A la recherche du « Docteur M’…abuse »!

Forza Italie. Benvenuto à tuti! Sur le toit de l’Europe du football les italiens. A l’issue de la séance à suspense des tirs aux buts. Plein soleil sur la Squadra et une Rome toujours éternelle après que la Botte italienne ait connu le pire bilan européen au niveau humain avec le Covid. Et un épais brouillard pour les joueurs de sa gracieuse majesté, qui contrairement à 1966 ne pouvait pas assister sur le banc de touche à cette finale à Wembley.

Il n’aurait plus manqué que l’équipe aux trois lions rugisse en remportant enfin un titre majeur sur le continent. Le paradoxe de ce sport qui voit les clubs britanniques s’offrir la part du lion en Champions Ligue mais échouer régulièrement au niveau de leur équipe nationale.

On est déjà encore sympa de les tolérer alors que leurs dirigeants politiques ont choisi le Brexit. De vrais loosers nos amis de la perfide Albion. Un long tunnel sous la Manche sans victoire depuis la Coupe du monde, en 1966. Et c’était déjà donc la même queen! Il est temps que nos cousins anglais changent de majesté. Celle-ci est une véritable porte-poisse. J’espère que ce crime de « lèse-queen » me sera pardonné par tous ses royaux supporters et sujets!

Ce n’est pas à nous que pareil malheur arriverait mais il faut aussi reconnaître que nous, nous aimons bien changer notre roi républicain , non pas pour occuper Buckginham ou Windsor, mais bien un autre palais, celui de l’Elysée. Et puis nous aussi nous avons notre… petit reine des studios , Catherine de son prénom (évidemment pas de Médicis !) mais Deneuve de son nom d’artiste, revenue fouler le tapis rouge de la Croisette au Festival de Cannes.

Pour parler de cannes et rester dans le domaine sportif, on ne peut pas dire que les français puissent crier cocorico alors que nous n’avons pas gagné le Tour de France cycliste depuis le « blaireau » Bernard Hinault, il y a trente cinq ans! C’est rasoir comme situation. C’était aussi du temps de la machine à écrire ou presque!

Et là les anglais nous mettent une belle rouste! Avec les victoires successives de Higgins, Thomas et surtout « Froomy » quadruple vainqueur de la Grande boucle. Vraiment à la mine dans ce qui sera probablement son dernier Tour. Les deux roues tournent mal. La « médecine » illégale trouve toujours également ses limites avec l’âge…

Nous n’avons toujours pas trouvé un bon docteur « Mabuse » dans les équipes françaises! Et c’est tant mieux pour l’équité sportive. Vive le sport…et la politique bien sûr. C’est sans prolongations ni tirs aux buts que l’on va retrouver dans une autre lucarne ce soir notre sélectionneur , non pas « Dédé » l’un des successeurs à succès de « Mémé « Jacquet, mais bien « Manu ». Tant qu’il ne nous annonce pas néanmoins une prolongation de potion pas vraiment magique celle-là ! Au pays de nos chers gaulois réfractaires…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :