Drôle de climat en pays cauchois: c’est le gel législatif à Renaissance ! Un galet dans la méduse pour Monsieur Edouard ?

Da ! C’est Jour de « Gay-Pride » en uniforme pour la grande parade poutinienne sur la place Rouge à Moscou. On va en « bouffer » pendant des heures. En beaucoup moindre drôle vu les circonstances. Les « accoutrements » et les chars ne seront pas totalement les mêmes. Et l’ambiance encore moins. Il a dû mettre le paquet le nouveau maréchal soviétique pour cette journée de commémoration de l’Armistice de la victoire contre la nazisme. Il ne lui manque plus que les médailles sur son poitrail d’ancien judoka. C’est néanmoins lourd à porter sur un kimono. Et le tour sera joué pour le sombre retour de l’Empire. Qui ne ressemble en rien à la saga de « Stars wars ».

Encore que des étoilés illuminés et souvent « enguirlandés » pour leurs exploits militaires, il va y en avoir avec leurs kilos de médailles dans les tribunes d’honneur entourant le tsar de toute la Russie. Comme au bon vieux temps de Nikita ou Léonid…

Empêchés, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen se sont excusés et ont décliné l’invitation de leur ancienne idole. Le premier pour cause de constitution de son futur gouvernement et la seconde vient de s’offrir deux semaines de diète médiatique. Il faut peut-être qu’elle « bosse » le terrain et ne le laisse pas au papa insoumis. Quand la chatte n’est pas là, les souris insoumises se frisent les moustaches et dansent.

Eloignons-nous de la place Rouge pour rejoindre les galets du littoral normand. Ou contrairement à ce que la Météo nationale nous annonce avec une « semaine de chaleur remarquable », un très fort refroidissement va atteindre mes anciens « compatriotes » normands. Il fait si beau et chaud à l’ombre des remparts de Saint-Malo…

Cette période de gel concerne tout particulièrement la circonscription de Fécamp. La seule de Seine-Maritime à ne pas connaitre encore son ou sa candidate investi (e) par « Ensemble-Renaissance », la majorité présidentielle.

La sortante, Stéphanie Kerbrah, la marcheuse dissidente aux dernières Régionales où elle avait monté sa propre liste (ponctuée par un score exceptionnel de 2 %!) fait de la résistance pour sauver sa place. Qui n’est pas rouge mais désormais rose pâle. Elle aurait en effet rejoint le parti des Radicaux de gauche pour décrocher l’investiture. Le seul mouvement de gauche à avoir refusé de rejoindre Mélenchon.

Elle ose tout. Et ça pourrait…marcher, alors que Edouard Philippe avait un autre Horizon, à savoir y proposer un ou une autre prétendante d’un tout autre calibre. Histoire de renforcer son futur groupe dans l’Hémicycle avec des parlementaires sûrs et efficaces.

Ce serait tellement grossier qu’on a peine à y croire, mais tout reste possible, alors que la députée sortante avait été exclue d’En Marche suite à sa rébellion. Aurait-t-elle réintégré sa famille à l’insu de notre plein gré, l’orage passé ? Tout est une question de dosage lorsqu’il s’agit de faire plaisir aux uns et aux autres. Il est probable qu’un échec fécampois serait durement ressenti au niveau de son influence par le maire très proche du Havre. Un gros galet dans la méduse comme on dit en pays cauchois.

Et ça le ferait beaucoup moins rire certainement que son aparté tellement chaleureux avec « Emmanuel II » lors de son intronisation samedi dans les salons de l’Elysée. C’est dommage que l’on ait pas eu la traduction de ces retrouvailles joyeuses et comme je ne connais pas le langage des signes, je ne peux hélas en dire davantage si ce n’est que la question fécampoise n’était pas franchement d’actualité. Pas en telles circonstances et lieu !

Un dernier détail qui en dit long, la parlementaire cauchoise est venue assister hier aux cérémonies de commémoration de l’Armistice du 8 mai 1945 au Havre, ville qu’elle n’a pas encore annexée dans sa circonscription, la 9 e. Elle en serait capable, la guerrière. Très probablement pour « causer » avec Monsieur Edouard. Et pas pour évoquer la possibilité d’un poste de gardienne au MuMa. Elle impressionne tellement. Mieux qu’un Monet, Marquet, ou Raoul Dufy. Voire même le plus grand tableau du musée Malraux « La consécration de la vierge », signée Charles de la Fosse. Ou mieux encore un « boulot » identique au non moins magnifique et bijou de musée des « Terres-Neuvas » à Fécamp (celui de Saint-Malo est pas mal mais néanmoins inférieur) ou guide-conférencière à la « Bénédictine ». Je connais aussi un cadre dirigeant de l’hôpital local. Allez savoir ! Mais là ce n’est plus du ressort de l’ancien Premier ministre…Qui va boire le p’tit verre de liqueur ou la potion amère ? A la bonne vôtre, Mesdames et Messieurs les électeurs…qu’il ne serait pas secondaire d’oublier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :