Embarquement immédiat pour le Titanic « mélenchonesque »! et une gifle présidentielle…

L’un, Dominique Strauss-Kahn, s’était suicidé politiquement dans une suite (à gros problèmes) d’hôtel à New-York quelques mois avant la Présidentielle de 2012, l’autre a embarqué avec quelque membres de son équipage de matelots désemparés, rassemblés sur la proue du Titanic. Pour un naufrage causé, non pas par des icebergs, mais bien par sa propre personne.

Quel mauvais cinéma que celui joué devant la caméra par Jean-Luc Mélenchon qui, au lieu de faire profil bas et de s’excuser auprès des familles des victimes non pas d’un « incident » mais bien d’attentats, après sa prestation honteuse de la veille, a tenté d’effectuer une diversion classique très politicienne en diffusant une vidéo toute aussi pitoyable de deux abrutis d’extrême-droite en tenue de commando tirant sur un mannequin censé être celui d’un électeur de la France insoumise. Un couvre-feu totalement grotesque.

Il va de soi qu’une telle scène n’est pas tolérable et se doit d’être condamnée le plus fermement possible. Elle n’aurait déjà pas dû se retrouver sur les réseaux sociaux. Qui tolèrent hélas trop l’intolérable. Tant au niveau des images que des mots. Les maux du siècle. Mais de là à rendre public ce simulacre d’exécution ridicule, il y a un pas de géant que le « che » n’aurait jamais dû franchir. Les deux balles dans le pied, il se les ai mises tout seul. Certes avec une adresse remarquable. Comment un homme politique cultivé, intelligent et expérimenté a-t-il pu commettre une telle dérive ? Larmoyante, peu crédible et surtout si mal jouée. On y croit pas un seul instant à cette grandiloquente victimisation. Le carton rouge n’est pas très loin. L’arbitre électoral jugera plus tard.

Celui qui dans un excès de colère, lors d’une perquisition restée célèbre, prétendait incarner la République aura bien des difficultés à se remettre de ce…direct du poing gauche télévisé qui lui restera à l’estomac. Ko debout dans les cordes. Les troubles gastriques il les a bien cherchés depuis son échec de la Présidentielle de 2017, pourtant réussie. Défaite qu’il n’a pourtant toujours pas digérée et surtout contestée. Déjà complotiste à l’époque, l’insoumis député marseillais. La faconde et l’exubérance toutes méditerranéennes de ses origines ont atteint les limites de l’acceptable.

Le début d’une longue série de dérives et d’excès de langage pour celui, qui si ça continue, va recevoir le prix symbolique et parodique, le « Gérard » des plus mauvais comédiens. Se soucie-t-il un peu de ses petits camarades qui, les 20 et 27 juin, vont se confronter aux suffrages des électeurs et électrices aux élections territoriales. Bonjour le cadeau! Mais son ego surdimensionné dirigé vers la seule présidentielle, la « mère de toutes les batailles » ne saurait s’intéresser à ce scrutin qu’il ne doit pas juger à la hauteur de sa si grande personne! Tombée bien bas de son piédestal…Bonne mère comme on dit sur son territoire d’élection marseillais. Et quel nouveau mauvais coup porté à la politique! Et après on s’étonnera des taux toujours plus grands de l’abstention aux élections. Moins de 30 % aux législatives partielles de dimanche dernier. Combien en juin ? D’autres périls en terme démocratique se profilent à l’horizon. Vite des canots de sauvetage!

Dernière heure: le contexte de violence n’est pas seulement lié à la personne de Jean-Luc Mélenchon. La preuve en ce début d’après-midi dans la Drôme où à l’occasion de son Tour de France, le chef de l’Etat a dû esquiver une gifle balancée par un sinistre individu semble t-il se référant à l’ancienne Action française d’extrême-droite. Un acte isolé certes et sans autre dramatique conséquence mais qui en dit long comme le bras sur l’état de violence exacerbée dans notre pays dont la démocratie est fragilisée. La sacralisation de la personne du président de la République n’est plus qu’un vain mot dans ce bain de foule ordinaire très prisé par Emmanuel Macron. Il est inadmissible de s’attaquer physiquement à la personne du premier des français. Quelle flamme du déshonneur! Heureusement dénoncée de façon unanime par toute la classe politique et souhaitons-le par tous nos compatriotes et là hélas! ce n’est pas gagné…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :