Historique: des Jeux tout feux tout femmes! Et une apothéose monumentale sur tatami en or massif et symbolique!

Ne nous…emballons pas encore trop vite même si c’est bien connu depuis la chanson de Jean Ferrat, que « La femme est l’avenir de l’homme », nous n’en sommes, qui plus est, qu’à la fin de la première semaine olympique.

Tout porte néanmoins à croire et espérer que les femmes pourraient être les meilleures pourvoyeuses en podiums face à ces messieurs. Du jamais vu depuis le lancement des olympiades de l’ère nouvelle il y a plus d’un siècle.

Et sait-on jamais si ces J. O se terminaient sur une « remontada » des hommes revenus du diable vauvert égalisant au nombre des breloques dans les trois métaux pour arracher une égalité parfaite. Qui ne pourrait pas être départagée et pour cause par la médaille du plus beau métal remportée ce samedi matin par l’équipe mixte du judo sur la plus haute marche du podium. Le mixte étant également bronzé lors de cette belle journée pour nos couleurs pour nos triathlètes.

Quel final monumental et d’anthologie pour le judo français et cette récompense tellement phénoménale face aux Dieux japonais, le mont Fuji de cette discipline, qui, à ma connaissance , ne nous aura jamais rapporté autant de médailles, au nombre de huit)!

Incroyables et renversants judokas français avec, à leur tête un Teddy Riner de combat royal, finalement médaillé de bronze, la veille, malgré sa déception de ne pas faire la passe de trois et « grand frère » et joli bébé de 130 kilos, jamais rassasié pour apporter sa pierre gagnante à l’édifice collectif. Et quelle pierre brillante du plus bel éclat. On n’y croyait pourtant pas et on n’aurait pas parié beaucoup de yens qu’ils puissent affliger un score de 4-1 aux judokas japonais en leur temple impérial!

Au sein d’un collectif tricolore qui, globalement, tient bien la route si l’on excepte la pitoyable sortie prématurée de l’équipe de football (12 buts en trois matchs dans ses filets bien garnis) conduite par le plus mexicain des bleus, l’ancien attaquant de l’OM, André-Pierre Gignac, le seul vraiment à être à la page de la sélection tricolore.

On préfère aussi passer sous silence le naufrage du tennis et cyclisme français, entre autres déceptions, avec la natation (en attendant Florent Manaudou) même si on ne se faisait guère d’illusions dans ces sports.

Les sports d’équipes à un haut niveau même si rien encore n’est gagné, surtout en hand féminin, en réel danger d’élimination. Que n’a pu hélas éviter notre doyenne (6 olympiades) Mélina Robert-Michon, la vice-championne olympique sortante , sortie comme nos deux perchistes de la finale en athlétisme tôt ce matin. Il ne lui en sera pas tenu rigueur vu son magnifique parcours sportif au plus haut niveau pendant toutes ces années. Chapeau l’artiste du disque…sans bol et microsillons cette fois-ci.

L’a…mer…tume n’est pas non plus de mise avec nos deux médailles d’argent (il ne faudrait pas trop s’habituer à ce métal néanmoins) remportée par deux de nos « voileux ». Aux abonnés présents comme les escrimeurs. Un Picon-Goyard, sinon rien sur le plan d’eau nippon. A la grande joie bien sûr de l’ancienne nageuse Roxana Maracineanu, médaillée elle aussi au plus haut niveau mondial et aujourd’hui ministre des Sports (pas vraiment convaincante d’ailleurs à son poste) qui néanmoins n’a pas tort lorsqu’elle reconnaît que « voir des sportives crever l’écran, médaille ou pas, c’est inspirant pour les enfants et notamment les petites filles. Il faut des modèles pour donner envie ».

L’envie d’avoir l’envie aussi de se lever tôt en raison des décalages horaires. Dans trois ans à Paris les nuits seront plus longues pour les sportifs pratiquants devant leur …télé! Un sport aussi difficile parfois en émotions! C’est fatigant d’encourager également tous nos athlètes mais l’essentiel n’est-il pas d’être bien éveillé en mode vibrations…Encore une petite semaine pour rêver. C’est tellement plus sympa que de parler de crise sanitaire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :