Bonjour tristesse! Et pas vraiment « merci pour ce moment »!

Une bonne nouvelle dans un premier temps: Paul Quilès, alias « Robespaul » une figure de la « Mitterrandie » n’est pas mort. Contrairement à l’annonce faite hier par le Conseil départemental du Tarn, ses terres électives et celles aussi de Jean Jaurès . La boulette au pays du cassoulet! L’ancien ministre de François Mitterrand est bien vivant. Il s’était surtout fait connaître de la France entière lors du congrès socialiste de Valence en clamant à la tribune « des têtes doivent tomber et il faut le dire rapidement ». Il visait alors les hauts fonctionnaires. Le mort bien vivant heureusement et ressuscité rapidement avait entre autres dans sa longue carrière politique, brigué en vain la maire de Paris contre Jacques Chirac, en 1983. Il a donc pu lire sa nécrologie de son vivant comme l’ancien patron du groupe TF1, Martin Bouygues qui coule toujours des jours heureux de retraité à Saint-Malo en Bretagne et Bernard Tapie, qui lui a battu tous les records avec deux nécrologies à un an d’intervalle!

Ca change un peu de la Zemmourmania médiatique. Qui enfle de plus en en plus comme les intentions de vote en sa faveur. On arrive même maintenant à un score de 11 % dans le dernier sondage. A égalité avec avec son futur (demain jeudi) débatteur de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, avec qui il va échanger quelques balles sur le plateau d’une chaine d’infos en « prime time ». A la grande surprise même des partisans du « ché » qui ne s’attendaient pas à une telle confrontation. Incroyable mais vrai. Plus on lui retire sa participation dans deux de ses prestations télé chez CNews et bientôt sur Paris-Première et plus on voit sa « bobine » dans la petite lucarne. Qu’est-ce que ca va être lorsqu’il sera enfin véritablement candidat! Pauvre France suspendue à la température du trublion de ce début de campagne. On lui sert la soupe de façon scandaleuse. Et à partir d’un sondage à 15 % on lui offre le 20 heures sur toutes les chaînes ? Dans un bel uniforme ?

Plus c’est gros, plus ça passe! Il n’hésite même plus à apostropher son…futur challenger (on en est presque là!) Emmanuel Macron dans une vidéo postée à son intention. L’homme qui parlait au président et murmurait à l’oreille de millions de gogos par télévision interposée.

Le chef de l’Etat a été aussi gâté comme son Premier ministre en voyant son CR code dévoilé sur la place publique. De mieux en mieux! Le résultat d’une fuite probablement médicale et intentionnelle, alors que dans le même temps l’un de ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy, en tournée des librairies où il signe son nouveau bouquin, puisque désireux d’attendre son heure avant de se prononcer vers qui ira son soutien lors de la présidentielle. Le président sortant ou son adversaire républicain ? Quel enthousiasme notamment à l’égard de ses deux anciens ministres en course de sur-place! Sans rien faire, notre duo n’attend plus que la Marine nationale ne se saborde encore plus et ne parvienne pas à attendre le port du second tour! Ce n’est pas glorieux et enthousiasmant tout ça. « Merci pour ce moment » le titre du livre scandale de l’ancienne compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, qui conserve néanmoins son…titre encore pour quelques semaines au moins de meilleure championne de librairie devant Zemmour. Bonjour tristesse!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :