« Bande d’arriérés et alcooliques » et une « Grande vadrouille » électorale beaucoup moins drôle !

C’est terrible ces images d’archives télévisuelles. Et pas seulement du fait qu’elles peuvent vous donner un sacré coup de vieux lorsqu’elles sont un peu lointaines. La preuve avec celle de Jean-Luc Mélenchon, qui, avec ses parents, quitta le Maroc, sa terre natale, pour rejoindre la métropole. Et plus particulièrement la région cauchoise en Normandie. Interrogé de longues années plus tard, la « Merluche » nouvel empereur de la « gôche » n’y avait pas été avec le dos de cuillère du diable pour commenter son arrivée pour la première fois en Europe. « J’ai débarqué dans un pays d’arriérés et de malheureux souffrant d’alcoolisme épouvantable. J’ai été consterné par ce que j’y ai vu. C’est la première fois que je croisais de ma vie, dans cette région normande, des gens ivres en pleine rue. A cette époque-là Casablanca était beaucoup plus moderne que Clermont-Ferrand ». On peut avoir quelques doutes ! Toujours dans la nuance le « che ». Et Sacrée…bourrée auvergnate. Heureusement qu’il ne s’est jamais présenté devant les électeurs du Puy-de-Dôme et pas davantage du pays cauchois. On lui aurait probablement ressorti cette archive bien sonore.

Il n’est peut-être pas encore trop tard pour les législatives dans la circo de Fécamp où il pourrait rouler en tandem (c’est une blague, je rassure tous mes lecteurs de cette région) avec la députée sortante, Stéphanie Kerbarh, qui, invitée à prendre sa retraite très tôt par son mouvement d’origine, « En Marche« , n’entend pas, semble-t-il, rendre pour autant son tablier ! Elle a encore probablement, la grande écolière, des crayons et cartes postales à vendre comme dirait la chanson. Elle aime bien jouer le rôle de dissidente. Un vrai rôle de composition. Forcément à bicyclette au pays de Bourvil. Encore que le comédien si chéri des français mérite mieux que ces pâles imitations pagnolesques.

« La grande vadrouille » visiblement le marseillais d’adoption électorale, Mélenchon, en a assez. Même en TGV, c’est long toutes ces allées et venues. Ca tombe bien: c’en est bientôt fini du feuilleton « Plus belle la vie ». Et les marseillais fans de cette série télévisée comme des millions de nos compatriotes font triste mine ou bobine. Et ce n’est pas la possible arrivée d’un des bras droit (il fallait oser !) du père de la NUPES, Manuel Bompard, son récent directeur de campagne présidentielle et actuel député européen en doublure qui va redonner de la joie de vivre à une partie du peuple marseillais. Quel bonnet de nuit non tricoté par un Bompard plus célèbre prénommé Eric. Publicité comme d’habitude gratuite.

Il en est un, pas très éloigné…géographiquement, le maire de Béziers, Robert Ménard, qui, il y quelques jours avait déjà dit le plus grand bien du futur très probable ex-marseillais: « je préfère encore 20 ans de plus avec Macron que six mois avec Mélenchon« . Envoyé c’est pesé avec une rime. Une première couche suivie d’une seconde pas plus tard que mercredi. Il appelle, rien de moins, tous les électeurs et électrices, des centristes à la droite en passant bien sûr par tous les démocrates à préférer les candidats Renaissance à ceux présentés par la fameuse NUPES. Et même pourquoi pas à ceux du RN. Le soutien encore très récent de Marine Le Pen, vieillit bien…Les vestes, il aime régulièrement en changer. Et il n’a pas peur, lui, de reconnaître, même si c’est toujours un adversaire, soutenir lorsqu’elles lui paraissent conformes à ses valeurs, la politique et certaines positions du chef de l’Etat. Pas comme un vulgaire opposant primaire !

Ca n’a de toujours évidence rien à a voir, mais l’ami…« Gégé », qui aime bien Evreux, (rien à voir avec le plus célèbre « Gégé » du cinéma, Depardieu, un autre géant de la bonne bouffe) revient bientôt dans la capitale de l’Eure. C’est à une grosse heure de Paris. Pour y faire campagne à la ville. On ne peut pas lui reprocher de défendre et mouiller le maillot. Il s’agit bien sûr et vous l’avez reconnu du second personnage de l’Etat, le président du Sénat, Gérard Larcher, roi du Luxembourg (pas du pays) un palais vraiment royal pour un si bon vivant. Toujours très souriant lorsqu’il croise l’autre Président, celui de la République. Chaleureux, aimable, affable sur les images lors de toutes les commémorations. Mais par derrière… lorsqu’il n’est en pas en face à face, une vraie tête à donner, si j’ose dire, des claques !

Il ne fera pas ce déplacement (lundi 16 mai) pour rien mais bien pour soutenir les cinq candidats de son camp. Enfin plutôt ceux enrôlés sous la bannière de la « Normandie conquérante » chère au « duc de Normandie », Hervé Morin. Le commandant en chef de son armée législative sur l’ensemble de son fief de Normandie. C’est assez drôle de lire sur leur invitation ce slogan: « Pour vous défendre ». Le « pour vous » n’est-il pas utilisé déjà par les candidats de la majorité présidentielle. Il n’est pas sûr que l’on voit beaucoup fleurir ici comme ailleurs sur les documents électoraux les logos de leurs partis d’origine du centre et de la droite LR…Une façon comme une autre de ne pas trop charger le texte à défaut de faire de grosses économies ! Mais ça va peut-être embrouiller l’esprit et les pistes des électeurs ne suivant pas trop l’actualité politique. « Mais c’est étudié pour  » comme aurait pu le dire Fernand Raynaud ! Et les croissants sont offerts par la maison…

PS: Message personnel pour un avis de recherche désespéré. Le petit Yannick J comme Jadot, a disparu depuis presque un mois. Et sa « compagne », Sandrine Rousseau, de la famille NUPES, l’attend désespérément sur le quai des oubliés…Elle est surtout rouge et un peu verte d’inquiétude. Prière au plus vite de prévenir le plus proche commissariat de police, où une permanence est tenue par les amis du copain des « flics », le père Jean-Luc…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :