Exclusif: les nouveaux programmes « zemmouriens » de la télé!

C’est une exclusivité. Je peux d’ores et déjà vous annoncer les prochains programmes des chaines d’infos en « Zemmour continu ». Matin, midi et soir. La triple ration ou indigestion.

D’abord pour vous mettre néanmoins en appétit et l’eau à la bouche, la cuisine « zemmourienne » avec son nouveau top-chef. Evidemment pas… »de couleur » comme le jeune chef étoilé à succès qui officie sur l’une de nos chaînes du service public le samedi soir! Vous imaginez l’horreur…

N’ayez crainte les « bons » français , vous n’aurez à avaler que des assiettes au…beurre (attention à l’orthographe) fleurant bon nos terroirs. Bien de chez nous. Terminés les pois chiches…kebab (n’en parlons-pas!) le couscous, pourtant le plat préféré de nos compatriotes avec la pizza. Tajine à rien, c’en est aussi fini du poulet congolais parfumé au beurre de cacahuètes ou du poulet yassa ou la thieboudienne à la sénégalaise et la pastilla d’origine maghrébine. A consommer sur place mais plus sur nos territoires interdits à la cuisine étrangère. Sauf quelques rares exceptions. Les restaurants chinois, thaïs et autres japonais peuvent aussi fermer boutique. C’est un autre genre de « grand remplacement » mené à la baguette. Celle d’un chef-marmiton à la tête de ce qui était encore un beau pays! Et pas seulement pour sa gastronomie variée et parfois exotique.

J’allais presque oublier deux tolérances culinaires, voire même désormais obligatoires au moins une fois par quinzaine: le veau orloff, d’origine russe, et surtout la goulash, le plat national de la Hongrie du bon pote des bords du Danube, Viktor Orban. Comme nos artichauts bretons (considérés avant comme un plat du pauvre, ce n’est vraiment plus le cas), la Goulash est devenue le plat préféré des hongrois. Au pays devenu le laboratoire d’une autre cuisine peu ragoûtante réservée aux droites identitaires du vieux continent.

Il va falloir s’y faire de Strasbourg à Biarritz en passant par Evreux, le Havre et ailleurs. Mes papilles ne « frémissent » pas vraiment. Tant que Zemmour ne nous interdit pas les moules-frites ou les coquilles saint jacques de saison. A la normande ou la bretonne. Jacques, ça c’est un prénom qui sent bon la France. Bon appétit les amis.

Après la cuisine, la météo. Et oui, c’est désormais notre futur président qui présentera lui-même la météo des régions qu’il tolère encore. Pas sûr que certaines d’entre-elles aient encore droit de cité. Un exemple, parmi tant d’autres, Marseille. Pas très bien peuplée avec goût cette région. Heureusement qu’il y a le pastis. Rayée de la carte avec ses « peuplades » cosmopolites. Ce n’est pas la France. En revanche pas de souci pour la quatrième ville de France, Nice, la Baie des Anges de son pote Eric Ciotti, son futur patron de Beauvau. Un homme d’Intérieur et d’ordre, lui. « Ca passe crème » comme disent les « djeunes »…Une expression de banlieue, encore et pas celle du côté de Neuilly-sur-Seine, où le vocabulaire est un peu plus « classieux ». Et où l’on n’entend pas à tous les coins de rues et squares bon chic, bon genre, sur fonds d’immeubles « haussmanniens » des expressions du style: « meufs, keufs…je te kiffe grave » J’en « passe-sanitaire » et des meilleures!

Troisième émission de nos futurs programmes: la « Télé Zemmour à l’hippodrome » pour les turfistes-joueurs. Et après on dira que je souhaite « la mort du petit cheval ». C’est lui qui commentera chaque dimanche le tiercé, après les vêpres. C’est beau la tolérance religieuse. Et là vous êtes sûrs de gagner mes chers amis. Vous toucherez le gros pactole à la fois dans… l’ordre et surtout le désordre. Il est peut-être très hostile à la PMA mais de toute évidence pas au PMU.

J’allais presque oublier que notre Zemmour de … »Je suis partout » (dans sa version télé) la publication papier collaborationniste de sinistre mémoire pendant l’Occupation nazie, n’ayant pas eu bonne presse après la Libération, allait aussi intégrer très prochainement les plateaux des séries plébiscitées. Comme « Plus belle la vie », « Demain nous appartient » et « Un si grand soleil »…que des titres joyeux, pour jouer forcément les premiers rôles et non de la figuration! En attendant bien sûr d’être officiellement candidat. Il est l’heure que je vous quitte pour rejoindre une autre télé Zemmour, « C.News », la chaine du breton Bolloré. « C.News » ce n’est pas très français, tout ça…mais plutôt rebaptisée C.Z! Et c’est beaucoup moins drôle que « Les aventures de Rabbi Jacob » rediffusées hier soir. De celles-là on ne s’en lasse jamais…tout en sachant qu’un tel film ne pourrait plus aujourd’hui exister!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :