« Le Lucky Luke » ébroïcien tire toujours le premier et « Rends ton plan » n’aboie plus trop!

Il arrive même que les agents de sécurité de la voie publique (ASVP) les successeurs de nos gracieuses « pervenches » dans nombre de villes, n’aient plus pour seule mission que poser délicatement des P.V sur les pare-brise des affreux automobilistes contrevenants. La preuve à Evreux où les ASVP ont également pour mission de déposer dans les boîtes aux lettres des enveloppes plutôt sympas. En l’occurrence des bons d’achats d’une valeur de 20 euros à destination des foyers de la ville préfecture de l’Eure destinés à faciliter des achats dans les commerces dit non essentiels fermés pendant le confinement.

Une restriction jugée illégale par l’autorité préfectorale comme je m’en suis déjà fait l’écho. Le grand jour est presque arrivé. Ce sera demain lundi où le conseil municipal devra entériner cette initiative plutôt heureuse du maire LR, Guy Lefrand. Bien souvent prompt à tirer le premier comme Lucky Luke. Il ne déteste pas davantage les…passages en force comme on les aime surtout chez l’adversaire dans une ville où le basket, pendant très longtemps, a connu ses heures de gloire du temps des présidents Dumora, l’homme de la montée et Vendeville, l’ami de toujours, JPV, celui qui faillit faire remonter l’équipe de l’ALM en pro A. De belles époques encore dans bien des mémoires. Aujourd’hui c’est plutôt « Bonsoir tristesse » à la salle Jean-Fourré où il était de bon ton pour les équipes municipales, toutes tendances politiques, de se montrer en nombre comme le « pionnier » Rolland Plaisance sans qui l’ALM basket n’aurait pu éclore au plus haut niveau. Et aussi bonjour…à une descente progressive dans les abîmes du classement. Si ca continue on aura un nouveau derby en Nationale 1 avec le STB havrais.

C’est donc très souvent sportif mais sur un autre parquet plus politique celui-là dans le chef-lieu de l’Eure, où comme à Louviers, on aime bien la polémique politicienne. On verra dans les prochains jours si le préfet ordonne à ses hommes de faire la police des boîtes aux lettres (façon de parler bien sûr) afin de récupérer les petits cadeaux municipaux. Ca va être d’autant plus délicat que ces tickets tous gagnants ont déjà été retirés en nombre chez les commerçants qui eux n’ont vu, comme les heureux bénéficiaires, que du bon dans cette démarche anticipée avant délibération. Ca me rappelle un peu les sorties répétées d’un ancien maire d’Evreux, Jean-Louis Debré, qui non sans raison se plaignait de « certaines lenteurs et lourdeurs administratives » avant qu’un projet municipal voté ne se concrétise réellement sur le terrain. Même si là en la circonstance, on agit d’abord et on vote ensuite! Faut-il néanmoins préciser que cette délibération devait être présentée le mois dernier.

On ne peut pas évoquer le héros de la bande dessinée née du crayon du dessinateur belge Morris en 1947 dans la magazine Spirou, sans mentionner la venue, vingt ans plus tard de « Rantanplan », le « chien le plus bête de l’ouest américain » pas vraiment l’égal de Milou et Idéfix, nos autres héros tricolores à quatre pattes de jeunesse et de nos B.D préférées.

Ca m’arrangeait de parler de « Rantanplan » (une parodie à l’époque de l’un des chiens les plus célèbres de notre enfance, « Rintintin ») pour évoquer la…disparition, heureusement pas physique du Haut-commissaire général au Plan, le «  »béarnais aux grandes oreilles », François Bayrou, que l’on va pouvoir désormais baptiser d’un nouveau sobriquet « Rends ton plan ». On ne l’entend plus beaucoup l’éphémère Garde des sceaux et toujours maire de Pau, l’homme qui parle toutefois toujours à l’oreille du président Emmanuel Macron. Mais en toute discrétion en raison de ses nouvelles fonctions bénévoles. Souhaitons qu’il soit mieux traité que « Rantanplan » par le Lucky Luke de l’Elysée! Laissons-lui le temps de…planifier le calendrier très compliqué des vaccinations contre le Covid-19. Plutôt il est vrai sous la responsabilité du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui demain lundi ne…lézardera pas dans l’agglomération havraise pour lancer officiellement, en compagnie de son ex-patron de Matignon une campagne de dépistage massif des tests. C’est cadeau, ce sera « dégoupillons » avant les cotillons et réveillons!

Pour ce qui est de la monture préférée du plus illustre des cow-boys d’albums, « Jolly Jumper », le cheval lui le plus rapide de l’ouest et l’égal du « Tornado » de l’homme masqué Zorro, des frères Dalton, et de Ma Dalton, je préfère jouer mon joker. Ne comptez pas sur moi pour avancer un ou plusieurs noms. Ce ne serait que pure fiction et je manque de la plus totale imagination.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :