Une « première dame » transformée en…syndicaliste !

C’est le traditionnel « marronnier » de l’été, même si hélas cette année on a surtout parlé des pinèdes, en proie aux flammes dans le sud-ouest et le Languedoc et même depuis quelques jours en Bretagne. Imaginez la tête des vacanciers qui choisissent cette région « merveilleuse » pour son climat tempéré. Quelle belle escroquerie avec un mercure dépassant désormais les quarante degrés. Du jamais vu dans le Finistère. Il va falloir que la chanteuse Nolween Leroy nous sorte un nouveau « tube » autre que le refrain de la chanson de « La jument de Michao » , l’immortel « j’entends le loup, le renard et la belette » et surtout l’un de ses succès « Ma Bretagne quand elle pleut ». Un événement rarissime désormais ! Il ne pleut plus de la côte d’Emeraude aux abers bretons en passant par le Morbihan !

On doit beaucoup…fumer (et surtout fulminer) dans le golfe du Morbihan qui jusqu’alors n’était en rien comparable à un autre golfe beaucoup plus surchauffé, celui des émirats arabes ! Et qui à son tour a dû subir le départ d’une vingtaine de feux importants de façon quasi simultanée, probablement causés par des mains pas très innocentes !

Plus sérieusement, ce sont aussi les vacances pour nos chers gouvernants et comme à chaque fois les gazettes s’intéressent aux lieux de destinations des ministres à qui, et c’est là aussi une constante depuis quelques années, est imposé un déplacement à distance moindre de Paris, « compatible avec l’exercice de leurs responsabilités » selon la version officielle de Matignon. Et ce de façon à éviter un possible retard à l’allumage au cas où. Et par les temps qui courent les dangers et les catastrophes en tous genres ne manquent pas! Surtout pour un ministre exposé comme celui de l’Intérieur qui, cette année, à l’instar de plusieurs de ses collègues a jeté son dévolu sur la Côte d’Azur, toujours très tendance comme la Corse bien sûr. Trois d’entre eux ont pris le maquis de l’Ile de Beauté, dont bien sûr la régionale de l’étape, Dominique Colonna, une ministre des Affaires étrangères susceptible d’être pas mal occupée également sur le front des périls, le dernier en date étant celui du regain de violences entre Israël avec ses voisins palestiniens de la bande de Gaza. Ca pète de partout ou presque.

Elisabeth Borne sera à portée de fusil du…Fort de Brégançon dans le Var où elle va « bosser » avec son patron et le « grand argentier » de Bercy, Bruno Le Maire, fidèle à la propriété familiale de Saint-Pée-sur-Nivelle, au pays basque. Là même où un groupe de manifestants s’était introduit il y a quelques semaines ! En son absence…

Le ministre de l’Education nationale, dont la notoriété n’est pas encore très forte devrait passer davantage inaperçu dans le Cotentin. Il pourra y déguster les bonnes huîtres locales. Cela le changera des programmes scolaires et des futures grèves de « ses » enseignants à la rentrée !

Un conflit social qu’a su éviter heureusement la « première dame » qui, lors de la réception de clôture de l’année scolaire de l’équipe gouvernementale à l’Elysée dans le courant du mois de juillet (une « récrée » très peu médiatisée) a corrigé, en bonne ancienne enseignante, son époux qui, quelques instants plus tôt, avait osé parler de seulement deux semaines de vacances pour ses ministres. « Trois » a aussitôt rétorqué « Birgit ». Rires garantis dans l’assemblée. « Brigitte est votre syndicat «  a plaisanté son président de mari. Les négociations doivent néanmoins être moins ardues qu’avec le moustachu de la CGT, Philippe Martinez, alors que la rentrée des classes ne s’annonce pas des plus paisibles. La preuve, les représailles n’ont pas été, semble-t-il, trop sévères et Brigitte en villégiature à Brégançon avec Emmanuel a eu droit, comme tous les ans, à sa sortie pizzas et poissons grillés où le couple présidentiel a ses habitudes chaque été. On ne résiste jamais à l’appel des…« Sirènes », le nom du resto préféré des époux Macron sur le port du Lavandou. Un nom enchanteur lui aussi dans une actualité pas spécialement douce !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :