Un ébroïcien …futur havrais et Premier ministre et une secrétaire d’Etat déjà coulée en mer…très agitée sur la côte normande !

C’est un scoop avant même la clôture du scrutin ce dimanche soir ! Je connais déjà le nom du futur Premier Ministre. Il est ébroïcien et en même temps bientôt havrais. Non il ne s’agit pas du maire de la capitale de l’Eure, Guy Lefrand, mais bien d’un enfant de la « Cité-Jolie » qui s’est fait un nom en dehors de sa ville où il s’investit beaucoup. Ce qui est tout aussi à son honneur.

Il a même son nom au fronton du stade du quartier de la Madeleine où il a fait ses pas de très jeune footballeur avant de connaître une belle carrière de sportif de haut niveau, comme d’autres champions du ballon rond bien « élevés » à Evreux et au Havre, de belles pépinières de futures pépites, en portant même le maillot tricolore lorsqu’il était au PSG.

Non, Mathieu Bodmer n’entrera pas à Matignon, mais bien la semaine prochaine, sauf coup de théâtre toujours possible, au siège du club doyen du football français, le HAC, dont il va occuper le poste stratégique de numéro deux, comme directeur sportif (d’où cette comparaison certes osée) au sein d’une nouvelle équipe dirigeante, issue du rachat du club par un investisseur nord-américain dont l’identité n’a pas encore été dévoilée. Secret défense…

Encore rien d’officiel. La semaine prochaine semble-t-il. Le futur état-major couleur ciel et marine se dessine néanmoins avec comme président Jean-Michel Roussier et entraîneur Luka Elsner, l’ancien coach de Bodmer lors de sa fin de carrière professionnelle à Amiens. De bonnes relations avaient dû se nouer, bien avant que l’entraîneur (depuis trois saisons) Paul Le Guen (pourtant une sacrée carte de visite à son arrivée au Havre) ne soit invité, à quelques jours de la reprise de la saison, à prendre la porte des vestiaires. Viré. Direction la sortie pour l’ancien champion de France comme coach du club de la capitale. A l’issue d’un nouvel échec sportif sur les grandes largeurs du terrain ! Une nouvelle page donc et pas la plus glorieuse se tourne du côté du stade Océane, un bel équipement mais une coquille sonnant tellement le vide !

Il faut espérer que cette révolution de palais réussira cette fois-ci…après les sept années d’échecs et cruelles déceptions de l’ancien président dont la seule satisfaction aura été néanmoins de bâtir une belle équipe féminine, montée au sein de l’élite, descendue mais remontée après son titre obtenu il y a peu! Bravo les filles.

Autre gros motif de satisfaction côté sportif ce week-end avec la méga prouesse de la nouvelle pépite de la natation française, Léon Marchand, un toulousain de 20 ans, sacré champion du monde dans le bassin de Budapest en Hongrie, pays ayant compté de grands champions, en quatre fois 100 mètres quatre nages. Une grande première dans cette discipline. De bon augure avant les Jeux olympiques de Paris dans deux ans avec ce Marchand de rêves et d’or !

Décalage horaire oblige, on connaît déjà les premiers résultats ultramarins. En dépit d’un premier tour plutôt porteur d’espoir, même si on la disait en grand danger, la députée élue divers gauche il y a cinq ans mais passée depuis chez En Marche, Justine Benin, n’aura pas eu le temps de s’occuper de beaucoup de dossiers au secrétariat à la Mer. Un poste souvent dévolu d’ailleurs à un représentant ou représentante des territoires et départements d’outremer. Elle a pris cette nuit la tasse en Guadeloupe, un scrutin ayant vu une abstention record de 71, 77 % !

Avec seulement 41 % des suffrages, sa défaite face à un divers gauche soutenu par la NUPES ne souffre pas de la moindre contestation.

Dans une Région qui a voté il y a un peu plus d’un mois à 70 % en faveur de Marine Le Pen, son candidat, pourtant largement en tête dimanche dernier, a aussi été largement battu par le sortant soutenu par une « alliance républicaine locale » couleur très autonomiste dans l’une des deux autres circonscriptions de l’île des Antilles. Au total trois divers gauches élus ou réélus…Ca démarre bien ou mal en fonction de son positionnement politique.

En attendant une place est d’ores et déjà disponible coté gouvernement pour décrocher cette mission de secrétaire ou ministre de la Mer, un poste jadis occupé par celui qui allait devenir quelques années plus tard maire du Havre, Antoine Rufenacht ! De quoi susciter quelques vocations, ici comme ailleurs, même s’ils ne sont pas forcément parlementaires sous les cocotiers, palmiers et palétuviers…

PS: C’était un peu l’apocalypse aussi côté mer sur la « côte fleurie » dans le Calvados, où un vent très mauvais sous forme de tornade et trombe marine a provoqué un drame (un kitesurfeur, projeté sur un commerce de bord de mer y a péri à Villers-sur-Mer) et d’importants dégâts sur les promenades du littoral entre Cabourg et Honfleur, occasionnant panique et quelques blessés légers en quelques secondes. Le phénomène s’est aussi vivement fait ressentir sur la plage de galets du Havre, où les cabanes de plage et plusieurs terrasses de cafés et restaurants ne sont pas sortis sans dommage. Un « spectacle » très impressionnant pour les acteurs présents et pour beaucoup de baigneurs en mal de fraîcheur en cette journée caniculaire !A ce soir…alors que la température a bien baissé. Elle pourrait remonter à la lecture du thermomètre électoral !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :