Vas y chevalier Francky, c’est bon au pays de la gaudriole !

La température monte. Et par les temps qui courent (une bonne façon de se réchaufer) comment ne pas se réjouir d’une belle promotion pour l’un des chanteurs à succès originaire de la Guadeloupe, Francky Vincent, un proche de Dieudonné ! élevé au grade de chevalier des Arts et des Lettres par la ministre de la Cul…ture.

C’est vrai que son palmarès méritait bien cette distinction avec des titres évocateurs comme « Vay y Francky, c’est bon, Alice ça glisse, ta touffe m’étouffes, tu veux mon zizi, je sens tes groseilles, entre autres « morceaux » choisis d’un modeste florilège de ses chansons populaires à thème. Evidemment c’est quand même plus abordable que « Les fleurs du mal » de Charles Baudelaire ou du Marcel Proust. Encore…que ! On n’attend plus désormais dans la liste des futurs médaillés que Jean-Marie Bigard rendu célèbre, entre autres, par son « lâcher de salopes ».

Au pays de la gaudriole, ça ne nous fait pas de mal finalement cette pause récréative. Qui de toute évidence va scandaliser la verte Sandrine Rousseau qui, interrrogée hier sur les restrictions possibles à venir en terme d’énergies si l’hiver est rigoureux et même surtout vigoureux, pronait prioritairement des délestages dans les aéroports et grandes surfaces !

Pour rester dans le même domaine léger, comment ne pas sourire jaune avec la suite du feuilleton au pays des « verts » stéphanois et surtout du côté de la mairie de la capitale du Forez. Le « Marc Dorcel » du « chaudron », surnom donné naguère au stade Geoffroy Guichard, Gaël Perdriau, qui n’a toujours pas l’intention de démissionner en dépit des accusations dont il fait l’objet, a reçu hier le soutien de 32 de ses colistiers majoritaires. Ils y tiennent à leur mandat. Peu importe au final que leur maire soit poursuivi notamment pour une affaire de sextape ayant piégé son premier adjoint.

Allez savoir: l’édile stéphanois qui ne prénomme pas pourtant Jacquie ou Michel (un duo très connu dans le monde du porno) dispose peut-être dans sa hotte du père-Noël ou plutôt dans le coffre de son bureau de l’hôtel de ville d’autant de vidéos osées de ses collègues du conseil municipal. C’est chaud à Saint-Etienne ! Je te tiens par la barbichette! Mort aux barbus…

C’est également une histoire de « passe » non pas tarifée et pas plus de football, mais bien celle du Pass Navigo dans la région francilienne avec le coup de pouce de 200 millions offert par l’Etat en direction de la Région Ile-de- France pour compenser en partie la hausse du prix du ticket de métro et du RER. Une subvention évidemment bien accueillie par sa présidente, Valérie Pécresse même si l’ancienne candidate à la présidentielle regrette une « aide ponctuelle et partielle n’allant pas au-delà de 2023 ». Me revient en mémoire cette petite musique de « Valoche » pendant sa campagne liée au fait que le candidat-président Emmanuel Macron « avait cramé la caisse ». Même pas peur pour reprendre une expression du chef d’Etat très très colère après l’anxieté et l’angoisse que font monter en mayonnaise des dirigeants des distributeurs d’énergie et même ses ministres visés par la même occasion…

PS: Le foot, le foot toujours avec la « perf » de l’équipe marocaine, qualifiée pour la première fois au stade des quarts de finale du mondial, qui dimanche en lever de rideau de l’affiche France-Angleterre affrontera son homologue du Portugal. Pourvu et quel que soit le résultat, que cette rencontre ne se prolonge pas avec des débordements dans les rues, comme hier soir dans plusieurs de nos grandes villes. C’est vraiment dommage…que des imbéciles de supporters ternissent les exploits des Lions de l’Atlas sur le terrain. Qui eux méritent un grand bravo ! Le plat préféré des français, le couscous, l’a emporté sur la paëlla espagnole.

J’aurai aussi très probalement l’occasion un jour très prochain d’évoquer les difficultés budgétaires d’un club de football plus modeste, celui d’Evreux, qui, il y a deux semaines, faisait la fête pour célébrer sa qualification pour les 32 e de finale de la coupe de France, une première et qui vendredi, lors de son assemblée générale assistera au départ de son président, une démission ayant aussi peut-être des relents politiques ! Affaire à suivre. Avec sait-on jamais un coup de main financier des deux tricolores et anciens petits footballeurs, en culotte courte, Ousmane Dembelé et Dayot Upamecano, dans le quartier de la Madeleine à Evreux …titulaires dans le onze de Didier Deschamps au Qatar !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :