Du plomb dans l’aile et deux grosses têtes politiques défilent au Havre…

« L’avion de Bernard »(Arnault) a fait beaucoup parler de lui il y a quelques jours. Certains n’aiment pas les jets privés de nos plus grandes fortunes françaises. Les deux « milliardaires » Arnault et Bolloré sont particulièrement visés et pistés dans les trajets à bord de leurs jets privés. Ces « salauds de riches », parmi tant d’autres « profitent de vols caprices hors sol » (c’est préférable pour un aéronef) selon le député vert Julien Bayou qui à tire d’ailes attaque donc pour des raisons pas seulement écologistes ces moyens de déplacement très souvent professionnels. « Comment demander des efforts à la population et imaginer une transition juste si les plus riches sont complètement exonérés de tout ? »

La navigation en jets privés aurait-t-elle du…plomb dans l’aile et même dans les deux pour sa trop grande production de carbone. Dix fois plus qu’un avion de ligne dénoncent les accusateurs. Le ministre délégué des Transports, tendance un peu plus à gauche du gouvernement, Clément Beaune, n’est pas loin de penser la même chose. Sans évidemment le dire en ces termes. « On doit agir et réguler ces vols en jets privés qui représentent le symbole d’un effort à deux vitesses ».

Les champions des interdits en tous genres (certains n’étant pas toutefois totalement illégitimes) s’en donnent à coeur joie. Ils…chassent (quel gros mot voué aussi aux gémonies) sur d’autres terrains de combats. En raison de la sécheresse et la limitation de consommation d’eau, ils ne verraient pas d’un mauvais oeil d’étudier une autre disparition: celle des piscines privées. Qui c’est qui va boire la tasse ? Avec les « verts » et pas seulement qu’avec leurs « khmers » de Lyon, Strasbourg, Poitiers, Tours et Bordeaux, les feux passent souvent au rouge écarlate ! Et pourquoi pas non plus refuser toute utilisateur du…papier carbone dont les empreintes peuvent elles aussi être sujettes à caution.

On ne pourra pas davantage s’éclairer comme au début du siècle dernier avec des lampes à pétrole beaucoup trop polluantes ! A propos de pétrole, vous n’avez peut-être pas été insensibles au fait que depuis la baisse sensible des prix des carburants toujours bonne à prendre, les médias parlaient peu de cette évolution positive pour notre porte-monnaie. Il suffit que les prix remontent et c’est reparti en boucle sur les chaînes d’infos bien intentionnées !

Dans la rubrique scandale, et en relation avec le buzz qu’a suscité la polémique de la diffusion de la vidéo « Kohlantess » à la prison de Fresnes, il s’avère que deux des protagonistes détenus participant à ces jeux de piscine et karting étaient derrière les barreaux, l’un pour viol et l’autre pour un meurtre. Peut-être que la prochaine fois ils bénéficieront d’une piste de saut à la perche pour tenter de passer le mur d’enceinte. Qui semble néanmoins hors d’atteinte, même avec un record du monde à la clé !

Un détail probablement pour le directeur de l’établissement et sa hiérarchie de l’administration pénitentiaire ! Cette affaire ne fait que commencer et elle pourrait faire très mal au ministre garde des Sceaux, appelé comme il se doit, à la démission par son opposition de la droite extrême, surtout si ses services à la Chancellerie étaient bien informés contrairement à sa première déclaration.

Ca n’a pas fait fait le même buzz et pour cause. Les images…curieusement, n’ont pas trop circulé d’ailleurs sur les réseaux sociaux. Et pourtant on s’est bien amusé dimanche au Havre lors du traditionnel « corsiflor » appellation locale contrôlée d’un corso fleuri où les divers comités de quartier de la ville de la Porte océane rivalisent chaque année d’originalité pour présenter des chars toujours plus beaux. Il s’est trouvé dans le défilé que deux « grosses têtes » politiques en papier mâché pour concurrencer les carnavals du nord dont celui célèbre de Dunkerque, ont fait la joie ou pas du public. Une question d’interprétation il va sans dire. Toujours est-il que l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, muni de ses gants de boxe et l’actuelle ministre déléguée à la Santé, Agnès Firmin Le Bodo, ont joué les vedettes en défilant sur les bords des bassins havrais et en centre-ville. En faux bien sûr. Les commentateurs se sont aussi bien amusés avec des avis contrastés: « c’est bien la preuve que la liberté d’expression existe dans notre pays, contrairement à tant d’autres. Quelle insolence amusante. Quel irrespect. Tiens voilà Guignol ». Ils vont finir en confettis ». Quelques traces laissées parmi tant d’autres sur le Net. Ca ne fait pas de mal de rire un peu en ces périodes troublées…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :