« Les « fadas » à la fête! La soupe présidentielle devient de plus en plus indigeste…

Après la moustache hitlérienne, le képi de Pétain et le slip kangourou en affichage public grand format varois (voir ma dernière chronique) le président de la République a échappé au pire hier lors de la visite du salon international de la gastronomie à Lyon, capitale de la « bonne bouffe ». Qu’est-ce qu’il déguste le chef de l’Etat depuis plus de trois ans lors de ses déplacements dans les belles provinces de son royaume. Une gifle par ci, des insultes par là…Il n’avait pas encore été victime jusqu’alors d’un jet d’oeuf. Mollé, dur ou à la coque! Peu importe. C’est fait. Et surtout mal fait…Il n’y a plus aucun respect mon pauvre monsieur ou ma pauvre dame!

Maladroit, il n’avait pas dû assez s’entraîner, l’auteur de cette minable attaque présidentielle, à peine âgé de 20 ans, a raté sa cible. Il serait quand même grand temps que notre « Manu » renforce son service de protection à la personne. La sienne. Vivement pour blaguer que Benalla revienne au plus vite en cour à l’Elysée et remettre de l’ordre dans le désordre. Car le Salon de l’agriculture approche à grandes bouses de vache de Salers. On sera alors en pleine période de la pré-moisson de la présidentielle. Celle de tous les dangers.

Le pire est toujours possible. Qui vole un oeuf (avec ou sans mouillettes) vole un boeuf, et au parc des expositions de Versailles, l’atterrissage d’une bête à cornes ou pas d’une tonne (plus difficile à lancer, je le concède bien volontiers) sur le costume du locataire de l’Elysée ferait d’énormes dégâts. Et pas seulement que collatéraux! On préfère ne pas y penser en cette période d’une rare violence. Heureusement encore que le Président a presque pensé à tout: il devrait annoncer aujourd’hui la prise en charge par l’Etat des consultations chez le ou la psychologue. Une belle avancée avec tous les « fadas » qui traînent ici et là. Pas plus tard qu’hier, toujours, où dans une rue de Paris, le « roi » Zemmour, a été lui aussi victime d’une agression d’un individu proférant des menaces de mort « sur le coran je te fumerais ». Et là pas de doute, l’agresseur ne parlait pas « fumage » de saumon, truite ou haddock…Même si je le confesse, il faut prendre ces agissements inquiétants avec le plus grand sérieux.

Pour en revenir à ma moisson pré-électorale, Marine Le Pen cherche…du blé pour financer sa campagne, car les caisses du Rassemblement national ne sont pas bien pleines. Et là encore le pire n’est jamais impossible. Et si la cheftaine du RN, en grande difficulté depuis quelques semaines à cause notamment de la nouvelle météorite « zemmourienne », en train aussi de pulvériser une droite totalement déboussolée, était contrainte d’envoyer son premier porte-flingue, Jordan Bardella, son président intérimaire, faire les carrefours et jouer les « roms » pour nettoyer les pare-brise des voitures! Il va lui en falloir des giratoires! Pendant qu’il y est, ne pourrait-il pas donner un petit coup de main, avec tous ses élus, à son ex-copain Zemmour pour recueillir les 500 signatures nécessaires pour la présidentielle. Même avec très probablement des sondages affolant les compteurs (les 15 % ne sont hélas pas exclus d’ici peu!) le polémiste va devoir ramer pour atteindre ce sésame difficile à atteindre pour lui. Encore qu’il peut toujours croire que les toujours Républicains dont il n’est pas si éloigné, Bellamy, Ciotti, Morano, voire même Wauquier, passeront des « coups de fils » à des amis pour gagner des…signatures. Ca serait quand même…le diable en personne qu’un écrivain si populaire ne parvienne pas à les obtenir ces centaines de signataires! A ne pas confondre tout de même avec des dédicaces plus faciles à parapher!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :