Des sketches politiques à consommer et déguster sans faim ni modération !

La politique du jour en deux sketches. Des classiques ayant marqué leur temps. Ceux du duo resté célèbre formé du « sage » Pierre Dac et Francis Blanche et du trio des « Inconnus ». Le premier avec le toujours immortel « Sâr Rabindranah Duval » sa sérénité questionnée par le non moins hilarant acteur-aussi-des Tontons flingueurs, déguisé en fakir. Ce que sont parfois des hommes et femmes politiques.

« Vous pouvez le dire ? vous pouvez le dire ? ». « Oui je peux le dire ». « Il est extraordinaire, il peut le dire ». Mais il ne dira pas…comme Emmanuel Macron à Berlin, si ce n’est qu’il a bien le nom de son futur Premier ministre. Ou Première. Les dernières citées comme possibles en date: deux anciennes ministres de François Hollande, chargées de la Culture et de la Santé (deux postes occupés par Roselyne Bachelot avec deux présidents différents). En l’occurrence l’actuelle directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay (une condisciple de l’ENA de celui qu’on appelle le « vice-président », le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler) et surtout la très en vue Marisol Touraine à la cérémonie d’intronisation du Président à l’Elysée! Suspense, suspense…Insoutenable. Le téléphone pleure sans Claude François.

Réponse peut-être samedi après la démission probable, la veille, du gouvernement de Jean Castex. Qui a hâte de faire ses valises (son maillot de bain est déjà prêt) et s’octroyer des vacances bien méritées. Il aurait décliné les deux propositions de portefeuilles que lui a faites son patron dont celle de ministre de l’Education nationale. Jeudi soir, c’est le pot de départ de « Gargamel » à Matignon. Il y reçoit tous ses « schtroumpfs ministres » pour une soirée d’au revoir pour les plus chanceux et d’adieux pour ceux qui vont rester sur la touche…

Certains d’entre eux vont déjà tenter leur chance pour récupérer un siège dans l’Hémicycle de l’Assemblée nationale. Ceux du Sénat sont beaucoup plus confortables. J’ai essayé les deux au…titre de journaliste. Je suis même monté jusqu’au perchoir et plateau des deux assemblées. Il y a largement prescription! Et pour Elisabeth Borne et son collègue Jean-Michel Blanquer, entre autres, dans le Calvados et le Loiret aux pays des pralines à Montargis, ce n’est pas gagné d’avance pour les deux bizuths du suffrage universel ! Peut-être tout de même plus aisé dans une circo normande pour la ministre du Travail, également citée à Matignon.

Second sketch: celui de « Télémagouilles » avec notre ancien trio de comédiens-humoristes et une…totale inconnue il y a encore quelques jours. Une candidate du Rassemblement national (sans Reconquête) prénommée Mélanie, une très jolie poupée blonde de 23 ans (que les féministes ultras ne lisent absolument pas ces quelques lignes sexistes odieuses), est désormais bien malgré elle devenue une célébrité nationale.

Au moins sur les réseaux sociaux où la malheureuse (conseillère régionale au pays du bon vin dans le dernier millésime électoral) s’est trouvée ridiculisée par des milliers d’internautes sans la moindre pitié pour son innocence personnifiée. Gêne sur le plateau de FR3-Bourgogne où en direct la candidate ne comprend pas la question qui lui est posée à savoir la politique de son parti dans le domaine des services publics. C’est vrai que c’était une sacrée question piège de l’affreuse intervieweuse ! « Vous pouvez répéter la question » aurait pu implorer et ajouter l’ingénue jeune femme qui, pour arranger ses affaires, et de façon toute aussi candide, demanda à la journaliste de couper le passage. Ce qui n’est jamais facile lors d’un direct…C’est le métier qui va rentrer ! Mais le genre de notoriété dont on se passerait bien.

Ce n’est pas le genre de mésaventure qui risque de survenir à une autre grande comique, habituée elle des plateaux de télé où son parler cash détonne très souvent. Congédiée par son parti En Marche pour les prochaines législatives dans l’Eure, l’ex-future députée Claire O’Petit a déjà sorti la sulfateuse pour viser tout particulièrement ceux qu’elle appelle les « petits barons » eurois, Sébastien Lecornu et celui qu’il a aidé à décrocher l’investiture: son successeur à la mairie de Vernon, et donc François Ouzilleau, la même personne, son « remplaçant » dans la circonscription. Les balles vont très probablement siffler et pas plus tard que vendredi…13 mai où elle va retrouver « sa famille » des « Grandes Gueules » sur RMC-BFM ! Ca devrait « canarder »…

La digestion de son éviction (elle ne garde aucune rancoeur en revanche à l’encontre du chef de l’Etat) risque d’être longue surtout qu’on lui aurait proposé, selon ses dires, de devenir la suppléante de celui qui a pris sa place! Ils auraient osé ?

Et pendant ce temps-là le président de « Horizons », Edouard Philippe, se prépare à recevoir au Havre les dix candidats de la majorité présidentielle de Seine-Maritime…et pas seulement ses propres candidats, qui, hier, comme leurs collègues avaient effectué le déplacement…photos à Aubervilliers en région parisienne, (là même où le futur Premier ministre autoproclamé, Jean-Luc Mélenchon, avait accueilli ses clones de gauche) pour recevoir les consignes et poser avec leur président. Ca l’affiche toujours bien. L’histoire ne dit pas s’il a déjà choisi le site de ces futures belles images havraises. Ca pourrait être, au hasard, autour d’une table aux restaurant « Les enfants sages » (une dénomination sympa pour de futurs parlementaires) pas très loin du petit port, voire, s’il souhaite un horizon bleu plus large, pousser jusqu’au « Bout du monde » une autre bonne adresse locale…Face à la mer. Là ce seront, davantage huîtres, bulots et crevettes en terrasse ! Bon appétit…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :