« Ca va chauffer » !

« Une moyenne de 15 degrés sur notre territoire le 31 décembre, ca va chauffer en janvier ». Le grand prédicateur de la France insoumise, « La république c’est moi » alias Jean-Luc Mélenchon n’a pas attendu bien longtemps hier soir pour envoyer les fusées très éclairantes du feu d’artifice des critiques de l’opposition. Il y en avait de toutes les couleurs. Une volée de bois verts offerte généreusement à l’attention du chef de l’Etat qui a battu un nouveau record du durée des chefs de l’Etat de la V e République pour l’allocution solennelle des voeux présidentiels.

Dix-huit minutes avec pour décor de fond (pas terrible) la bibiothèque de son bureau personnel de l’Elysée qu’occupait naguère VGE. Mais là d’avance on connaissait l’épilogue. Sans aller jusqu’au bout du bout des pages de son intervention. Globalement matraquée dès 20h20 par les éditorialistes des chaînes d’infos en continu.

C’est quand même extraordinaire, les mêmes et une partie des oppositions en avaient fait des tonnes sur la présence l’année dernière d’un drapeau aux couleurs européennes sous l’Arc de Triomphe, en hommage au démarrage de l’Année de l’Europe. Et là, une image furtive du drapeau bleu étoilé pendant les trente premières secondes des voeux et puis ça s’en va dans le cadrage et l’accent est marqué sur son absence.

Ce pourrait être le résumé d’un exercice toujours délicat surtout lorsque l’ambiance nationale et internationale est anxiogène, le sixième pour ce qui le concerne. Un catalogue il est vrai un peu fourre-tout lorsqu’on le survole rapidement d’un thème à l’autre, un par minute. Alors tout aussi évidemment lorsqu’on embrasse tant de sujets, on ne retient au final que…pas grand chose. Normal. Et son appel à l’union n’a forcément eu que peu d’écho surtout lorsqu’il a évoqué la chose qui fâche: la réforme « justifiée » de l’allongement de l’âge de la retraite, bien confirmée par le maître des horloges. Qui sera bien au rendez dès la seconde moitié de janvier. Les doudounes ne seront pas de mise avec le réchauffement de l’ambiance bien avant la célébration de la chandeleur.

« Ca va chauffer » bonnes gens, pour ce début d’année de « sang et de larmes » avec des manifestations déjà programmées de plusieurs catégories professionnelles. L’exécutif s’y prépare. La fête est finie. Avec tout ce chapelet de hausses contrariantes pour notre portefeuille déjà bien mis à mal avec l’inflation et les conséquences de la flambée des prix de l’énergie et de la guerre en Ukraine. Même si l’on se compare avec d’autres pays européens, la douche est moins froide. Une comparaison forcément balayée d’un revers de la main par tant de nos compatriotes.

Emmanuel Macron se veut néanmoins raisonnablement optimiste. On ne devrait pas en principe finir à la bougie cet hiver si tout le monde continue de faire des efforts d’économie d’énergie. Il n’y avait pas besoin en revanche de chandelles quelques heures plus tard sur les Champs-Elysées envahis par près d’un million de personnes heureuses de retrouver un feu d’artifice abandonné depuis deux ans pour cause de covid. Huit minutes top chrono de féerie dans le ciel de Paris.

Les voeux réussis ou ratés du Président et les lamentations toujours surjouées et caricaturales des oppositions, le public n’en avait vraiment « rien à battre » en cette soirée « illuminée » de joie et de bonne humeur.

Alors que plus à l’est, le réveillon de nos amis ukrainiens avait un nouveau gout de sang avec des incessants bombardements sur Kiev et d’ailleurs, l’ultime cadeau de Poutine qui, au même moment, trinquait au champagne avec des soldats russes. Terrible confontation d’images. Avec en prime une cynique signature « bonne année » sur l’une des frappes russes !

Bonne année à tous et à toutes, mes fidèles lecteurs. Et surtout la santé. Un lieu commun peut-être mais tellement vrai lorsque vous ou l’un de vos très proches, l’a perdue ces derniers mois. Courage et espoir en des jours meilleurs…Les plus sincères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :