Marine se voit déjà à Saint-Denis et aux Invalides ! A tombeaux ouverts…

« Mobilisez-vous, mobilisez-vous « . On croirait à cet appel éventuel réentendre l’ancien journaliste sportif de Stade 2, Gérard Holtz. A propos de voix, Marine Le Pen n’entend plus celles de Poutine (qu’elle ne connait plus) et encore moins de Jeanne d’Arc dont elle n’a fait que fleurir avec papa la statue chaque 1 er mai à Paris. Mais ça c’était avant. Une petite voix et surtout celle de plusieurs sondages, lui trotte dans la tête: « je pense que je n’ai jamais été aussi proche de la victoire qu’aujourd’hui ». Elle ronronne la Marine devant ces titres répétés avec gourmandise par certains: « Marine Le Pen peut-être gagner ? ». Elle pense déjà à son lendemain de victoire et de ses premiers pas symboliques qui marquent un quinquennat. Trois destinations s’imposent à ses yeux avec dans l’ordre d’arrivée en scène son « sacre » présidentiel à la basilique de Saint-Denis ou tant de nos rois furent couronnés et aussi…enterrés. Suivront ensuite les Invalides, symbole de l’Empire (Monsieur Z ne va pas être content) et quand même la statue du général de Gaulle. Histoire de faire un joli pied de nez au patriarche et de s’attirer le 24 avril des voix (pas les mêmes) gaullistes. C’est beau comme de l’antique. Et tellement original. Fini son Panthéon personnel de l’hommage à la pucelle de Lorraine, qui, il est vrai, est un peu trop connotée Jean-Marie. Pourvu néanmoins qu’elle ne déboulonne pas son ancienne statue préférée et fasse descendre de son cheval l’héroïne de notre Histoire de France ? Le menhir breton, pourtant bien fatigué par l’érosion du temps, se prépare éventuellement à reprendre du service pour sauver Jeanne !

Elle a oublié visiblement (pas Jeanne) de passer par un casino car les dès ne roulent pas encore et les jeux ne sont pas faits. En faveur de la faillite future de notre pays. Car après les ronronnements et les miaulements bien aidés par son meilleur ennemi Zemmour qui a joué l’idiot utile depuis des mois pour la rendre elle si sympathique et tellement adoucie avec Lainor… et la lessive Le Chat, la chatte sortira ses griffes. Sanglantes. Ne cauchemardons pas les amis. Sainte-Marine n’est pas encore en place. Souvenons-nous des brillants et terrifiants sondages qui donnaient au RN la victoire dans trois à quatre Régions dont celle de PACA l’année dernière.

Même si elle ne peut pas faire pire qu’en 2017, la si gentille Marine qui promet un pouvoir d’achat de rêve aux électeurs devra tout de même passer par un studio de télévision pour le débat du second tour. Un oral de contrôle probablement sans l’une des journalistes vedettes du service public, Anne-Sophie Lapix, récusée par les deux finalistes probables…même si Valérie Pécresse y croit toujours. Enfin un point d’accord entre les deux adversaires. Et avec la parité…sexuelle, les jeux ne sont pas encore faits non plus pour les deux journalistes-interviewers de TFI et France 2. Gilles Bouleau pourrait tenir la corde et de l’autre côté ce pourrait être la lionne multicartes du PAF, Léa Salomé ou le beau ténébreux Laurent Delahousse. Un jour, un destin, en quelque sorte. Les paris sont ouverts! Le suspense est tout de même très accessoire pour les choix du duo et plus que secondaire pour ce qui concerne les millions de téléspectateurs devant être devant leur petit écran ce soir-là.

Même si je ne vote pas pour lui, ça aurait été plaisant en ces temps sombres de rire un peu comme avec l’un de ses lointains prédécesseurs, « l’affreux Jojo » Marchais. Interrogé hier à Besançon, cadre de son grand oral avec le premier syndicat agricole de France, la FNSEA, le candidats des « jours heureux » et des sondages pas malheureux, Fabien Roussel en a sorti une bien bonne et s’est un peu emmêlé les aiguilles d’une comtoise, vantant une fois encore les délices de nos territoires avec les bons vins et bonnes viandes. « Je me paierai bien aussi une petite « vieille ». Il voulait évidemment parler d’une bière qui mousse et non pas d’un fantasme d’ordre amoureux. Vive les lapsus…Les campagnes, c’est long et ça use !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :