Pas de génocide en Normandie mais des sacrées vagues!

Entre une dernière valse barcelonnaise (bien éloignée du flamenco sans castagnettes) de l’ancien Premier ministre, Manuel Valls, désireux « d’être utile à la France »...surtout à quelques mois de la présidentielle et le cirque orchestré par le comique (de moins en moins!) Jean-Marie Bigard, il y aurait presque de quoi rire, après aussi le show élyséen du week-end dernier avec les deux youtubeurs, Mc Fly et Carlito. Sans oublier la passe d’armes ridicule entre Audrey Pulvar et Gérald Darmanin, pas très malin sur ce coup. Tout ça pour ça!

La politique est tombée bien bas. Et même dans les catacombes du ridicule et même bien au-delà avec les propos outranciers et scandaleux du fameux auteur du si léger « lâcher de salopes » qui, au nombre des quelques people et politiques comme l’ancien bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, présents à une manifestation du collectif anti-vaccins et complotiste, place du Trocadéro, s’est lancé dans une saillie de si bon goût. Avec cet odieux parallèle entre ce passe-sanitaire et le port de l’étoile jaune de triste mémoire, pendant l’occupation.  » Grosse connasse, qu’elle crève et ce mange-merde qui a du sang sur les mains », adressés fort élégamment à l’ex-belle fille de Simone Veil, Agnès Buzyn et de son successeur, Olivier Véran. Le tout sous le nom d’une organisation s’étant baptisée « Ami entends-tu ». En référence au magnifique « Chant des partisans » de la résistance française. Ils n’ont pas honte…

Je serai presque en phase, pour une fois, avec la ministre de la place Beauvau en charge de la citoyenneté, Marlène Schiappa, qui, dans la foulée, a répliqué à l’humoriste « s’il fallait que le gouvernement réponde à chaque grossièreté et injure publique de l’artiste. Il a encore bu un coup de trop, on voit là le ravage terrible de l’alcoolisme ». Ce n’est quand même pas tous les jours qu’une ministre de la République ose parler nommément d’un alcoolique. Qui n’a rien d’anonyme, celui-là! A quand un nouveau nom de baptême pour remplacer le Trocadéro. Pourquoi pas celui de l’Apéro! Ca rime à rien…

En attendant, notre président qui doit s’envoler aujourd’hui pour Kigali, capitale du Rwanda, pour y évoquer notamment une page de l’histoire…mitterrandienne avec l’implication des troupes françaises lors du génocide vécu par ce pays, il y a 27 ans, (attention opération « casse-gueule » !) joue depuis plusieurs jours au… »passe-partout » (pas celui de l’homme de petite taille de l’émission « Fort-Boyard ») avec ses pass sanitaire, sport et culture. Histoire de bien…passer le temps à un an de 2022!

A mon très petit niveau…normand sans génocide heureusement, ma chronique d’hier a suscité (en toute modestie) un tsunami de commentaires et surtout de vues (une audience moyenne multipliée par quatre ! ) avec à la fois le portrait (qui sera suivi d’un autre) du maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet opposé à un « petit jeune » de 20 ans, Louis Speybrouck, le natif du Vaudreuil, aux Départementales, et surtout les propos que m’a aimablement tenus le maire d’Evreux et président départemental de L.R, Guy Lefrand, sans la moindre torture de ma part (Evreux n’est pas encore Kigali! ) lors de mon rapide déplacement à Evreux, mardi. Ses prises de position « droit dans ses bottes » en relation avec l’élection présidentielle de 2022 où il ferait un non-choix entre un duel de second tour opposant le sortant à Marine Le Pen, a suscité d’énormes vagues en bordure de l’Iton. Chez évidemment ses opposants politiques (l’occasion était trop belle!) en large majorité (pour une fois!) mais aussi au sein de ses propres amis politiques. Pas forcément sur la même longueur d’onde…de choc! Surtout à un peu plus de trois semaines des élections territoriales, Départementales où sont en lice l’un de ses adjoints et surtout adjointes, au nombre de trois et aussi Régionales où il se situe en troisième position sur la liste de Hervé Morin, dans l’Eure.

J’en parlais aussi hier, la candidate En marche » et en rupture, Stéphanie Kerbrah, recalée une première fois devant la commission de propagande en préfecture y est retournée mercredi où elle a été…acquittée. Elle pourra bien présenter ses bulletins dans la totalité des bureaux de vote. La Normandie respire le bon air de liberté démocratique! « Avec vous et pour vous » son slogan très recherché. A quand le prochain épisode …pour les autres!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :