Des raisons toutefois d’espérer !

Après les mots et les menaces, les actes ! Et la terreur nucléaire. Au sein même de la première centrale du pays qui, dans la nuit, a reçu des premiers tirs de blindés russes. Une première monstrueuse dans le monde. Là même, où il y a deux jours la population de la région, de façon symbolique, pour arrêter l’avancée de l’armée, avait occupé pacifiquement les abords.

Comment, en ce réveil douloureux ne pas franchement croire, quand même, à quelques motifs d’espérance. La preuve avec cette annonce très importante hier du principal groupe pétrolier russe réclamant au « plus vite la fin des hostilités » . Ça semble aussi grincer fort du côté des oligarques. Les représailles économiques, pour une fois, commencent à porter leurs fruits. Rapidement et heureusement . De plus en plus de groupes mondiaux importants se retirent de façon provisoire du sol russe. Ça sent très mauvais pour l’économie du pays de Poutine. Et du seul point de vue militaire, de plus en plus de jeunes soldats s’interrogent sur le bien-fondé de cette guerre fratricide. Une autre source d’espoir de révolte. Peut-être.

Et pour le « vert » français ça ne sent pas très bon non plus ! Le feu nucléaire de bien moindre portée internationale, certes, s’est aussi en effet déclaré ces dernières heures au sein de la grande famille écolo. Vitrifiée, n’ayons pas peur des mots dans cette escalade de violence, par une déclaration de guerre à l’égard de la pauvre Sandrine Rousseau. « C’est la faute à Rousseau » coupable de haute trahison. Elle a osé critiqué la campagne de son candidat, qu’elle n’a cessé de gêner et de pilonner depuis sa défaite en finale de la primaire écolo. Virée la féministe radicale soucieuse de la protection des …vers de terre. L’une de ses lubies! Elle mériterait pour le moins les mines de sel ! Entourée de seules femmes car les hommes sont tellement « déconstructeurs » et nuisibles.

Mais que fait donc le Conseil de sécurité de l’ONU ? Il aurait dû être réuni en extrême urgence. C’est assurément l’assurance du tribunal de guerre pour le « géant vert « Toxique Jadot» ! Un peu d’autorité que diable ! C’est bon un peu de sourire, voire de plaisanter sur des sujets les plus sérieux.

Comme nous renvoient les images des files d’attente des moscovites dans l’enceinte de l’une des enseignes mondiales les plus connues, IKEA, qui a décidé de cesser ses activités dans la capitale russe. En signe de représailles. Bravo les suédois…en jaune et bleu. Les couleurs de l’Ukraine et du numéro un mondial de la déco.

Que ce serait aussi beau que le grand malade manipulateur…Kit au plus vite le pouvoir de nuire. Notamment au niveau des libertés de la presse dans son pays promises elle aussi à de sévères représailles. Au goulag les affreux menteurs et manipulateurs! C’est un expert menteur qui tonne et menace. Encore et toujours. Et cesse surtout ses activités lui aussi de dangereux bricoleur de la paix dans le monde !

PS: Youpi. C’est cadeau. C’est bientôt la fin des masques et du pass vaccinal. Comme quoi une lettre n’arrive jamais seule, celle de candidature à la présidentielle envoyée par Emmanuel Macron à tous les français. Il y en a bien qui vont s’offusquer. La presse régionale n’est pas gratuite ! Et en plus il faudrait payer pour lire le Président sortant? Pas de souci: les réseaux sociaux vont diffuser cette déclaration de candidature d’un président dont la priorité reste à juste titre la situation heure par heure de la guerre russo-ukrainienne. Pour le reste il n’y a pas…le feu! A la grande insatisfaction toute aussi compréhensible de ses adversaires privés d’un véritable débat…Pour l’instant présent si mouvementé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :