« L’école est finie » pour trois semaines et vacances à la maison! Et un premier espoir pour la mi-mai…

« Le jour le plus long » tel a été le leitmotiv rabâché à longueur d’antenne par plusieurs médias télévisés tout au long de la journée dans l’attente de la déclaration solennelle de « Macron 1 er ». Il ne fallait peut-être pas exagérer le suspense de cette nouvelle prise de parole présidentielle. La septième du genre. Ce serait d’abord faire injure aux vrais acteurs et stars du film sorti en 1962 débarquant sur les plages de Normandie. Les Mitchum, Fonda, John Wayne, Sean Connery et Richard Burton, c’était quand même une autre affiche que les « cabots » et seconds rôles d’aboyeurs des plateaux de télévision en blouses blanches! Plus détestables par leur dictat et odieux chantage les uns que les autres. Même si curieusement depuis deux jours certains d’entre eux ont baissé d’un ton.

Touché mais pas coulé notre général « Ike » Eisenhower (toutes proportions gardées bien sûr) en version 2021. Et pourtant Dieu sait si notre président à quelques heures de la…pression d’avril aurait besoin d’un gilet pare-balles. Quoiqu’il fasse, quoiqu’il dise, il se fera « cartonner et sonner les cloches » et durement surtout par ces affreux mandarins « enfermistes » et oppositions politiques, pas seulement pendant la semaine sainte! Les mêmes aussi qui étaient partisans, il y a encore quelques jours, des fermetures des écoles vont brailler comme des malades pour le démolir. L’équation n’est évidemment pas facile avec tous ces intérêts contradictoires et variants et peu importe leur origine contrôlée. Ca va être aussi une levée de boucliers chez les professionnels du tourisme déjà à juste titre traumatisés par cette année pourrie avec ce calendrier des vacances de printemps réduites à seulement deux semaines sans zonage. Avec au menu des vacances à la maison! Car même à l’étranger, les « gaulois réfractaires » sont de plus en plus considérés comme des pestiférés! Les enseignants pourront toujours occuper leur temps de libre supplémentaire à aller se faire vacciner en masse. Déjà que certains syndicats d’enseignants appelaient à la grève pour contraindre le gouvernement à fermer les écoles. Là il n’est pas impossible qu’ils renouvèlent leur appel pour appeler cette fois-ci les établissements scolaires à rouvrir dans les plus brefs délais. Tout est possible dans ce monde de fous. Ou même les porte-voix et flingues de Marine Le Pen ne cessent d’encenser le Maroc pour sa politique vaccinale depuis des mois. Peut-être même réclameront-t-ils un droit s’asile chez leurs amis maghrébins pour quelques mois! A mourir de rire…A méditer avec des comparaisons toujours hasardeuses avec certains pays comme le Maroc, où le premier confinement avait été « bien encadré » par la présence des chars de l’armée!

En résumé un retour normal progressif et encore limité n’est pas à espérer avant la mi-mai. Sans la moindre certitude, mais un espoir réel. Tant que ce ne soit à la mi-août miauleront les plus féroces détracteurs du « patron » de l’Elysée.

Plus sérieusement l’hôte de ces lieux présidentiels ne pouvait pas attendre que l’on soit le 1 er avril pour annoncer ses bonnes ou mauvaises blagues. Et un nouveau sérieux serrage de boulons essentiellement scolaire.

Cet éclairage était néanmoins très attendu. Pour rester dans le monde du cinéma, Rabbi Jacob ou Zeilligman, alias Larbi Slimane, a parlé non pas de la rue des Rosiers, dans le Marais, mais bien de la rue du faubourg Saint-Honoré. Et c’était beaucoup moins drôle. En dépit de tout son talent scénique « Manu » ne rivalise pas encore avec « Fufu ». Dommage.

J’allais presque oublier l’épilogue du film hebdomadaire du jeudi avancé au mercredi à cause du poisson. Avec pour principales arêtes dans notre gosier ces deux semaines de vacances scolaires uniformes sur l’ensemble du territoire du 12 au 26 avril, adossées donc à une première raccourcie à quatre jours de cours à distance et un retour en classes pour les maternelles et primaires fixé au 26 avril et une semaine plus tard pour les collégiens et lycéens. Sans oublier la perspective douloureuse d’interdiction de sortie de son territoire pour l’ensemble de nos compatriotes. Les mesures imposées aux 19 départements avec notamment les fermetures des magasins dits non essentiels vont être étendues à l’ensemble du pays. Il ne devrait pas avoir encore de nouveaux slogans incompréhensibles en alexandrins et un nouveau pataquès en attestations. On peut vraiment se passer de cet art de la répétition…Finalement la seule bonne nouvelle de la soirée même si l’on pouvait craindre pire en terme scolaire avec cette cote bien ou mal taillée, aura été de nous priver demain du duo comique Jean Castex-Olivier Véran. Il faut bien positiver…avec un agenda de réouverture progressive bienvenu pour le sport, la culture, la réouverture des terrasses de restaurants annoncé aussi par le chef de l’Etat pour rebâtir « ce chemin de l’espoir et tirer toutes les leçons de cette crise » avec également l’accélération de la vaccination ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :