« Plus belle la vie » en version cauchoise!

« Avez-vous vu Mirza ? « chantait naguère Nino Ferrer. On ne risque pas non plus de voir quelques candidats du Rassemblement national aux Départementales sur les marchés. Encore faudrait-il qu’ils aient des repères dans les villes dont ils sont totalement…étrangers! C’est encore pire que les dernières fois. A quelques exceptions près. Et dire que ces inconnus, pas encore célèbres, risquent pour beaucoup de se retrouver au second tour, sans avoir fait la moindre campagne sur le terrain et mis le pied dans un canton dont plusieurs d’entre eux, sur l’ensemble du territoire, défendront les couleurs. Marine Le Pen s’occupe de tout et fait campagne à leur place. Ca vaut probablement mieux. Quel hologramme! A faire pâlir de jalousie Jean-Luc Mélenchon.

Il faut reconnaitre que les médias en rajoutent une telle couche depuis des mois. Bien aidés il est vrai par une actualité anxiogène quotidienne ou presque. Un vrai bonheur pour une honteuse récupération du malheur et du drame dont sont trop régulièrement victimes nos policiers et gendarmes.

Les deux candidats têtes de liste notamment en Bourgogne-France-Comté et dans le Grand Est, susceptibles de rafler la mise, peuvent aussi éviter de faire des déplacements trop fatigants. Ils sont invités tous les jours sur les plateaux de C.News, la nouvelle chaîne de propagande de Marine. Et un candidat tête de liste R.N à Paris, anciennement journaliste à LCI, Philippe Balland, a aussi changé à la fois de chaîne et plateau! Ce n’est pas pour autant qu’il fera la course en tête sur le porte-bagage de Jordan Bardella! N’est-il pas vrai que le vélo est un sport très pratiqué dans la capitale. C’est facile pour se faire connaître et ça peut rapporter gros dans les urnes! Pas très normal en terme d’équité d’antenne entre les candidats. Quelle pub!

A ce propos d’ailleurs comment interpréter le raté de notre « brillante » télévision régionale qui, dans la semaine, a fait un sujet « historique » ou pathétique (c’est vous qui voyez) sur la cantonale du Havre 1 où le binôme seul indépendant des partis de toute l’agglomération havraise, a eu la mauvaise surprise d’avoir été interviewé comme les autres duos mais sans passer à l’écran. Ni son ni image…sinon furtive sur le marché de Bléville, une scène de reportage probablement tournée par un avion furtif ayant décollé de Rouen-Boos. Curieux. Mes anciens confrères pourront toujours essayer de se…rattraper en essayant de courir après le binôme formé d’une coach sportive, Marylène, à la belle foulée et d’un ancien rugbyman des lignes arrières dans ses jeunes années dijonnaises et sportif resté pratiquant, Jacques. Militant au compte et profit aux autres depuis près de 40 ans. Il en rempli des boîtes aux lettres depuis tout ce temps! Pour le fun ils pourront toujours leur proposer des images insolites: celles d’un « tractage » dans les boîtes aux lettres au pas de course. Sympa, non ? Pas sûr que l’équipe de reportage suive la cadence du tandem. Un vrai.

A défaut de voir Mirza on voit beaucoup la frimousse de la tête de liste et députée du pays cauchois, Stéphanie Kerbrah, qui a dû prendre une chambre sur le Havre. Si ça fait marcher le commerce, pourquoi pas! Au hasard d’une balade à proximité de la plage hier après-midi, que vois-je ? Un bel attroupement devant une pâtisserie bien connue et appréciée par les gourmands havrais, trop souvent contraints de faire la queue dehors. Mais là que nenni. Il ne s’agissait pas de la clientèle friande de « galets », spécialité locale et surtout patiente et encore moins d’une équipe de FR3, mais bien de la candidate de la dernière heure avec tout un aéropage assez juvénile d’ailleurs. Micros, perche, caméra. Le tryptique de circonstance. Un vrai tournage avec, vous l’avez deviné comme star et actrice principale la parlementaire. Pour probablement un clip de campagne entourée de figurants ou groupies. Allez savoir. Et ce tournage davantage politique, tout aussi sûrement, n’avait pas bénéficié d’une acceptation des services de la Ville, comme les autres. Si fréquents dans la cité maritime, choisie fréquemment par le septième art et les télévisions. Un vrai « Cinecitta » en version non pas romaine mais bien au goût normand la Porte Océane…Ce dont personne ne se plaindra!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :