Un élu ébroïcien vainqueur par k.o et…un fessier sportif plus ou moins discret!

C’est ce qu’on appelle tourner la page d’une année de façon originale. Ce n’est jamais facile pour un élu de présenter ses voeux sortant des sentiers battus. Lui a choisi le chemin du ring et de la victoire par k.o en postant une vidéo sportive en opposition à un vrai boxeur et ami. Ce qui n’est pas le cas de Driss Ettazaoui, vice-président de l’agglo d’Evreux et nouveau président du MoDEM de l’Eure. Qui au…centre du ring a lâché ses coups et n’a pas attendu une éventuelle victoire aux points face à un champion local. Habitué des plateaux de télévision des chaines d’infos en continu pour des débats politiques, Driss, qui s’y fait plus discret depuis quelques semaines, a, de toute évidence, un bon jeu de jambes et une belle esquive. Il en faut pour durer en politique. Surtout que les états-majors politiques, les fêtes passées, vont probablement s’intéresser de plus près à la constitution des futures équipes régionales et des désignations des candidats aux départementales. Il n’est pas impossible que le sujet ait été évoqué hier en coulisses d’un amical rassemblement des élus de la majorité régionale de la « Normandie conquérante » réunis à Rouen. autour de leur président Hervé Morin. Ils n’y ont pas seulement échangé leurs bons voeux et partagé la galette pour y choisir leurs reines et leurs rois!

Les choses sérieuses vont bientôt démarrer et les tractations se faire. Le mouvement démocrate de François Bayrou essaiera d’y prendre toute sa part de galette et décrocher une ou plusieurs fèves. En attendant Driss Ettazaoui parfait son style gauche-droite dans sa vidéo et envoie son gentil adversaire à l’allonge pourtant bien supérieure au tapis en lui assénant au passage un bon coup derrière la tête. Ce qui est interdit dans un vrai combat. C’était pour le fun. Bien vu pour l’originalité de cette vidéo! Et en plus il ne s’est pas retrouvé dans le cordes. Ce qui est essentiel pour un homme ou une femme politique.

C’est toujours du sport mais là de vraie compétition et aussi un clin d’oeil amical à l’adresse des volleyeuses ébroïciennes (que j’ai un peu suivies à l’époque du président Buisson alors qu’elles étaient au sein de l’élite) et de leurs dirigeants qui auraient pu être la cible des féministes les plus radicales. Elle portent en effet sur leur short deux flocages sur leurs fesses aux couleurs de l’assureur Groupama, plus connu pour son partenariat avec l’équipe cycliste de Marc Madiot et de Thibaut Pinot. C’est ce qu’on appelle assurer…ses arrières! De gauche et de droite comme quoi on en revient toujours à la politique avec dans le dos un sponsoring de la société Dalkia, filiale énergétique d’EDF. Et d’énergie en championnat l’EVB n’en manque pas.

Pardon mesdames de porter mon regard complice et bienveillant sur une partie de votre…équipement sportif. Votre physique naturel et vos aptitudes sportives suffisent à eux-mêmes. J’ai encore en mémoire le physique très avantageux (j’aggrave mon cas) de leurs anciennes collègues championnes de France et d’Europe de Cannes. On ne peut qu’aimer le volley-ball avec de telles sportives…Et bien évidemment mes préférées du handball féminin havrais beaucoup plus discret au niveau de son affichage publicitaire. Je ne m’étais même pas aperçu de la présence du « post-it » Le « Havre-Seine », l’agglo dirigée par Edouard Philippe! On sait avoir la…fesse discrète au HAC. Et surtout victorieuse lorsque le championnat battait encore son plein.

Au contraire de leurs « frères » footballeurs du club doyen qui très poussifs pendant la première partie de la saison auraient bien besoin d’un sacré coup de pied aux fesses sponsorisées ou pas! Une grosse pastille du style « cours plus vite » ne serait peut-être pas superflue à entendre leurs supporters de plus en plus « furax » de leurs très médiocres prestations.

Même si c’est beaucoup moins sérieux, ça fait quand même plaisir de s’échapper de l’overdose vaccinale! Et de sa trop grande récupération politique pour le moins indigeste. Temps mort, comme on dit…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :