Il est plus que temps « de ne pas céder »!

Ce devait être un journée spéciale dédiée à notre héros normand, le spationaute et commandant de bord, Thomas Pesquet, parti dans les étoiles avec son équipage. Il n’a eu que la matinée et le lancement réussi de sa navette. Pour laisser sa place hélas en début d’après-midi dans ce nouveau vendredi meurtrier à une actualité beaucoup plus tragique, l’assassinat horrible d’une mère de famille de deux enfants de 48 ans, agent administratif depuis 27 ans au commissariat de Rambouillet, lâchement égorgée par un homme d’origine tunisienne, arrivé en France illégalement en 2009 et ayant bénéficié d’une régularisation dix ans plus tard. Il y a seulement deux ans. Merci la France, bonne mère. Comme ils disent à Marseille. Il ne faut pas pour pourtant sombrer dans la pure démagogie et paranoïa extrémiste et imaginer que derrière chaque naturalisé se cache un tueur futur.

Je laisserai toutefois aux récupérateurs politiques patentés pour qui cette succession d’attentats constitue odieusement leur « fonds de commerce » électoral, l’occasion de « brailler ». Une véritable aubaine pour les Ciotti, Dupont-Aignan, à qui l’on tend le micro avec complaisance. C’est si facile. Lassé aussi d’entendre le chef de l’Etat répéter une fois encore son éternel « Nous ne céderons rien ». Une phrase convenue certes mais tellement inaudible depuis longtemps. Mais quelle parade trouver face à des individus inconnus des services de police qui étaient passés sous les radars ? Avant de passer à l’acte. Laissant une nation sous un choc légitime pour quelques jours. Quelques semaines d’émotion comme après la décapitation d’une enseignant de philo dans la capitale de la batellerie, Conflans-Sainte-Honorine, par un ressortissant afghan…en résidence à Evreux. Avant que nos policiers ne soient une nouvelle fois montrés du doigt et traités de tous les noms à la première intervention jugée musclée. Souvenons-nous des événements tragiques parisiens de 2015! De cette belle image du chanteur Renaud composer un titre à la gloire de la police (qui n’était pourtant pas sa tasse de thé ou plutôt son verre de pastis ou une bonne mousse!) et les représentants de l’ordre être applaudis.

Qui peut croire qu’avec l’arrivée de Marine Le Pen au pouvoir en 2022, notre pays retrouvera le plein emploi sans le moindre risque de pandémie, que les banlieues retrouveront leur calme et que, comme par enchantement, les attentats islamistes s’effaceront et que tous ces « fous de Dieu » parfois de bons français bien de chez-nous convertis, cesseront d’agir. « Même pas peur« . « C’est le chaos permanent avec Macron depuis quatre ans », juge « fifille », quelques minutes seulement après le drame. Quelle célérité. Indécente aussi dans les mots. Ne serait-ce que pour « récupérer » la mort d’une femme victime de la barbarie, à son profit, si j’ose dire. Elle aurait mis beaucoup plus de temps à réagir si cet assassinat avait eu pour victime un musulman tué par un abruti de survivaliste d’extrême-droite. Une « espèce » qui fort heureusement néanmoins court moins les rues que les radicaux islamistes « dormants ». Déjà que l’on ne ne peut pas mettre sous surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre les quelques milliers de fichés S.

Ca ne veut pas dire pour autant qu’il faille accepter toutes les balivernes entendues suite au drame N’habitons-nous pas au pays d’Ubu, où il faut…mettre aussi du bleu comme dans les rues (le dernier slogan du président) devant les commissariats et les gendarmeries pour protéger leurs occupants. Ce ne sont pas 10.000 policiers supplémentaires qu’il faudrait « enrôler »…Et nos procureurs (par tous) de la droite, font preuve d’une aussi belle amnésie lorsqu’ils dénoncent l’insuffisance des effectifs alors que leur ancien patron, Nicolas Sarkozy, avait supprimé plus de 12.000 postes pendant son quinquennat. Là aussi un peu de retenue ne serait pas de trop!

PS: Un peu d’humour dans ce monde de brutes! La ministre déléguée à la citoyenneté, place Beauvau, Marlène Schiappa, s’est faite « remonter les bretelles » en plein conseil des ministres par le « patron ». Elle ne l’avait pas informé de sa nouvelle idée géniale de mettre en place des états généraux de la laïcité. C’est vraiment le moment! Ce qui lui a valu cette réplique présidentielle: « On n’a pas besoin de ce colloque ou je ne sais quoi, nos compatriotes s’en fichent et moi aussi ».

Ca n’a pas empêché dès le lendemain l’intéressée d’en ressortir une bien bonne en évoquant la possibilité à son ami Cyril Hanouna, la nouvelle lumière intellectuelle de la télé (défense d’en rire), coqueluche de la jeune génération surtout, d’arbitrer le débat avec de vrais journalistes, ceux-là, de l’entre-deux tours de la présidentielle. Pourquoi pas non plus la présence de Joey Starr l’ancien rappeur du groupe du 9-3, NTM (Nique ta mère) devenu davantage acteur plutôt à succès d’ailleurs, ces dernières années. Une trouvaille qui, sans nul doute, pourrait plaire aux « flics »…à qui il avait dédicacé l’une de ses chansons pleine de délicatesse à ses débuts « Pose ton gun, les flics font pas d’ultimatum »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :