Une nouvelle bataille de Poitiers, la vidéo havraise et la rumeur ébroïcienne!

C’est l’histoire amusante et guère au final belliqueuse tout de même mais qui néanmoins suscite un vif émoi politique du côté de Poitiers connu à la fois pour son « Futuroscope » et sa célèbre bataille lointaine dans le temps qui, comme tous les écoliers de l’ancienne génération le savent, s’est déroulée en 732 (ça ne nous rajeunit pas, sacre Dieu) avec comme principal acteur, le « franc » Charles Martel qui y arrêta les « sarrazins » conduits par un général sunnite. Une si belle page de notre histoire victorieuse que certains voudraient bien « moderniser » tel ce candidat aux Départementales à Châtellerault, ville gérée au siècle dernier par la seule Première ministre que connut notre République, Edith Cresson, sous le règne de François (I er) Mitterrand! « Imaginez, avance-t-il dans le quotidien régional, que l’on découvre la sépulture d’Abd-el-Rahman, ce serait une belle opportunité pour le tourisme local. Ce projet, qui plus est, est de la compétence du Département. Ce serait aussi un beau message de paix ».

Ce quadra, membre de l’Union des musulmans français, a promu en effet l’idée de lancement d’un musée sur le site présumé de l’une des plus illustres batailles de notre histoire. Même s’il n’existe toujours pas à ce jour de preuve formelle de l’exact emplacement. Un peu à l’image de la toujours querelle historique toujours non réglée sur la localisation d’une autre site où le chef gaulois Vercingétorix fut lui vaincu par les légions romaines de César à Alésia (Alise Sainte-Reine en Côte d’Or). Le Waterloo de l’époque! Sans bicorne ni redingote impériale. Et pas davantage le fidèle Grouchy.

Toujours est-il que cette initiative fait grand bruit dans la campagne des Départementales de la Vienne. Son opposant de la majorité départementale ne goûte guère cette initiative surtout qu’un belvédère commémoratif existe déjà entre le chef-lieu du département et Châtellerault.

L’installation d’un belvédère mémoriel n’est pas encore prévu au Havre, mais il semblerait bien que Edouard Philippe s’active à la fois pour aider ses candidats aux cantonales (seraient-ils en danger pour certains d’entre eux ou elles ? ) pour une dernière ligne…droite plus politique pour l’ancien Premier ministre. Après une « carte postale » envoyée d’une terrasse rouennaise jeudi soir, le candidat de la majorité présidentielle, Laurent Bonnaterre, devrait dans les tout prochains jours apparaître dans une vidéo de soutien où on le voit avec son ami havrais. Un coup de pouce qui ne peut-être que porteur dans les ultimes jours décisifs de cette campagne régionale…Ca été très long mais il semble bien cette fois-ci que l’ancien homme de Matignon ait enclenché le turbo pour aider son collègue maire de Seine-Maritime.

Mieux vaut en rire, même si ce n’est pas très drôle, une rumeur persistance sur une…maternité éventuelle a défrayé la chronique locale à Evreux, avec le déclenchement d’une pluie de commentaires plutôt ironiques sur la possible naissance d’un futur héritier ou héritière, non pas princier, mais républicain au foyer du maire d’Evreux et de sa compagne épousée le mois dernier. Ce qui a conduit hier l’intéressée à démentir sur les réseaux sociaux en dénonçant les « langues de vipère » qui font courir la rumeur « qui n’ont aucun intérêt pour elle ». « Je suis trop heureuse pour perdre mon temps ». Une démarche publique qui aujourd’hui me pousse à évoquer cette « affaire » digne de la presse people. Je m’en excuserai presque. C’est du lourd-léger en période électorale où certains mauvais coups prennent…naissance. Je ne ferai qu’un seul pari pour détendre l’atmosphère: si bébé il y a, le jour venu, il ne s’appellera pas…Emmanuel ou Emmanuelle. Pas sûr que le papa apprécierait, le cas échéant, le prénom de son président chéri!

Je reconnais et de très loin apprécier davantage la cérémonie et c’est évidemment une coïncidence, à travers l’hommage rendu par Guy Lefrand, dans cette même mairie de la ville chef-lieu de l’Eure, à une mère de famille de 9 enfants, Mazia Mammeri, qui, seule, les a élevés en « mère courage » selon ses propos et qui « ont tous réussi dans la vie ». Dont l’un, peut-être le plus public et connu est toujours élu à Evreux et membre de l’équipe majoritaire, après avoir défendu « autrefois » les couleurs du PS. Cette maman méritait bien en effet cet hommage de la nation en recevant la médaille de la Famille française. Cà, c’est une belle histoire! Comme on peut les aimer davantage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :