Pas de mariage et beaucoup d’enterrements…

Un enterrement de première classe à la primaire citoyenne de la gauche appelée également de ses voeux (elle n’était pas l’initiatrice originelle) par Anne Hidalgo il y a à peine un mois. Et le pire est ce que ça s’est passé à Jarnac, au pied de la tombe du président François Mitterrand auquel la maire de Paris, accompagnée notamment de Mazarine Pingeot, est venue rendre hommage en ce jour du 26 e anniversaire de sa disparition. Un ultime coup de Jarnac pour cette chimère à laquelle Madame 3 % dans les sondages en route à marche forcée vers l’humiliation suprême, est venue donner le coup de grâce. Définitif. Coupant de façon pas très élégante au passage l’herbe d’un pré déjà assez misérable sous les pieds de Christiane Taubira, surnommée par plusieurs humoristes la nouvelle « mémé Césaire », elle aussi bien à la peine dans les enquêtes d’opinions. Il va désormais être très difficile à l’ancienne garde des Sceaux de François Hollande de tenter aussi cette périlleuse aventure et ajouter sa pierre tombale à la catastrophe annoncée à la gauche sociale-démocrate. Elle ne l’écartait pourtant pas ce matin ! Terrible…

A droite, on est loin en revanche d’enterrer les petites phrases vintage. Qui ont fait leur temps et succès mais qui là commencent à avoir un goût de réchauffé et de recyclé. C’est un florilège que Valérie Pécresse nous offre depuis les propos polémiques d’Emmanuel Macron. « Président pyromane », le « kärcher ressorti de la cave », « les voyous on les tapera dur, « un président dur avec les faibles et faible avec les forts ». « Macron a pour ambition de plaire et moi de faire ». OK, mais ce n’est pas totalement inutile d’essayer de plaire lorsqu’on se présente à une élection ! Celle qui se voit en « chef d’orchestre » entrant à l’Elysée envisage aussi probablement de ressortir la « punchline » (un mot pas encore employé à l’époque) de Charles Pasqua, un « Ciotti » d’une toute autre envergure qui entendait en son temps « terroriser les terroristes ». Quelques idées personnelles et nouvelles, plutôt que la critique répétitive et pas très constructive pour l’avenir, ce serait peut-être aussi pas mal. Tout comme cette fausse bonne idée de ne sortir ou presque qu’avec son équipe de « mousquetaires » menée par le président du Sénat, Gérard Larcher. Surtout lorsqu’on a vu la grande cohésion du groupe parlementaire LR, lors du vote en première lecture de la loi sur le pass vaccinal. La présidentielle, c’est aussi un exercice de soliste, qu’on le veuille ou pas. Il va bien falloir qu’elle se libère un peu de ses « gardes du corps » de belle carrure. Ou pas. On a bien compris que les Républicains formaient une équipe aimante et soudée autour de leur candidate de plus en plus surnommée par les méchants « Valérie Ciotti ». Que celle-ci ne prenne pas forcément modèle sur l’ancien Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, dont les observateurs politiques disaient aussi qu’en son temps il disposait du meilleur collectif. On sait ce qu’il advint. Sa dynamique consécutive à sa désignation est retombée légèrement comme un soufflé si l’on en croit les sondages. Ce n’est pas râpé certes, mais elle n’imprime pas…encore !

C’est beaucoup plus drôle assurément que les atermoiements et rebondissements ridicules concernant la participation ou non du numéro un du tennis mondial à l’Open d’Australie, Novak Djokovic. Le nouveau porte-drapeau des antivax placé en rétention dans une chambre d’hôtel de Melbourne! Un titre pas vraiment glorieux pour ce champion incontesté des courts par ailleurs militant très actif du nationalisme serbe, devenu ces dernières semaines le nouvel héros emblématique des non-vaccinés dont le prénom a été porté aux nues et transformé en « Novax » sur des pancartes brandies à Paris lors des manifestations d’hier, où l’on a pu également apercevoir plusieurs drapeaux avec la croix de Lorraine. Quelle honte! Quels grands résistants. J’avais oublié que 90 % de nos compatriotes n’étaient que des affreux « collabos » transformés en veaux et moutons. Heureusement que Florian Philippot et son armée de « vrais patriotes » est là pour entretenir la flamme de la Résistance. Scandaleux.

Tout ça pour évoquer le petit poucet de la coupe de France de football, le club de Versailles, qualifié pour les huitièmes de finale. Il ne pourra pas en effet disputer son match à domicile mais à l’extérieur à Toulouse. Pour une raison pour le moins unique: celle de ne pouvoir jouer aucun match sous les projecteurs, donc en nocturne, à cette époque de l’année, pour cause d’interdiction de sources de lumière…visibles dans un rayon de 5 kilomètres de la chambre du Roi au château de Versailles. Ubu roi sur le domaine façonné par le roi Soleil ! C’est dommage que son match ne soit pas programmé contre un autre adversaire, le PSG au Parc des princes ! Et puis le futur Louis XIV n’est-il pas né au château de Saint-Germain-en-Laye…Pas très loin du camp des Loges, terrain d’entraînement des partenaires d’un autre prince du ballon rond, Kylian Mbappé !

PS: Il ne fait pas souvent parler de lui. Le discret député LREM de la seconde circonscription de l’Eure, Fabien Gouttefarde, comme nombre de ses collègues parlementaires (près d’une centaine) a reçu lui aussi une carte de voeux des plus sympathiques avec ces quelques mots délicats et bienveillants « tu vas prendre une balle ». Charmant message qui s’ajoute aux insultes régulières. Il a porté plainte. Très bien. On apprend au passage qu’il n’a pas pas participé au vote sur le pass vaccinal. Pas bien…Fabien !

On dit aussi dans les couloirs de l’Assemblée et surtout dans les médias que quelques députés auraient refusé de se faire vacciner. Secret médical. Il ne manquerait plus que certains parlementaires aient refusé…de marcher jusqu’à la triple injection. On n’est pas à un désordre près…Quels vilains aussi insoumis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :