Du très lourd sanglant et du léger, très léger!

Chacun aura compris toute l’importance du débat sur la réouverture ou non des clubs libertins. C’est vrai que ça nous change des élections régionales, de l’épaisse bouillabaisse ou du court-bouillon (et également « attrape-couillon ») et aïoli provençal. Sophie Cluzel a finalement renoncé et décidé de soutenir Renaud Muselier.

Et plus encore en beaucoup plus sérieux et sanglant, hélas! le retour au conflit armé entre l’état d’Israël et le Hamas, mouvement islamiste, sombre ayatollah de la cause terroriste en Palestine. Avec comme d’habitude la crainte de sérieux troubles à l’ordre public sur notre sol et dans les banlieues. Comme si on avait besoin de cette nouvelle source de divisions ! D’où la sage décision du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, n’en déplaise aux députés insoumis et autres gauchistes, entre autres, de refuser la tenue d’une manifestation de soutien au peuple palestinien (qu’il ne faut pas limiter au très mauvais rôle de seuls terroristes) dans les rues de la capitale, samedi. Un rassemblement encore propice à une nouvelle flambée de violence importée sur notre sol et prétexte à des débordements aussi de black blocs et autres antisémites avérés. Même si dans ce conflit du Proche-Orient, trop durable depuis les années cinquante et sans espoir de solution pacifique, l’état israélien, est très loin de se comporter en bon apôtre de la paix, vierge de toute responsabilité comme un « blanc-bleu », pourtant les couleurs de son drapeau étoilé datant de la création de ce pays en 1948. Hélas!, trois fois hélas! Sous le prétexte de son droit de défense, certes légitime, le pays hébreu a au moins le mérite de protéger avec efficacité sa population. Ce qui est très loin d’être le cas des terroristes palestiniens qui se servent lâchement de la leur comme bouclier en la sacrifiant de façon dramatique. Inopérants jusqu’à peu leurs obus commencent néanmoins malheureusement à devenir plus efficaces et destructeurs! D’où cette escalade très inquiétante. Les fous d’Allah ne se terrent plus seulement dans leurs galeries et tunnels souterrains! Et leur peuple qui lui aussi a la droit de vivre, continue de subir la folie meurtrière de ses dirigeants.

Je crains hélas que cet interdit légitime ne suffise pas à empêcher des émeutes. Comme en 2014, où des heurts gravissimes avaient eu lieu à Paris (en dépit là aussi d’une interdiction battue largement en brèche) avec des débordements violents et slogans bien affichés et inacceptables: « mort aux juifs ». Est-il acceptable que cette énième crise israélo-palestinienne enflamme comme à chaque fois la politique française ? Là encore, le gouvernement va devoir jouer les équilibristes en diplomatie et maintien de l’ordre public.

Mais revenons à un terrain plus léger: celui de « l’absurdie », évoquée, non sans raison par plusieurs députés dans l’hémicycle après que plusieurs d’entre eux, Philippe Gosselin (LR) et le « barde » béarnais, Jean Lassalle, de nouveau en piste présidentielle et délire chantant en 2022, en tête, se soient emparés de ce sujet ô combien prioritaire, pour sourire des dispositions liées à la réouverture des clubs fréquentés par les pratiquants de l’échangisme. Ils seraient plus de 5 % en France! Où les mesures barrières doivent être difficilement respectées alors que dans le même temps les discothèques resteront bien des maisons closes. Tous les clubs où il y a boire et à manger en apéritif ou digestif, (un petit réconfort après ou avant l’effort!) peuvent fonctionner mais pas ceux où l’on danse avant ou après les ébats. Collé serré. Aussi! Jusqu’à preuve du contraire il n’est pas prévu des ouvertures de terrasses…libertines, à partir du 19 mai prochain.

Elle n’est pas la belle la France, championne du monde des complications administratives matérialisées aussi par une autre décision gouvernementale: celle de rouvrir les parcs d’attractions, mais sans possibilité de les utiliser pour encore quelques semaines. Mickey et Astérix, au secours, ils sont devenus totalement fous. Bonne nouvelle, les parcs animaliers vont pouvoir eux rouvrir leurs…grilles aux visiteurs, qui par miracle, pourront approcher les « locataires »! Vive les pandas de Beauval et les lions de Thoiry.

Comme quoi il ne faut pas désespérer de tout dans un monde où une actrice à la crinière rousse flamboyante et aux beaux yeux bleus (je reconnais m’être transformé en fan depuis des années) pulvérise tous les records d’audience. « Pretty » Audrey Fleurot, révélée ces dix dernières années avec des rôles beaucoup plus dramatiques dans des séries cultes comme « Un village français » et « Engrenages » nous a mis K.O avec son rôle comique dans une nouvelle série « HPI » suivie par plus de dix millions de téléspectateurs. Un record depuis quinze ans, mieux que la finale de la Champions Ligue perdue par le P.S.G, l’année dernière, mais moins bien tout de même que les interventions « covid » du chef de l’Etat! L’honneur présidentiel est sauf.

H.P.I comme « haut potentiel intellectuel ». Tous les H.P.I, l’équivalent de 160 de Q.I, hélas, n’utilisent pas leurs potentialités avec la même efficacité que cette femme de ménage transformée en enquêtrice décoiffante et performante de police aux idées plus longues que ses minijupes (les féministes vont bientôt entrer en guerre ?). Dommage que ce haut potentiel intellectuel ne soit pas aussi bien utilisé par d’autres acteurs: ceux qui nous gouvernent, élus comme hauts fonctionnaires. Vous imaginez: ma femme politique préférée, Nadine Morano, le phare éclairant de ses lumières une petite partie de l’espace politique français, tenir un tel rôle? Elle pourrait, mais en beaucoup moins drôle! Pardon Nadine, je ne recommencerai plus…au moins jusqu’à la prochaine fois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :