Un activisme refroidi, des remparts livrés aux « croisés » zemmouriens et un effet « Boeuf » à trottinette !

Ca ne pouvait pas échapper à la vigilance de la presse locale ébroïcienne. Jamais avare de compliments lorsqu’il s’agit de vanter les mérites de son maire préféré et président départemental de LR. C’est vrai qu’on entend beaucoup moins parler depuis plusieurs semaines de Guy Lefrand sur le terrain présidentiel (contrairement aux deux sénateurs de l’Eure LR , Kristina Pluchet et Hervé Maurey davantage présents) et de sa garde très rapprochée.

Notamment sur les marchés de sa bonne ville où sa présence en soutien à Valérie Pécresse, se fait, semble-t-il, d’après forcément des mauvaises langues, des plus discrètes depuis plusieurs semaines. D’où la mauvaise humeur forcément manifestée par ceux et celles qui la soutiennent encore, courageusement, contre vents et marées (très limitées dans la ville chef-lieu de l’Eure !). Encore que des vagues post-élections ne soient pas totalement à exclure !

On ne pourra certes pas reprocher à l’édile ébroïcien, soutien jusqu’à la primaire, de Xavier Bertrand, d’avoir profité de quelques jours de vacances bien méritées. Un repos de toute évidence prolongé au niveau de sa fougue militante et celle de plusieurs de ses amis(e)s de ne plus trop distribuer des documents aux couleurs de sa candidate. Seraient-ils en rupture de stocks ? Les jeux seraient-ils faits au casino électoral ?

On ne peut pas non plus et c’est bien normal, être sur tous les terrains. C’est ce que doivent penser quelques uns des plus proches de l’édile ayant avalé plusieurs milliers de kilomètres, il y a peu, pour distribuer des colis à la frontière polonaise à destination de l’Ukraine et revenir avec une douzaine de réfugiés, femmes et enfants. Initiative dont je me suis félicité.

Il est au moins une élue d’Evreux ayant participé à cette généreuse démarche humanitaire (effectuée aussi de son côté par le Conseil départemental) et aussi candidate désignée par les instances départementales du parti des Républicains (avant même que l’on connaisse l’identité du vainqueur de la primaire LR ) pour partir aux législatives à Evreux avec l’aval du national de la rue de Vaugirard qui risque dimanche soir de vivre un suicide collectif digne du « Temple du Soleil ». Un désastre annoncé à tort ou à raison. Elle ne fréquente plus en effet le marché central de la place Clemenceau. Sinon pour y faire ses courses le samedi (qui le lui reprochera ?) et croiser des « collègues » élus et « affreux » journalistes . Ce n’est pas très joli, joli de déserter et d’abandonner ses petits camarades ou plutôt compagnons qui eux mouillent encore le maillot…Soyons rassurés, ils retrouveront le chemin du marché aussitôt la présidentielle passée. Leur boussole refonctionnera, n’en doutons pas.

A propos de vents et marées, filons encore plus à l’ouest et plus précisément à Saint-Malo, où la campagne présidentielle ne semble pas trop être au coeur non plus des préoccupations majeures de son maire, LR lui aussi et d’une partie de son équipe de la même mouvance politique. Un homme charmant par ailleurs, ancien député ayant préféré abandonner son mandat parlementaire pour devenir maire lors des dernières municipales qu’il a remportées haut la main face à l’équipe sortante de droite. On ne peut pas dire, là aussi, que les réunions en faveur de la candidate LR se soient multipliées. Quel bel élan fédérateur!

On a surtout vu les partisans de Monsieur Z s’activer. Notamment sur les remparts de la cité corsaire « manifester » en nombre avec leurs drapeaux tricolores tout récemment. Une belle photo assurément pour les archives municipales. Je rassure mes fidèles lecteurs: aucun des supporters de Zemmour et surtout aucune dame n’a…montré son cul comme le chantait si bien le grand Jacques (Brel) dans sa chanson « Les remparts de Varsovie ». Ceux de Saint-Malo, l’une des seules villes de France, sinon la seule, à hisser haut fièrement son propre étendard local (le drapeau malouin) aux côtés de celui national et européen, sont davantage moyenâgeux ! Et ils ont résisté à tant d’assauts et pas seulement celui de la mer depuis une dizaine de siècles !

Je ne saurai oublier mes amis havrais qui, dans un tout autre domaine, peuvent « bicher » avec la mise en rayons très lumineux (par la presse nationale hier mardi) de la réussite de la flotte d’une firme américaine qui a dépassé tous les objectifs de l’agglo présidée par Edouard Philippe. On peut l’appeler désormais l’opération « trottinette de tous les records » avec plus de 115.000 usagers réguliers et une fréquence journalière de huit à treize utilisations chez les plus accros. Record du monde ! Un effet…Boeuf du nom de l’élu chargé du dossier ! Bravo Augustin. Je ne l’ai pas encore vu en revanche en image sur les marchés havrais, le pied sur la pédale d’accélérateur, tracter pour sa candidate LR. C’est hélas trop tard. Lui aussi doit se sentir un peu isolé au détour des étals du marché central de la cité maritime jadis gérée par Antoine Rufenacht. Les « Républicains » ne pèsent plus vraiment le même poids dans la ville de « Doudou »…La foi et la fidélité politique n’arrêtent par le « sportif à la trottinette » dans une cité davantage « En Marche » et supportrice au moins au niveau de ses élus, de façon majoritaire, du président sortant, Emmanuel Macron ! Vive le sport…Et pas seulement politique !

PS: Elle m’inquiète Marine Le Pen. Elle a été prise deux jours de suite de bon matin par une quinte de toux face à ses deux intervieweuses avec qui probablement elle ne passerait pas ses vacances. Serait-t-elle atteinte d’un covid caché ? De quoi faire tousser une partie de la France ? Et surtout son électorat. Bonne fille et surtout nièce, Marion Maréchal n’a pas été jusqu’à dire: « allo, Tata, pourquoi du tousses ? Pour ce qui est relève davantage de son candidat, le « Rico » risque lui plutôt une extinction de voix, dimanche, dans les urnes…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :