A chacun ses biscuits et sa casse!

Comme au bon vieux temps. Lorsqu’ils étaient sur leur territoire de chasse toujours autorisée tous les jours de la semaine. Mais avec Yannick Jadot à l’Elysée, ça va changer! Plus de tirs le week-end et les jours fériés. Relâche et jours de grâce pour le gibier.

Plus sérieusement ça s’est passé à quelques vols d’hirondelles de la capitale régionale, Nantes. Où pendant des années ces irréductibles bretons, ou pas, (car ils étaient soutenus par une belle internationale du désordre d’extrême-gauche) ont nargué l’autorité de plusieurs gouvernements de gauche comme de droite. Pour empêcher (avec un réel succès) la construction du nouvel aéroport de Notre-Dame-des-landes. Les anciens zadistes et leurs petits camarades Gilets jaunes ont repris du service hier samedi avec un nouveau prétexte: la venue de Z au Zénith de Nantes métropole des Pays-de-Loire, surtout bien connue jadis pour être le siège fondateur de l’emblématique Biscuiterie nantaise! Et ses fameux chocos B.N de nos enfances! A la fraise, chocolat ou vanille…Et ce qui peut-être un peu moins connu, c’est cette usine fondée en 1896 qui a fabriqué les pains de guerre de nos soldats montant au front pendant les deux conflits mondiaux. Elle est aux mains depuis 2014 d’un groupe turc.

Manque de chance, les manifestants, au nombre de trois à quatre cents, ne sont pas venus offrir des paquets de biscuits aux forces de l’ordre. Et encore moins à Monsieur Z dont les séances de dédicaces tournent de plus en plus à des affrontements. En extérieur! Et ça ne fait que commencer hélas. Nos garants de la défense de l’ordre public n’ont-ils pas d’autres missions prioritaires que de jouer les gardes du corps d’un candidat encore non candidat déclaré mais qui se doit d’être néanmoins protégé.

Et celles de retrouver leurs véhicules en piteux état, livrés à des voyous qui n’ont que faire de l’issue de la présidentielle et de la présence de tel ou tel candidat. Repoussant ou pas! Une drôle de notion de la liberté de s’exprimer même si certains ne se privent pas d’avancer ce qui peut être interprété comme des horreurs. Mais le prétexte est tellement jouissif. Ça défoule de casser, ici comme ailleurs, en toute impunité au nom d’une certaine liberté. La leur…

A propos de « casser » dans un tout autre sens. Il existe un autre irréductible breton, Vincent Bolloré qui s’y entend pour faire le ménage dans ses rédactions et notamment au sein de l’ancien empire Lagardère (Paris-Match, Europe 1, le Journal du Dimanche). Il vient de virer le patron commun des deux rédactions de presse écrite (accusé d’accointances macronistes) pour le remplacer à titre provisoire par des professionnels, certes reconnus dans le monde des médias) mais pas forcément reconnus, c’est le cas de le dire, pour être des progressistes de pointe! Le boss va devoir allonger les zéros pour payer les clauses de conscience et cessions! Et lorsque on ajoute à ces fleurons le bateau amiral, CNEWS, la « Zemmourisation » dudit groupe puissant est en marche accélérée. Attention aux délits de grande vitesse. Le patron breton n’a jamais « matché » avec le locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron, qui a toujours privilégié ses relations avec un autre milliardaire, Bernard Arnault et Martin Bouygues et Xavier Niel, les autres puissants du monde des médias…Entre crocodiles, les mâchoires ne sont jamais relâchées et l’empire Bolloré a trouvé son bien petit cheval de Troyes, Monsieur Z, pour renforcer cette si belle et forte animosité, surtout à quelques mois de l’échéance électorale.

Et dire qu’aujourd’hui on va encore « bouffer » du Halloween avec ses sorcières et racketteurs de bonbons. Pourvu que Monsieur Z n’emprunte pas un costume couleur tendance du jour! Le feu est déjà passé au orange et vire au rouge. Avec ou sans permis à points…de suspension et les coups de balais pour chasser la vilaine sorcière!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :