Un final de « dingos » au « Vendée-Globe »et une victoire au goût a…mer pour le havrais Charlie Dalin ?

Dans le froid et un quasi silence tout au long du chenal coté port de pêche des Sables et quais de la Chaume, l’ancien quartier des pêcheurs sablais. Il étaient partis en plein confinement le 8 novembre. Elle est néanmoins un peu triste cette arrivée du premier héros devant un public très restreint d’officiels et de 300 bénévoles de la course postés sur l’emplacement d’une croix tous les quatre mètres pour une haie d’honneur si modeste. Des statues heureusement quand même bien vivantes pour saluer le vainqueur des Caps de Bonne Espérance et Horn , les cols mythiques du Galibier et du Tourmalet, en version Tour de France cycliste (on pense aussi au chrono final sur les Champs Elysées et la victoire de Greg Lemond sur Laurent Fignon pour huit petites secondes) après 80 jours de course par-delà les mers les plus inhospitalières. Des millions de vagues impressionnantes avalées par leurs formules un des océans. Et puis ce maudit virus tout aussi présent qu’au départ et ces mesures drastiques de sécurité imposées. Qu’il apparaissait si loin ce beau souvenir de liesse populaire de l’arrivée de 2017 qui avait vu plus de 350.000 personnes accueillir sur les quais et les alentours le retour triomphal dans le chenal du vainqueur de l’édition, Armel Le Cleac’h. La fête était en grande partie gâchée cette année pour ce sprint final hors du commun. Hélas!

Le maire de la station balnéaire vendéenne a seulement réussi à décrocher quelques places pour des bénévoles certes bien méritants. Les autres fans ont dû se débrouiller et presque se cacher pour apercevoir de plus loin et dans la pénombre de la nuit le retour des premiers héros de cette course avec des champions au taquet. Tant au niveau de l’ambiance que du suspense entier jusque dans les derniers milles. Non seulement pour franchir le premier la ligne d’arrivée mais qui cette année se révélait insuffisant en raison des bonifications accordées à plusieurs skippers pour cause de déroutage pour sauver l’un des leurs. La solidarité n’est pas un vain mot chez les gens de mer. Ca pouvait se jouer à la minute! Pour un suspense à la Hitchcock. De « Sacrées sueurs froides » sans « La mort aux trousses » et des « Oiseaux » heureusement plus bienveillants!

Qu’elle était belle cette fresque sur la grande plage au plus près du remblai et du chenal d’arrivée. Toute à la gloire du havrais Charlie Dalin. Pour un superbe « Bravo » dessiné sur le sable fin vendéen. Le premier sur la ligne d’arrivée comme je le pressentais il y a deux mois. J’avais moins prévu ces maudites bonifications en temps pour trois des navigateurs les plus dangereux. Ce n’est que dans quelques heures en pleine nuit que l’on saura s’il succède au breton Le Cleac’h et tant de grands noms de la voile, Titouan Lamazou, le premier de tous, Michel Desjoyeaux (deux fois vainqueur) François Gabart…La nuit va être très longue pour tous ses supporters de la Porte Océane où il a fait ses premiers bords…Si près du centre nautique Paul-Vatine. Si l’église Saint-Joseph avait été ouverte nul doute qu’ils auraient été nombreux ces prochaines heures à venir mettre un cierge…À demain évidemment pour des bonnes nouvelles! Et le triomphe total de Charlie…après ce sprint époustouflant. Même si on peut craindre à son entrée dans le chenal qu’au final il pourrait terminer sur la deuxième ou troisième place du podium. La très dure loi du sport.

PS: Loin de la Vendée mais plutôt du côté des pyramides égyptiennes, l’équipe de France de handball a arraché au bout d’un autre suspense intenable sa qualification pour le dernier carré du Mondial face à la Hongrie. En route pour les demies vendredi contre les vikings suédois!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :