Mais « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu » pour mériter ça !

« Petit bonhomme », « petit dictateur », « Emmanuel Mc Kinsey ». J’en passe et des meilleurs…Les mots doux pleuvent sur le président sortant, à soixante-douze heures de l’échéance. Et à ce…petit jeu là, le comploteur en chef, porte-voix des antivax avec son nouveau complice, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan se surpasse dans l’invective et la calomnie gratuite. Il reste néanmoins curieusement moins disert sur son vote du second tour, car il y croit toujours le vrai « petit bonhomme » d’atteindre le second.

Même s’il rejoint sans le moindre doute Marine Le Pen, c’est néanmoins « foutu » pour lui a priori pour le poste de Premier ministre. Comme il y a cinq ans où un ticket perdant s’était constitué entre la présidente du Rassemblement national et lui à qui avait été promis à l’époque Matignon. Quelle surprise ce matin d’entendre également sur les ondes périphériques l’amour immodéré de Marine pour le continent africain. Pour preuve son intention symbolique de recevoir son premier homologue à l’Elysée en la personne du président du Sénégal. Elle est tellement sympa et ouverte. Voilà qui va faire s’étrangler Mister Zemmour. Il ne va pas apprécier le mistigri… Si la première présidente de la République choisit pour première escale Moscou, je ne paierai pas le moindre rouble pour sa libération en cas de prise d’otage et ne formulerai pas davantage une demande d’extradition. Qu’elle reste avec ses amis russes tant aimés et avec qui elle envisage de renouer.

La nouvelle cheftaine « sénégalaise dictateur-compatible » ( je pense en premier lieu à mes ami(e) s d’origine sénégalaise croquée » en…drone de Poutine à la Une d’un journal satirique (c’est plutôt bien vu) nous promet un gouvernement d’union nationale autour d’elle. Encore une belle fumisterie. Et ce n’est pas du havane. Elle est déjà bien en peine et pour cause de donner les premiers noms de ses futurs ralliés autres que ceux issus de la droite extrême pour composer son premier gouvernement et se doter plus tard d’une majorité à l’Assemblée nationale. Sa future Douma. Ce qui là aussi est une autre paire de manches. Elle pourra toujours néanmoins choisir NDA pour le poste de ministre de la Santé ! Un sacré spécialiste. Je le vois très bien en blouse blanche et remplacer avantageusement Olivier Véran. Et pour ce qui est d’accepter un plat de lentilles et je vise pas là pas l’ancien maire du Puy, Laurent Wauquier, il y en aura toujours quelques uns pour accepter un « marocain » ministériel. Même chez les anciens « marinistes » . La soupe (mieux vaut éviter certaines marques) est toujours bonne.

Ca parait en revanche plus compromis pour un retour en grâce de son ex-numéro deux et bras gauche, le patriote-complotiste Florian Philippot. Banni à jamais comme tous ces félons ayant osé la quitter ces dernières semaines au profit de Monsieur Z. Et ça en fait du monde. Quoiqu’on en politique il ne faut jamais dire jamais. François Mitterrand et Jacques Chirac n’ont-ils pas décroché le graal à leur troisième tentative. Jamais deux sans trois ? Ca fout la trouille. Ce serait faire toutefois injure à ces deux anciens présidents d’oser la comparaison avec « fifille » Le Pen.

Le premier s’est servi avec une redoutable efficacité du papa et le second a toujours été droit dans ses bottes et refusé la moindre alliance avec ce parti qui, même ripoliné à la sauce faussement plus modérée, reste d’extrême-droite. Même si sa leader câline ses électeurs en minaudant et en les « étouffant » jusqu’à l’extrême, avec ses croquettes pour chats…Un empoisonnement digne des intoxications que l’on connait hélas dans un autre domaine: celui de l’alimentaire. « C’est la grande peur » dans notre assiette. Et là aussi c’est le plus grand désordre. On a commencé par le dessert avec les kinder surprise (à quelques jours de Pâques, bonjour les dégâts) et poursuivi ce menu guère appétissant avec des pizzas Buitoni et enfin des fromages normands de chez Lactalis. Et si c’était là également la faute de…Macron. Allez savoir ! Une enquête préliminaire s’impose.

Histoire de détourner l’attention alors que près de 30 % de votants potentiels n’auraient pas encore choisi leur championne ou champion. Il est fort notre président…Même NDA n’a pas encore osé l’accuser. Plus la barque est chargée, plus elle coule. Tout est bon dans le Macron à abattre. Mieux vaut en rire. Encore que.

Le président-candidat aurait tort néanmoins par ailleurs de se tromper de campagne et de l’axer dans la dernière ligne droite sur le vote utile du front républicain (de plus en plus « branlant ») dès le 10 avril. Ce qui pourrait constituer une erreur de stratégie électorale. A chaque tour suffit sa peine. Il sera temps dimanche soir, dès 20h01, (Valérie, attends plutôt 20h02 pour faire mentir « Rico ») d’y penser en fonction du résultat. On souhaite aussi bon courage aux cadres des Républicains désignés (les pauvres) pour porter la bonne parole sur les plateaux ou tréteaux de télévision. Ca ressemblera à un énième épisode de « Mission impossible » sans Tom Cruise qui, à ma connaissance, n’a pas encore intégré l’équipe LR. Ce sera portion congrue déjà au niveau du temps sur TF1 qui préfère diffuser un film totalement inédit… « Les visiteurs ». Quelle divine surprise. « Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu »épisode 3 avec l’ancien pote de Sarko président, Christian Clavier (qui lui au moins nous fait rire et on en a grand besoin en ce moment) pour mériter pareil sort. Encore un coup de Macron…! Et pourtant je ne suis pas un odieux complotiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :