Une double piquette havraise et ébroïcienne! C’est vraiment pas le pied…

Ça fait mal! Quatre buts dans les filets. Une pêche vraiment pas merveilleuse. Trois défaites consécutives et un classement devenant de plus en plus déprimant. Et les huis-clos au stade Océane presque rassurants vu les prestations offertes par les » ciel et marine ». Couleur tempête. Le public n’a pas besoin de voir ce triste spectacle ! Si ça continue c’est la descente en enfer et non pas la montée, déjà chimérique, qui guette l’équipe de football du HAC. Le coach Paul Le Guen peut à juste titre ruer dans les brancards et pousser une « gueulante ». Le millésime 2021 ne s’annonce pas flamboyant mais plutôt larmoyant.

En prendre quatre à Sochaux chez les « lionceaux » à de quoi de faire rugir. Et pas de plaisir. Mais est-ce vraiment étonnant avec la politique menée par le président Volpe depuis sa prise de pouvoir. Habitué qu’il est à vendre ses meilleurs joueurs d’un club formateur parmi les meilleurs de France et acheter dans le même temps et à quelques rares exceptions près, des tocards qui seraient plus dans leur élément sur un hippodrome! On peut mutualiser les paris: là il est peu probable que l’on s’arrache, même les meilleurs joueurs du club doyen.

À Evreux il n’est pas question de sports mais d’un autre cru qui ne risque pas d’être exceptionnel . Et pour cause puisque que les trois parcelles d’une superficie totale de 300 mères carrés du coteau de Saint-Michel confiées par la municipalité en 2019 à un berger soit disant œnologue, ne risque pas de donner le moindre grain de raisin et quelques bouteilles issus des 300 pieds initiaux plantés. Et pourtant ce petit vignoble en devenir ou redevenir (puisque ces ceps étaient plantés dans ce quartier appelé alors Saint-Michel-des-Vignes au XIX e siècle) avait été fêté en grandes pompes il y a quelques mois. Un lancement en fanfare même chez un caviste local, aujourd’hui oublié avec des terrains livrés à l’abandon victimes d’un non-entretien. Sans notamment le moindre arrosage comme l’atteste le « compteur d’eau  » qui n’a pas bougé de niveau depuis le démarrage de l’opération baptisée « Jardiniers-vignerons des Portes normandes ». Un bien joli nom comme pour le cépage choisi: le muscaris. Et pour les parcelles: « Les archets » et « Les lyres ». Il y aurait comme un sérieux couac musical. A faire même pâlir les brebis qui ne sont pas égarées, présentes depuis plus de quinze ans sur ce parcours patrimonial de « Natura 2000 ». Un bel espace où se mêlent également pommiers, poiriers, pruniers et griottiers, témoins du passé vivrier de Saint-Michel.

Même pas de quoi au final mettre de l’eau dans son vin qui ne sera même pas une piquette d’origine contrôlée. Mais plutôt la chimère d’un « vigneron-fanfaron » qui visiblement s’est bien moqué du monde. A titre de comparaison, celui planté par un véritable professionnel sur les hauteurs du Havre il y a quatre ans a déjà donné ses premières bouteilles. De bonne facture, semble-t-il.

Toujours en comparaison, il semble, d’après plusieurs de mes informateurs que la reprise des commerces à Evreux n’a pas entraîné des bousculades dans la mesure aussi où comme au Havre un nombre conséquent n’a pas rouvert ses portes dimanche et lundi. Un excès de zèle à l’envers même chez plusieurs coiffeurs, pourtant les plus réclamés. Tant que l’on n’a pas un cheveu sur la langue, des fois que ça altérerait le goût du vin! En revanche bravo pour la « déco » sur la place du général de Gaulle avec un superbe arbre de Noël géant. De quoi faire là aussi un comparatif peu flatteur pour certaines villes! Maritimes ou pas…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :