Un « sondage » qui l’affiche bien ou mal, une possible « coloc » à l’Elysée et un divorce signé « Gégé » !

Ca n’a vraiment pas la valeur d’un sondage. Encore déjà faudrait-il y croire ! Mais c’est au moins amusant de faire une lecture très rapide des…panneaux officiels d’affichage installés près de chez vous. Le mien affiche la couleur au niveau des « décolleurs » et « égratigneurs ». Et à ce petit jeu le portrait d’Eric Zemmour arrive largement en tête des têtes les plus sévèrement amochées. Il ne lui reste plus que les pieds. Ah les vandales qui prennent aussi leur pied dans cette destruction massive. Sans mort heureusement. Les deux probables finalistes capitalisent aussi une certaine « sympathie ». Si j’ose dire. C’est bien à ça que l’on reconnait les têtes d’affiche du duel annoncé de second tour. Il y a en revanche de quoi être vexé du côté de Mélenchon et Pécresse, encore totalement intacts à ce jour. Au niveau de leur affichage public. Il en sera peut-être autrement au fond des urnes. Et quelle indifférence aussi pour les autres « petits » candidats. C’est également un signe qui ne trompe pas pour Anne Hidalgo dont le visage toujours épanoui et surtout immaculé fait plaisir à voir. Son affiche résiste à la moindre égratignure. Elle ne ferait donc plus peur ?

Amusons-nous toujours aujourd’hui avec une info politico-people qui a pas… »mâle » circulé dans les gazettes, même les plus sérieuses, ces derniers jours. En attendant une toujours possible cohabitation politique en juin si elle était élue (que Notre-Dame-de-la-Garde de Marseille veille sur nous pauvres pécheurs) il se pourrait que Marine ne vienne pas toute seule s’installer au palais présidentiel. Je ne sais pas si une « coloc » serait autorisée à l’Elysée. Qui a bien accueilli des couples hétérosexuels non mariés. Il y a même eu une naissance du temps de « Sarko ». Et même un divorce puis une séparation. Et surtout le deuil avec la disparition de Georges Pompidou en avril 1974.

La présidente du Rassemblement national a néanmoins démenti (pour faire taire les mauvaises langues) désirer poursuivre sa cohabitation avec sa « vieille » amie d’enfance avec qui elle vit (sans oublier ses six chats et chattes dont le sexe nous indiffère) depuis plusieurs années dans sa « modeste » maison de la région parisienne. Depuis sa séparation avec son compagnon, Louis Aliot, maire de Perpignan depuis les dernières municipales.

C’est vrai qu’elle en a le ras-le-bol (pas celui de ses minous) qu’on l’interroge régulièrement sur le sujet existentiel le plus important aux yeux des électeurs et électrices, soucieux de savoir si il y aura pour la première fois un Monsieur accompagnateur. Il faut reconnaître que la dame a donné de sa personne en rendant publique sa « coloc » avec son amie, Ingrid. Ca me rappelle un célèbre sketch de « Tournez manège » avec les « Inconnus ».

C’est quand même beaucoup plus drôle, me semble-t-il, que le drame ukrainien et cette guerre de communication entre les deux belligérants. C’est peu dire si le régime poutinien peut être fier du succès de son armée incapable au mieux ou au pire d’intercepter deux malheureux hélicos volant à basse altitude sur son territoire et déversant en toute tranquillité quelques obus sur un dépôt pétrolier. La honte pour la seconde armée du monde. Le gouverneur de cette région distante de seulement une trentaine de kilomètres de l’Ukraine aurait mieux fait de se taire sur ces frappes. Tout comme le maître du Kremlin où plutôt ses proches. En terme de communication cet aveu d’échec peut être plus destructeur qu’une « scandaleuse » réplique de l’armée attaquée.

Beaucoup plus grave et toute aussi pitoyable la carapate de centaines de soldats russes irradiés à la centrale nucléaire de Tchernobyl bombardée dès le lancement de la guerre. Il y a de quoi « flipper » dans un pays comptant le plus de réacteurs et aussi chez ses voisins car les nuages radioactifs ne s’arrêtent pas seulement aux frontières.

Un malheur n’arrivant jamais seul, Poutine n’a pas que des défections et même des sabotages chez ses propres militaires…Il vient en effet de connaître le coup le plus rude. En provenance et c’est une grande fierté dont je me réjouis, de France et de notre « Gégé » national, Gérard Depardieu ! Chapeau Cyrano de dénoncer « les folles dérives » de la Russie et de son ex-ami, « Poupou ». Fini les embrassades, les baisers à l’ancienne comme au bon vieux temps de Brejnev. C’est le divorce. Dans toute son horreur. C’est curieux mais on y croit davantage que ceux éventuels de nos plus grands « poutinistes » d’hier du côté de la droite extrême. La preuve avec cette déclaration stupéfiante de Marine Le Pen, jeudi soir, à la télé, estimant que Poutine « pourrait redevenir sans souci un allié de la France »…si les urnes lui étaient favorables. Incroyable mais vrai. Le veuvage pourrait donc être de courte durée en fonction des circonstances ?

Les représailles seront terribles. Notre monstre sacré, de toute évidence, ne sera plus reçu au Kremlin et à bras ouverts dans ce grand pays qu’il continue toutefois à aimer. Son passeport russe devrait lui être confisqué, a tonné d’ores et déjà un député soumis de la Douma, le parlement de l’ex-empire soviétique qui l’est redevenu. Quel dommage collatéral ! « Gégé » s’en fout. Lui a d’ores et déjà annoncé, avant que sa disgrâce ne soit officielle, que l’intégralité des recettes de son prochain spectacle sur scène avec une reprise des chansons de Barbara soit reversée à la cause ukrainienne. Encore un geste bien inamical qui va aggraver son cas déjà désespéré…Il est sûr que ses « datchas » et ses médailles vont lui être retirées ! Si ce drame ukrainien pouvait lui faire ouvrir définitivement les yeux sur ses erreurs passées complaisantes à l’égard de quelques uns de nos plus grands dictateurs, ce serait déjà une belle victoire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :