Marées descendantes, fièvre du lundi soir et un trésorier pour Horizons…

Monsieur Z à l’heure des grandes marées descendantes. Sale semaine pour le polémiste. Déjà victime de grosses vagues sondagières, le « pôvre » a dû changer de maison d’hôte à Londres. Persona non grata dans la capitale britannique comme sur les bords du lac de Genève, Eric Zemmour s’est vu contraint de modifier le lieu de son escale chez nos amis grands-bretons (a-t-il prévu une édition de son livre en anglais ? ) prévue aujourd’hui samedi. Pourvu qu’ils ne nous le mettent pas en quarantaine ! Notre pays ne s’en remettrait pas. Qui paiera la rançon ? Déjà que nos pêcheurs ont assez de soucis avec leurs collègues d’outre-Manche. Autant de contrariétés qui l’ont peut-être poussé à tenter de reprendre la main dans les meilleurs délais et à annoncer hier son intention de réunir ses supporters à ce qui devrait être son premier véritable meeting de campagne présidentielle au lendemain de la désignation du candidat ou candidate des Républicains, le 5 décembre prochain au Zénith de Paris. Une annonce ou un appel venu de Londres! Pas sûr que celui-ci reste dans l’histoire . Nous ne sommes pas au mois de juin 40…

Se déclarera-t-il enfin officiellement quelques jours plutôt ? Son moral ne doit pourtant pas être au zénith, lui qui surfait jusqu’alors sur les belles vagues des enquêtes d’opinions. Ses outrances commencent à le pénaliser sérieusement. Mieux vaut néanmoins être prudent dans les analyses et perspectives. Heureusement il peut toujours compter sur ses « potes » de C.News, la chaîne rebaptisée depuis plusieurs mois C.Z et de plusieurs médias de l’empire Bolloré, pour continuer à lui servir une bonne soupe, matin, midi et soir. Ca dépasse néanmoins l’indigestion.

A Evreux, capitale de l’Eure, « La fièvre du samedi soir » sans Travolta mais plutôt du lundi soir, n’est toujours pas retombée. Suite à la dernière séance sans Eddy Mitchell pour le moins très fiévreuse. Attaquée à l’écrit puis à l’oral, la conseillère municipale de la majorité mais aussi épouse du maire, Aurélie Lemoine-Lefrand, qui, ce soir-là, était absente pour des raisons indépendantes de sa volonté a répliqué dans la presse régionale et rappelé combien les coups bas de deux de ses opposants de gauche, l’avaient scandalisé en démontant, comme Guy Lefrand et plusieurs de ces collègues de la majorité municipale, « l’ignominie » de l’accusation, à savoir qu’elle serait salariée comme chargée de mission du Comptoir des loisirs, une structure ayant remplacé l’ancien office de tourisme. Toujours est-il que l’élue, également commerçante en ville, se déclarant « outrée et atteinte dans son honneur » a décidé de porter plainte contre ses deux accusateurs. Bonjour le climat dans cette ville peu apaisée au niveau de l’ambiance municipale! Encore est-il souhaitable et même davantage que certaines bornes ne soient pas dépassées. Ces sorties de route d’où qu’elles viennent ne sont pas dignes. Surtout en certaines circonstances !

Une petite info plus tranquille du côté du Havre avec l’annonce, probablement inconnue d’un très grand nombre de soutiens locaux du parti lancé par Edouard Philippe « Horizons » qui progressivement et en toute discrétion se structure au niveau de son équipe dirigeante. Principalement avec des élus des territoires.

L’ancien Premier ministre a trouvé son trésorier en la personne de François Goulard qu’il connait depuis une vingtaine d’années et la création de l’UMP. L’un des notables de la Bretagne politique. Au même titre qu’un Jean-Yves Le Drian ou Richard Ferrand, marqués eux à gauche, même si lui a quitté son dernier mandat en juin dernier, celui du président du conseil départemental du Morbihan après une carrière bien riche, ancien ministre de Jacques Chirac, député et maire de Vannes RPR puis UMP et ancien proche de Dominique de Villepin qu’il avait suivi au sein de son parti disparu depuis. Au temps fort de sa guerre avec Nicolas Sarkozy. Une bataille perdue on s’en souvient. Espérons pour l’ancien locataire de Matignon que son parti connaîtra de plus longues années d’existence!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :