« Par la faute des autres» : le tube « craignant » de l’été!

Ça pourrait être le tube de l’été! Il ne manque plus qu’à trouver l’interprète de cette chanson pour un variant estival susceptible de mettre une nouvelle belle pagaille. Et de mettre en musique cette partition qui ne dit rien qui vaille.

Personne ne l’a encore fait à travers le monde mais le chef de l’Etat français « Emmanuel I er » pourrait être amené à devenir le premier sur la planète à imposer une vaccination obligatoire pour tous à partir de ces prochaines semaines après une première étape pour l’ensemble des personnels soignants. Un conseil sanitaire est d’ailleurs programmé pour aujourd’hui au Palais…Et le goût est susceptible d’être aigre-doux pour les retardataires.

Comment accepter en effet encore bien longtemps que ces professionnels, dont un fort pourcentage travaillant en EHPAD, encore à plus de 40 %, aient refusé ce vaccin. Quel qu’il soit. Mais qu’il en coûte surtout le cas échéant pour les presque 35 millions de nos compatriotes qui paieraient le prix cher de nouvelles restrictions alors qu’eux ont accepté la double dose. Comment accepter l’inacceptable de subir de nouveaux interdits. Par la faute de…

Quelle insupportable fracture en perspective. Après le Delta on parle aujourd’hui d’un petit nouveau-né prénommé Epsilon. C’est comme pour les tornades, l’une chassant l’autre avec très souvent un prénom féminin! Ce qui n’est pas sympa. Les catastrophes sont loin très souvent d’être féminines.

L’exécutif hausse le ton et tonne afin que les récalcitrants se rangent enfin à la raison. Le père fouettard pourrait frapper!

Force t-il sur la dangerosité du nouvel « arrivant ? »Là est la question ! Dont on a évidemment pas la réponse. Et l’on peut douter que les quarante millions potentiels d’ci à la fin de l’été de personnes vaccinées subissent sans sourciller cette fois-ci un quatrième confinement. Et tous les interdits allant avec. Alors qu’ils estiment non sans raison avoir fait suffisamment d’efforts. Contrairement à d’autres. La rentrée sera chaude, entend on ici et là lorsqu’on évoque la situation économique et sociale. Ce n’est pas non plus un hasard si plusieurs préfets ont d’ores et déjà pris des arrêtés de port de masques obligatoires en extérieur…comme par hasard dans l’intramuros de Saint-Malo! On en vraiment marre de toutes ces portes fermées.

On va déjà bien profiter du feuilleton de l’été: la primaire programmée pour la rentrée de septembre chez les Républicains. Un pur bonheur auquel ne souhaite pas participer Xavier Bertrand (il n’est pas fou…assuré d’une défaite) qui à l’extérieur du mouvement entend bien néanmoins recevoir le soutien de ceux de l’intérieur! Ça promet…Bonjour l’ambiance estivale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :