Quand « Paul Bismuth » se fait vacciner une première dose!

C’est probablement le…pire scandale de la semaine! Défense d’en rire. Vous imaginez, un ancien président de la République se faire vacciner dans une certaine discrétion à l’hôpital militaire de Percy à Clamart ! Une localité rendue célèbre par l’attentat manqué du « Petit Clamart » contre le général de Gaulle perpétré par des « soldats » de l’O.A.S, le 22 août 1962. Désormais il y aura donc le coup de la piqûre de janvier 2021 dont il ne restera aucune trace dans les livres d’histoire…Heureusement. Que l’on aime ou pas le successeur de Jacques Chirac.

Et là ça devient un…secret Défense dévoilé. Il n’a pas l’âge requis et ne se trouve pas plus dans une situation prioritaire. A moins que notre vacciné présidentiel n’ait été dans une autre vie aussi personnel médical! Comme l’actuel et fringuant « quadra » Olivier « Variant ». Être au chevet de la France pendant cinq ans mérite quand même bien une petite faveur.

Il nous faut souhaiter maintenant que « Sarko » ne se soit pas fait passer pour son double préféré, Paul Bismuth, comme l’ont brocardé des internautes depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Qui lui sont tombés dessus à bras raccourcis alors que « Nico » se prépare à recevoir sa seconde dose dans les prochains jours dans l’hypothèse bien sûr que Percy et non Bercy (son ancien ministre Bruno Le Maire n’est en rien son complice) lui procure le précieux vaccin. Ce dont on ne doute pas.

Reste que le plus croustillant dans cette affaire c’est que l’ancien chef d’Etat ce cesse depuis quelques semaines d’étriller en privé le pouvoir exécutif et notamment Emmanuel Macron pour la gestion de la crise sanitaire et la lenteur de la vaccination. Qui ne semble pas le concerner, on est rassuré. La France, bonne mère, ne se contente pas d’assurer leur protection à vie mais aussi leur protection vaccinale. C’est François Hollande qui va être jaloux!

Est-ce pour autant un crime si l’ancien chef d’Etat a bénéficié d’un indéniable passe-droit. Il ne rentrait pas dans…la seringue et alors. Il y en probablement bien d’autres et beaucoup moins connus!

De la même façon il n’aurait pas été plus scandaleux que Jean-luc Melenchon, Yannick Jadot ou Marine Le Pen se soient fait aussi vacciner. Il en va peut-être de la bonne tenue de la prochaine présidentielle. Que dirait-on à l’étranger si l’un de ces candidats succombait avant l’heure des suites de la Covid-19 ? On ne s’en remettrait pas. Mais la France est une championne incontestée de la polémique…inutile. Alors il faut bien s’en faire des gorges chaudes! Un petit excès de température tout à fait contrôlable.

Nicolas Sarkozy n’avait pourtant pas eu de mots assez durs comme « fiasco ahurissant » pour épingler le pouvoir alors qu’il était resté tout dans la retenue jusqu’alors en manifestant une certaine indulgence et même sympathie pour ne pas dire plus à l’égard d’Emmanuel Macron. Une démarche critique donc bien curieuse à moins bien sûr qu’il n’ambitionne toujours de revenir…aux affaires! Et pas les judiciaires, celles qui vont encore l’occuper quelques mois…D’ici là il aura eu sa seconde dose! Et depuis bien longtemps. Et nous c’est plutôt l’overdose que l’on doit subir au quotidien!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :