Un « très mauvais coup d’avance » pour le maire d’Evreux et une vraie « Ciottise » d’investitures législatives!

Le maire d’Evreux a toujours un…« très mauvais coup d’avance comme au jeu d’échecs » se sont déjà déclarés plusieurs élus LR et non des moindres du département de l’Eure, stupéfaits d’avoir pris connaissance, grâce au site internet de leur mouvement, que le président départemental LR et soutien de Xavier Bertrand, avait, en petit comité, déjà constitué sa liste personnelle de « bons » candidats et candidates pour les législatives de juin prochain. Incroyable mais pourtant vrai et ce d’autant plus que cette sélection d’investitures validée d’ordinaire au seul niveau national et non par une fédération a été antérieure à la désignation de Valérie Pécresse, samedi dernier. Elle date en effet du 26 novembre dernier! L’édile ébroïcien n’imaginait pas, il est vrai à cette époque, comme bien d’autres, la victoire de Valérie Pécresse, soutenue notamment par trois de ses adjointes plutôt celle de son « poulain » ch’ti.

Il n’échappera à personne, en cas de succès présidentiel, que la candidate élue aura son mot à dire et même un peu plus dans la sélection législative appelée à lui donner une majorité. C’est probablement un cas unique de voir un dirigeant de la famille républicaine avancer des noms de son propre chef sans la moindre concertation. Et si loin de la seconde échéance nationale de 2022, alors même que ses amis ne s’étaient pas encore prononcés au congrès pour départager les cinq candidats. Ce qui de toute évidence changera la donne. Une vraie « Ciottise » de liste d’investitures et quels noms pour les législatives ! De vrais champions du monde et futurs parlementaires de grand renom. A l’égal d’ailleurs de plusieurs des cinq sortants LREM du même département dont le brio et les performances sur le terrain ont elles aussi échappé depuis quatre ans et demi à beaucoup d’observateurs.

Cinq atouts donc considérés comme majeurs dans la manche de Guy Lefrand: deux femmes et trois hommes qui, en dépit de tous leurs mérites respectifs probables dans les charges électives qui peuvent être les leurs, ne pèsent pas bien lourd et ce n’est pas leur faire injure, en terme déjà de notoriété. En tout cas beaucoup moins que les signataires d’un communiqué de réponse très ferme à la « dream team » du maire de la ville chef-lieu. « Aucune consultation locale n’a eu lieu pour discuter ou valider ces investitures. Une désignation en l’absence de toute concertation, autour d’une table entre quelques personnes à peine, alors que notre destin national se joue. Il s’agit de drôles de méthodes, ça traduit un mépris pour les militants, sympathisants et les élus locaux que nous sommes et pour les territoires que nous représentons, écrivent encore les signataires furieux de ce qui peut considéré par certains comme un inadmissible « fait du prince ». Au nombre desquels on retrouve entre autres, excusez du peu, un ancien député et sénateur, Ladislas Poniatowski, le prédécesseur intérimaire de Sébastien Lecornu à la tête du Département, Pascal Lehongre, le maire de Gisors, le binôme vernonnais au féminin du ministre et président départemental déjà exclue elle quelques semaines avant les élections territoriales de juin dernier et deux adjoints de Louviers. Sans oublier et surtout les trois conseillères départementales et propres adjointes de Guy Lefrand et d’un quatrième adjoint de la majorité de cette même ville, ancien trésorier LR de l’Eure! Et cette autre liste risque de prendre de l’ampleur dans un délai très rapproché !

Bonjour l’ambiance et plus particulièrement à Evreux au sein de la « famille » majoritaire. Encore et toujours. « Guitou » pour les intimes veut-il s’offrir une seconde « explosion » interne qui là pourrait être mortifère ? Comment peut-on cautionner de telles erreurs de comportement dommageable et égarements inutiles alors que son équipe et lui ont été bien réélus en juin 2020 !

Surtout que dès le lendemain de sa désignation, celui qui est également conseiller régional et président de l’agglo, avait pris acte, bon joueur, de la défaite infligée à son favori et invité ses amis républicains de l’Eure à se ranger derrière celle qui peut bouter hors de l’Elysée son pire ennemi, Emmanuel Macron. Ce qui explique en partie son choix d’exclure d’autorité du jeu de potentielles candidates de sa propre équipe municipale, au moins l’une d’entre elles, autrement mieux armées pour rejoindre, le cas échéant, le Palais Bourbon. Mais beaucoup moins aux « ordres » et le petit doigt sur la couture du pantalon ou de la robe. Autant de femmes visiblement très appréciées aux niveaux local et départemental et pesant d’un tout autre poids politique qu’ils suspecte par ailleurs depuis les départementales « d’intelligence avec l’ennemi », le chef de l’Etat et au niveau départemental son ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu ! Quelle salade qui là n’est pas niçoise. Valérie Pécresse, pour détendre un peu cette atmosphère, n’est pas non plus…« Ciotti de l’auberge » avec cette « tambouille » euroise qui fait sérieusement désordre. Et grand bruit depuis quelques heures…Qu’attend le président Jacob pour remettre de l’ordre dans la maison ? La priorité n’est-t-elle pas déjà de soutenir la candidate retenue et non pas d’ouvrir un front supplémentaire bien ridicule.

Et pendant ce temps-là, on n’entend pas beaucoup notre ancien Premier ministre, Edouard Philippe. Non pas bien sûr sur l’identité de ses futurs candidats « Horizons » pour au moins la Seine-Maritime. Le maire du Havre va peut-être être contraint de monter au créneau et de se découvrir davantage, plus vite que prévu, pour défendre « son » président. Et surtout ses propres ambitions pour le coup d’après. Il pourrait y avoir le feu au lac comme ils disent du côté de Genève ! Peut-être attendra-t-il, comme pour les Régionales normandes, les dernières semaines et son soutien tardif officiel et très mesuré à « son » candidat de préférence, le maire de Caudebec-lès-Elbeuf, Laurent Bonnaterre ! Avec le résultat que l’on sait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :