’est qu’il y a un loup comme disait ma grand-mère qui ne l’était pas » en faisant référence à son ancienne copine maire de Lille, Martine Aubry, a glissé guoguenard et quelque peu malicieux le « cacou » provençal !

Une certaine bonne humeur que ne doit pas partager le ministre actuel de Beauvau pas totalement désavoué mais qui reçoit néanmoins un sacré camouflet lourd de conséquences en recevant au passage une leçon du président du groupe LaREM! Le comble!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :