Elections régionales, morne plaine et encore pleine d’inconnus!!

A la vitesse d’un escargot bien au…chaud dans sa coquille! Sans encore de sauce persillée. Ca ne bouge toujours pas dans les principaux états-majors politiques en vue des prochaines régionales. Pas grand bruit ne bruisse. Régionales et Départementales, morne plaine en cette année du bicentenaire de la mort de Napoléon.

Le « Duc de Normandie », Hervé Morin, attend tranquillement son heure pour annoncer la composition de sa liste. Le tenant du titre n’envisage pas en effet dans l’immédiat de donner l’identité de ses colistiers avant mai. C’est parfois judicieux d’attendre le dernier moment ou presque. Histoire d’empêcher les recalés à éventuellement essayer se faire repêcher et aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Il y aura forcément des déçus dans le camp des sortants. Au nom du renouvellement. A gauche comme à droite et au centre de l’échiquier.

Le « patron » est d’autant moins pressé qu’il attend notamment de connaître le nom de son challenger pour la conduite de la liste des Marcheurs…à reculons. La locomotive normande de la « Macronie » n’est toujours pas sur les rails. Et lorsqu’on y ajoute le fait que le maire du Havre, Edouard Philippe, n’a toujours pas dévoilé officiellement sa position future et son choix final pour un soutien ou non à Hervé Morin. L’homme fort de la Région et même bien au-delà, sans être évidemment candidat lui-même, fait durer le suspense. Et bloque la situation comme pour les Départementales de Seine-Maritime, où « ses » candidats n’ont toujours pas de visage. Notamment dans la cité de la Porte Océane. Quel sera déjà le second élu ou la seconde élue estampillée du Havre à accompagner le sortant Jean-Baptiste Gastinne que l’on n’imagine pas sorti au niveau des Régionales. Tout comme la très proche géographiquement nouvelle maire de Saint-Romain-de-Colbosc, Clotilde Eudier, spécialiste des dossiers agricoles. Pour d’autres, c’est le point d’interrogation…exclamatif! Et le temps des incertitudes et des craintes. Les recalés de la Région se verront peut-être, pour certains d’entre eux, « recyclés » en candidats aux Départementales!

Seule une challenger venue des verts pâturages du département de l’Orne sillonne, si l’on peut dire, les villages et villes principalement de Calvados et de l’Eure (elle a notamment été aperçue à Evreux) au volant ou côté passagère, d’un van très visible et personnalisé à ses couleurs. Ca ne fait pourtant pas de la sénatrice centriste UDI, Nathalie Goulet, un « cheval gagnant » face à son meilleur ennemi de la même mouvance, Hervé Morin, lui aussi passionné par les chevaux lorsqu’il accompagnait un autre « ex », François Bayrou sur les « champs de course électoraux » lors notamment des deux présidentielles du maire de Pau.

En attendant Nathalie Goulet (qui a succédé au Sénat à son mari au Palais du Luxembourg) essaie de se faire connaître et laboure le terrain normand avec ses petits cadeaux qui fleurent bon le terroir, des camembert Président avec une étiquette à son effigie. En quelque sorte une mise en boîte parfumée et originale! Mais de là à devenir…Présidente, il existe de toute évidence un grand fossé même si comme le célèbre fromage, elle défend les couleurs de l’Orne, berceau de cette bonne pâte inventée par Marie-Christine Harel, native…du village de Crouttes (cela ne s’invente pas mais Camembert sonne mieux!) en 1761, mais commercialisée quelques années plus tard par sa fille Marie! Ca ne nous rajeunit pas tout ça…Affinage garanti.

Il faut lui souhaiter un meilleur sort électoral que son très « variant » président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde (successeur de Simone Veil et Jean-Louis Borloo à la tête de l’UDI) député de Seine-Saint-Denis, qui, aux dernières Européennes, a rassemblé sur son nom 2,5 % des suffrages! Un cheval très essoufflé dans la dernière ligne droite. Plutôt trot que galop et encore au ralenti…

PS: Dans l’Eure, un vieux militant de la cause communiste et syndicale, vient d’annoncer son intention de ne pas précisément se représenter aux suffrages de ses électeurs du canton de Pont-de-l’Arche. Le camarade Gaëtan Levitre, longtemps maire d’Alizay, âgé de 70 ans, passe le relais après 23 ans de mandats. Que de souvenirs en commun lorsque journaliste à Louviers j’ai souvent été amené à « couvrir » son inlassable et bruyante activité aux portes des usines en danger, en tant que maire de son village, dans nombre de manifestations…de rues et ses nombreuses campagnes électorales, toujours fidèle aux valeurs du parti. Un « pur et dur » très attachant, l’un des derniers « dinosaures » du PC dans le département de l’Eure, dont les relations avec le Parti socialiste et l’ancien député François Loncle ne furent pas toujours très…roses avec bien des épines.

Un élu et allié parfois électoral pour la…droite locale (ce qui fait de lui un homme d’autant plus estimable, je plaisante à peine!) qui avait pour carburant « l’amour des gens et pour boussole la protection sociale de la population », comme il l’écrit dans son message d’au revoir. Bonne retraite Gaëtan…Tu l’as bien méritée. Même si la lutte n’est jamais finale pour toi!

Toujours dans l’Eure, à Monfort-sur-Risle, le nouveau maire élu en mars dernier, Michel Pierre, a surpris tout son monde en démissionnant de son poste, déjà fatigué à la tâche, une pression accentuée, déclare-t-il , par les répercussions sociales et financières dues à la crise sanitaire. Et c’est à la surprise générale son prédécesseur, âgé de 75 ans, Jean-Luc Barre, qui a été réélu premier magistrat de cette localité proche de Pont-Audemer et Brionne. Et cerise sur le gâteau, le maire démissionnaire a été élu second adjoint. On ne se moque pas un peu du monde et surtout des électeurs ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :