C’est juste pour rire et délirer!

C’est vraiment pas de chance! L’homme dont on parle le plus ces dernières semaines après avoir été « répudié » par son ancien éditeur (courageux de perdre l’un de ses riches et précieux filons!) Eric Zemmour ne signera pas dans une obscure et surtout obscurantiste maison d’édition installée aux fins fonds de l’Ariège, Une question de…Foix. Cela ne ne s’invente pas. Les éditions Nawa dont vous connaissiez comme moi forcément l’existence, ne publieront pas les bonnes ou mauvaises feuilles de cet auteur à succès qui très sérieusement se voit dans les habits de président. Et pas de Gallimard ou de Flammarion. Son prochain titre de livre et slogan est déjà tout trouvé: « El…isez-moi ». Après « Lisez-moi ». Il a déjà beaucoup péché et non pas pêché (une faute d’orthographe évidemment relevée dans son dernier opus) qui a fait le buzz ces derniers jours. Les gens sont vraiment des méchants mécréants! A la solde musulmane et islamique…

Toujours est-il que plus sérieusement le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a lancé une procédure de dissolution de cette entreprise faisant la promotion du Jihad et des actes terroristes sans la moindre vergogne. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, même si les apôtres de l’angélisme et de la liberté sacrée vont crier au loup devant cette mesure ayant toute l’apparence d’une censure liberticide. Une de plus dans ce bas monde. Dans cette France jugée sans arrêt humiliée. Soyons sérieux…

En attendant, Eric Zemmour continue de faire son cinéma. Sur la côte d’Azur, Nice et sa Baie des anges où ses pseudos séances de dédicaces de son best-seller se transforment en véritables meetings avec des milliers de groupies du pianiste déchaînés. « Résiste » chantait pourtant aussi France Gall….Devant des dizaines de caméras. L’illustre « New-York times » a même fait le déplacement à Nice. C’est dire. Pour approcher celui qui modestement se prend pour « l’homme providentiel ». Paradoxe: Jésus est de retour sur terre. Il marche sur l’eau, ce personnage de roman. Il n’aime pas trop le pain noir mais pour ce qui est de la distribution des pains il ne lésine pas sur la farine. Attention à l’enfarinage. Il tire les grosses… ficèles et joue à la baguette son rôle de maestro de l’épouvante. Il profite bien de l’instant présent. Son jeu favori: le jeu du chat et de la souris avec les médias. Qu’il utilise avec une redoutable efficacité. Il fait encore beaucoup plus d’audience grâce son interdit d’antenne chez CNews. Elle est pas belle la vie au pays des humiliations du temps du pass sanitaire!

En attendant probablement de monter sur la scène de Bercy, sans sa Harley et sa guitare, mais avec son habit de Zorro pour signer de la pointe de son épée d’un Z qui veut dire Zemmour! En nouveau sélectionneur de l’équipe de France de football aussi avec cette affaire de prénoms. Exit Didier Deschamps. Le futur boss du banc de touche a légèrement revu la composition de son équipe en changeant surtout les prénoms de certains de ses joueurs. Notamment ceux de Ben Wedder ou Diaby désormais prénommés Eric. Ce n’est qu’une coïncidence fortuite. Et surtout Benzema, qui au passage change de sexe (même s’il n’est pas trop favorable aux transgenres) désormais prénommé Carine et non plus Karim. Le résultat d’un mauvais enregistrement probablement en mairie. Et même des prénoms à consonnance plutôt anglo-saxonne comme Kylian (Mbappé), devenu Gérard (ça fait plus classe) Kingsley (Coman) transformé en Joseph, Steve (Mandanda) en Anatole, Presnel (Kimpembé) en Mathieu, etc…Heureusement encore qu’il nous en reste à porter le maillot frappé du coq avec des vrais prénoms de chez nous: des Hugo, Raphaël, Jules, Clément, Thomas, Clément, Aurélien, Lucas, Paul et les autres. Désolé, je n’ai pas trouvé de François. Attention danger à la coquille toujours possible.

Pour le fun, il y a prescription, imaginons cette magnifique feuille de match époque 98 avec Jean Zidane, Yves Djorkaeff, Vincent Lizarazu, Victor Dhorasoo (un vilain intrus car il n’a pas été champion du monde l’un de nos plus célèbres havrais avant d’autres) et à contrario Thierry Henry, Laurent Blanc, Christian Karembeu, Bernard Diomède, Stéphane Guivarch (quelle horreur: un joueur d’origine bretonne!) Bernard Lama, Marcel Dessailly. Ca fait froid dans le dos du maillot tous ces prénoms très populaires dans un passé pas si lointain sur notre sol. Et le pire est atteint avec leur sélectionneur de l’époque, Aimé, alias « Mémé » Jacquet! Il y en a eu hélas des Aimé fauchés dans les tranchées de Verdun!

Alors là ça frise l’indécence! Pour rire un peu…et surtout délirer! Juste un peu…pour détendre une atmosphère assombrie dans le pays d’origine de la famille Zemmour (il est né lui à Montreuil, aux portes de Paris) l’Algérie, par la disparition de son ancien président Bouteflika. Enfin assombrie, il ne faut peut-être pas trop exagérer!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :