« Sofagate », Sheila plus forte que « Doudou » et un vrai mais beaucoup moins drôle « Dîner de cons »!

Sacrés goujats que le président turc Erdogan et son homologue du Conseil européen, le belge Charles Michel. Les images choquantes ont fait le tour du monde hier. Une affaire devenue d’Etats avec une pauvre présidente de la Commission européenne, qui, en visite avec son voisin bruxellois (ce n’est pas le grand amour tous les deux!) Ursula Van der Leyen a été « plantée » debout par le duo. Il n’y avait en effet dans l’un des salons du palais présidentiel d’Ankara que deux fauteuils pour trois! Elle parvint néanmoins à poser son présidentiel fessier sur un canapé à bonne distance de deux hommes. Humiliée et éloignée comme une « vulgaire  » collaboratrice. Scandale diplomatique et protocolaire assuré. Vraiment pas très glorieux surtout du côté belge, car côté turc, cela ne surprend tellement plus hélas avec les frasques de celui qui se rêve toujours à reconstituer l’empire ottoman et surtout très islamiste. Un fou dangereux dont on connait la haute considération qu’il accorde aux femmes. Et pas seulement celles de son pays où le dictateur sévit depuis trop longtemps. Ce grave incident ô combien symbolique démontre aussi une nouvelle fois les chamailleries européennes et cette guerre d’égo entre les dirigeants du vieux continent se tirant la couverture ou le plaid sur le sofa. Pas vraiment vaccinés en ces temps de crise sanitaire! Ou la France et notamment dans la région parisienne on est passé grâce à l’installation de vaccinodromes du stade de défiance au Stade de France…Océane chez nous au Havre depuis mardi.

On est rassuré! Ca ne devrait pas déclencher une crise politique franco-française et c’est plutôt amusant. Omniprésent ces derniers jours sur la plupart des médias: radios, télévisions et presse écrite, pour assurer le lancement de son livre dans les meilleures librairies, Edouard Philippe s’est fait battre au niveau de l’audimat par une ancienne star des années yé-yé (il n’était même pas né à l’époque des première couettes d’Annie Chancel). Plus connue sous le nom de Sheila, l’illustre chanteuse, au JT de 20 h dominical de Laurent Delahousse, a rassemblé en effet 5.835.000 téléspectateurs contre seulement (c’est déjà pas mal) 5.481.000 pour l’ancien Premier ministre, dont les références et les préférences musicales vont davantage vers Bruce Springsteen et le « tube » de Michel Sardou « Les lacs de Connemara »! « Doudou » pourra à sa décharge évoquer le fait que sa prestation télévisée s’est déroulée un dimanche de Pâques. L’essentiel n’est-il pas le tirage et le nombre de bouquins vendus ?

Beaucoup moins drôle en revanche la poursuite du feuilleton des restaurants clandestins à Paris! Avec une télé poubelle de…table toujours au top du top. Où les différentes chaînes d’infos, mais pas seulement, passent le couvert depuis dimanche à des pitres mythomanes ou témoins opérant bien sûr à visage masqué sous couvert d’anonymat. Le dernier en date étant l’un des serveurs (un triste imposteur?) ayant opéré le soir de ce fameux repas qui a fait scandale. Et on donne la parole à des heures de grande écoute à ce genre d’individu aussi mystérieux que « grave »! Selon ses dires « un homme politique aux cheveux gris » était bien présent ». Un nouveau jeu de devinettes dans le P.A.F ? Un très dangereux jeu digne, toutes proportions gardées, des horreurs des dénonciations sous la France occupée. Une véritable chasse à l’homme indigne. Et le pire, c’est que se sentant visé, le ministre délégué au commerce extérieur, l’ancien de la culture, Franck Riester, a cru bon aussitôt de réagir pour faire taire au plus vite la rumeur, en réfutant bien sûr toute présence. Voilà à quoi ressemble la télé aujourd’hui. L’autre chevelu gris du gouvernement, Bruno Le maire, risque aussi de « passer à la casserole » et à la question de l’inquisition dans les prochaines heures ! A qui le tour ? Et M 6 qui persiste à essayer de trouver le « criminel  » apporte un élément nouveau: le ministre incriminé, contrairement à ce que le reportage laissait supposer, n’était finalement pas à ce dîner chez Pierre-Jean Chalençon, mais à une autre soirée. Pitoyable journalisme malsain! Au goût de chiottes. Bonne chasse…d’eau! Après ce vrai « Diner de cons » en version beaucoup moins drôle.

Son collègue ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, peut dormir sur ses oreilles: préoccupé lui davantage par les dysfonctionnements de la diffusion des programmes scolaires, par voie informatique. Après avoir évoqué des attaques venues de l’étranger, la veille, il a lancé l’hypothèse hier de « tuyaux défectueux » totalement étrangers eux aussi à ses services de l’Education nationale. Le « c’est pas moi, c’est l’autre » fonctionne toujours très bien.

Pour en revenir à la nouvelle série de télé-scandale liée à la gastronomie française, je peux vous révéler la véritable identité de…la ministre coupable, côté cuisine. Et c’est un scoop de première main de chef-cuistot. Elle n’a pas les cheveux gris. Et il s’agit de la ministre chargée de l’Environnement et de la Transition écologique, Barbara Pompili, qui, hier soir, toujours sur M.6 (décidément) a tout avoué. Lors de l’émission à succès « Top Chef « à laquelle elle était invitée, non pas bien sûr pour épier éventuellement une faute de mauvais goût en salle de restaurant, mais pour jouer le rôle avouable de jurée devant les caméras. L’occasion pour la ministre de sortir ce bon petit plat de derrière les fagots de haricots verts: « l’écologie c’est partout dans la vie de tous les jours y compris dans l’assiette ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :